Le Café qui réveille l'Info
bdsm dominant edging sub and sucks his dick.www.weneedporn.online
jachub
bizontube

Top 5 du 07 Novembre 2021

1- Drame à Sacré-Cœur !

A Sacré Cœur en face BEM, un médecin tue ses 03 enfants et se suicide. Nous y reviendrons. (Avec Doudou Coulibaly, journaliste)

1 (bis)- Convocation Barthélémy Diaz : Alioune Tine craint une rechute des manifestations insurrectionnelle

La convocation de Barthélemy Diaz donne l’impression de la volonté d’éliminer un adversaire politique. C’est du moins l’avis d’Alioune Tine, qui craint une rechute des manifestations comme dans l’affaire Ousmane Sonko.

“La convocation de Barthelemy Diaz dans un contexte électoral quasi électrique, même si elle est fondée, elle donne l’impression de la volonté d’éliminer un adversaire politique. À cause du passé”, a réagi Alioune Tine sur Twitter.

Le fondateur d’AfriKaJom Center dit craindre une rechute des évènements du mois de mars. “Du 3 au 7 mars, on a connu des manifestations insurrectionnelles inédites dans l’histoire politique du Sénégal à de la convocation par le procureur d’un opposant accusé de viol. Jamais on a eu autant peur d’un basculement au Sénégal connu pour sa stabilité”, a-t-il ajouté. Avant d’espérer que le Sénégal sorte “de cette impasse par une justice impartiale et la bonne foi des acteurs politiques”, rapporte Senego.

2- 7 milliards d’impôts impayés : Le fisc lève le blocage des comptes de l’Université Gaston Berger

Le Blocage des ressources financières de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis par le Fisc a été levé, selon par le chef de Centre des Impôts et Domaines de la vielle Ville. 

Accusé d’excès de zèle par l’administration de l’Université, le chef de centre des services fiscaux de Saint Louis explique que l’Ugb devait a l’administration fiscale plus de 7 milliards Frs Cfa constitués d’arriérés de retenue à la source du salaire du personnel non reversé. Mais pas, selon lui, d’impôts à la charge de l’Université.

Le chef du fisc à Saint-Louis de souligner qu’en matière de recouvrement de créance de l’Etat, deux possibilités s’offrent à l’administration fiscale : le recouvrement à l’amiable et le recouvrement forcé.

Toutefois, il est bon de préciser, selon la Rfm que l’Université Gaston Berger n’a toujours pas fait de demande de moratoire pour s’acquitter de sa dette fiscale malgré de multiples relances des services fiscaux de la ville de Saint-Louis. (Avec Pressafrik)

3- Maladie dite mystérieuse : Un garçon de 14 ans admis en soin intensif, les 4 autres pêcheurs se portent mieux (infirmier)

Les pêcheurs qui ont présenté les signes de la  maladie dite mystérieuse qui se manifeste par des boutons sur tout le corps, des yeux jaunâtres et larmoyants, accompagnés de démangeaisons parfois très intenses sur les parties intimes, se portent mieux. Mais un garçon de 14 ans, souffrant de la même malade a été admis en soin intensif, selon l’infirmier chef de poste de Thiaroye-sur-mer sur la RFM.

À DÉCOUVRIR

Répondant au nom de Mamadou Mbaye, l’infirmier a demandé aux pêcheurs d’éviter la zone appelée zone « gorgui » qui se trouve dans la mer vers Mbour. Il a informé que les premiers cas sont venus de cette zone.

Après avoir secoué le pays en novembre dernier, la maladie a refait surface, après le retour de 4 pêcheurs partis en mer à bord d’une pirogue. A leur retour, seul le capitaine, également propriétaire de la pirogue, a été épargné.

Les quatre pêcheurs, dont seuls deux ont été identifiés ont tous eu le corps couvert de boutons. Cette brusque éruption cutanée, accompagnée d’une forte bouffée de chaleur et de fièvre, a précipité l’évacuation des quatre pêcheurs au poste de santé de Thiaroye-sur- le mer vendredi, où ils étaient pris en charge, renseigne Pressafrik.

4- Comparution en appel de Barthélémy Dias : “Yewwi Askan wi immole la vérité…”, Moustapha Diakhaté

Dans un post publié sur sa page Facebook, l’ancien ministre-conseiller, Moustapha Diakhaté estime que c’est la Coalition Yewwi Askan wi qui cherche à instrumentaliser le procès de Barthélemy Dias dans l’affaire du meurtre de Ndiaga Diouf. Pour lui, contrairement aux affiliations de cette coalition, le procès n’empêchera pas à Monsieur Dias de briguer le poste de maire de Dakar en janvier 2022.

“C’est pour dire que Yewwi Askan wi prend les Sénégalais pour des demeurés en considérant la comparution, le 10 novembre 2022, de Barthélemy Dias, comme une instrumentalisation de la justice pour liquider un adversaire politique“, déclare Moustapha Diakhaté.

Il rappelle que le renvoi du procès en appel de Barthélémy Dias et Cie date du 7 juillet dernier. D’après lui, à l’époque, personne ne savait que Barthélémy Dias serait, au 10 novembre 2021, le candidat de Yewwi Askan wi.

“Considérer comme une coïncidence troublante entre le procès et l’élection municipale de Dakar , participe d’une stratégie victimaire et d’une volonté manifeste de salir la justice“, ajoute-t-il. Selon lui, si Barthélémy Dias était présent le 7 juillet 2021, il n’y aurait pas de report du procès. Contrairement au civil, en matière pénale, les avocats ne peuvent pas représenter leur client, rapporte Senego.

5- Arrêt de la production de Farine : Les Boulangers alertent et annoncent une conférence de presse

Le blocus des Meuniers sur la distribution de Farine commence à inquiéter le secteur de la Boulangerie. Le président de la Fédération Nationale des Boulangers monte au créneau et lance un appel au Président de la République. Pour Amadou Gaye, la grève des Meuniers est une catastrophe pour le Sénégal.

Le Président de la Fédération Nationale des Boulangers fustige le ménagement des autorités sur cette crise de pain qui perdure. “On a un goût d’amertume. C’est une déception. C’est la première fois que cela se passe au Sénégal. Un arrêt de production de la Farine. C’est une honte. Les Boulangers sont fatigués pour la spéculation sur les prix. Les Boulangers sont fatigués sur la mauvaise interprétation des soit disant experts ou associations de consommateurs qui essaient défendre l’indéfendable. Partout dans le monde la vérité des prix est en train de se faire pour une économie comme le secteur de la Boulangerie“, a déclaré Amadou Gaye.

Il souligne que le chef de l’Etat semble ne pas avoir les bonnes informations. “C’est pourquoi nous pensons que le président de la République n’a pas été totalement bien informé de cette situation inacceptable. Vous constatez avec moi qu’il y a un manque de pain dans certains localités du pays et surtout sur la spéculation du prix sur la Farine. Nous pensons que cela ne peut pas continuer“, souligne le Président des Boulangers.

La rédaction de SenCaféActu

Laisser un commentaire

film semi korea quest for her sexy booty.
antarvasna
harcore milky deepthroat.tokyo hot

// end advertising