Le Café qui réveille l'Info

#SenCaféActu du 30 janvier 2020

A la Une : Emmanuel Macron serait derrière l’arrestation de Guy Marius Sagna selon la coalition Jotna de Sonko ; Mame Mbaye Niang demande aux encagoulés du gouvernement de faire leurs valises, le Président est au courant de leur complot ; Location d’appartements à Dakar : les bailleurs préfèrent louer aux étrangers, des sénégalais se disent discriminés et interpellent l’Etat

1-Après Touba, Thiaroye -sur-mer met en place des comités de vigilance dans leurs quartiers. Matar Samb porte-parole des délégués de quartiers a révélé hier que face à l’insécurité qui a gagné leur commune avec le meurtre ignoble de la jeune dame Ndioba Seck

2-Coalition Jotna accuse Emmanuel Macron d’être derrière l’arrestation de Guy Marius Sagna : La coalition Jotna a tenu une conférence de presse hier pour dénoncer le rôle de la France sur l’arrestation de Guy Marius Sagna. La porte-parole du jour Fatou Blondin Ndiaye a annoncé que Macron dicte la conduite aux autorités sénégalaises

3-Hausse du prix de l’huile : la bouteille d’un 1 litre passe de 900 F à 1000 F voire 1.300 F. Et celle de 20 litres de 16 000 F Cfa à 19 000 F Cfa. Une hausse confirmée par les commerçants de marché Tilène et certaines ménagères interrogées hier par la Radio Futurs Médias.

4-Face à l’insécurité, Aly Ngouille Ndiaye lâche les policiers et gendarmes dans les rues : « l’Opération combinée sécurisation de grande envergure Police- Gendarmerie », à Dakar, Touba et Kaolack, a été lancée par Aly Ngouille Ndiaye, ministre de l’Intérieur, en présence du Directeur Général de la Police Nationale et du Haut Commandant de la Gendarmerie Nationale et Directeur de la Justice Militaire, au Camp Abdou DIASSE, Etat-Major du Groupe Opérationnel de Dakar.

5-Discrimination au logement : des sénégalais dénoncent les nouvelles pratiques en cours dans l’immobilier à Dakar. De plus en plus de nationaux se disent victimes de refus de propriétaires de logements de leur louer des appartements, préférant les locataires étrangers aux sénégalais bons teints. Un appel à la mobilisation contre cette discrimination a été lancé dans les réseaux sociaux hier

6-Révélation de Mame Mbaye Niang chef de cabinet de Macky Sall face) Papa Ngagne Ndiaye sur les encagoulés du régime qui complotent contre le Chef de l’Etat : « le président est au courant de tout ce qu’ils font. Je ne suis pas là pour donner des noms mais, quand on se réveillera un bon jour et qu’ils soient exclus, qu’ils ne soient pas surpris. Le chef de l’État est bien conscient de ce qui se passe et de tout ce qu’ils mijotent. Le moment venu, il prendra les décisions convenables »

Adama Sow


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.