Le Café qui réveille l'Info

#SenCaféActu du 29 janvier 2020

A la Une: Rumeur démentie: Il n’ya pas de cas de coronavirus détecté au Sénégal; Barbarie sans fin: Fallou Diop 11 ans sauvagement tué est la 17ème victime depuis 2017; Une autre saisie record de cocaine au Port

1-Rumeur : Le directeur de cabinet du ministre de la santé a démenti hier soir la rumeur qui a circulait annonçant un cas de coronavirus au Sénégal. Selon Dr Alyose Diouf, à ce jour aucun cas n’a été détecté sur le territoire national. Il en appelle à la sérénité et à la retenue face à cette situation


2-Barbarie sans fin : Un talibé répondant au nom de Fallou Diop âgé de 11 ans a été battu à mort par son aîné qui le surveillait au daara du nom de Maguette Diop âgé de 15 ans. Le jeune talibé a été torturé pour n’avoir pas tout simplement maitrisé sa leçon du jour. Le drame s’est produit le dimanche vers 14 heures au village de Rawdou situé à 20 km de Thiél dans le département de Linguère. Le présumé tueur et le propriétaire du daara ont été tous déférés au parquet de Louga. Fallou Diop est le 17ème talibé tué dans les daaras depuis 2017, durant la même période 61 ont été sexuellement et physiques abusés


3-La douane saisit de la cocaïne d’une valeur de 9 milliards au Port : Les douaniers et les forces de l’ordre ont investi le navire Grande Nigeria, hier. Une opération qui a révélé une cache dans les compartiments du système de ventilation dudit navire dans laquelle se trouvaient 4 sacs contenant 30 plaquettes de 1kg chacun soit 120 kg, nous informe-t-on. Les sources de Seneweb révèlent que la valeur totale de la cocaïne saisie est estimée à 9 milliards 600 millions de francs CFA.

4-Mame Mactar Guèye taxé de distributeur de préservatifs, menace ses accusateurs : « Moi, distributeur de préservatifs ? Si j’identifie la personne qui a dit cela, elle va subir le même sort que Rangou. Elle recevra une plainte pour diffamation et injure publique. Ce sont des mensonges et je ne manquerai pas de saisir la justice », a assuré le SG de Jamra


5- Makhtar Diop responsable APR à Touba, membre du HCCT mouille de hauts responsables de l’Apr et de la coalition Benno Bokk Yaakar. Selon l’apériste, des ministres, ou des directeurs généraux seraient en train de comploter contre le Président Macky Sall. Ces personnes dont reçoivent même, à tour de rôle, la nuit des membres du mouvement Ñoo Lank à qui ils octroient des financements et donnent des indications pour la réussite de leur maléfique entreprise, a révélé le conseiller du HCCT


6-Guy Marius Sagna écrit aux sénégalais : Du fond de sa cellule, l’activiste dénonce son isolement, felicite Nio lank, s’insurge contre le 3eme mandat et fait des confidences sur le juge Samba Sall. « J’ai de la pitié pour le juge Samba Sall. Le même jour où il me dit qu’il a une nièce parmi les travailleurs de PCCI privés de 14 mois de salaire et pour lesquels j’ai participé à trois marches interdites dont une qui m’a valu 10 heures de cellule, le même jour il me donne pour la deuxième fois un mandat de dépôt. Un penseur disait « Il y a deux choses infinies : la bêtise et l’univers. » Quelle bêtise que de penser me briser en me mettant en prison ! »


7- Sept mille (7000) Agents de sécurité de proximité (Asp) risquent de se retrouver au chômage dans deux mois. S’il en est ainsi, c’est parce que le contrat de deux ans qui liait ces jeunes à l’agence, renouvelé à deux reprises, puis prolongé exceptionnellement par le chef de l’Etat, va prendre fin au mois de mars 2020. Selon le ministre Aly Ngouille Ndiaye, il revient au Chef de l’Etat de décider du sort de ces jeunes sénégalais, informe E-média

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.