Le Café qui réveille l'Info

Retransmissions « illégales » de la coupe du monde 2022 : Les câblo-diffuseurs sénégalais mis en demeure par le CNRA

Le Conseil national de Régulation de l’Audiovisuel (CNRA), a notifiée une mise en demeure aux responsables des Sociétés Safinatoul Amane, SORETEC et PERITEL et à tous les Opérateurs de distribution par câble établis au Sénégal ayant des relations avec lesdites Sociétés. A travers un communiqué de presse, le CNRA informe que lesdites entreprises sont accusées d’avoir fait des retransmissions « illégales », par câble des matchs de la Coupe du monde 2022. Ce, malgré les instructions de la FIFA, rapporte PressAfrik.

Face à cela, le CNRA a souligné que ce comportement entraînera « l’exclusion de ces derniers du processus de régularisation de la situation juridique en cours des Opérateurs de distribution par câble ». En effet, «  la retransmission des compétitions sportives internationales est conditionnée par l’acquisition de droits qui y sont relatifs ». À cet effet, le tableau officiel de la FIFA, avait souligné que « seules les télévisions (RTS, New World TV et Super Sport International) sont détentrices de droits sur le territoire sénégalais », rappelle le document.

Après en avoir délibéré le 22 novembre 2022, l’organe de régulation « met en demeure les Opérateurs de distribution de programmes de radiodiffusion télévisuelle et/ou sonore par câble de prendre les dispositions pour mettre immédiatement et définitivement un terme aux violations de la réglementation ». Faute de quoi ils seraient sévèrement sanctionnés.  

Les commentaires sont fermés.