Le Café qui réveille l'Info

Top 5 du 18 Avril 2022

1- Pour la 1ère fois, Abdoulaye Diouf Sarr parle de sa défaite à Dakar et à Yoff

« Défaite à Dakar, défaite à Yoff mais pas dans mon bureau de vote. Ce n’est pas important de préciser car une défaite c’est une défaite. Les gens qui analysent en termes de bureau de vote me parait curieux, car il faut raisonner collectivité. J’ai digéré car je suis démocrate. En politique, il faut connaître son idéal et son engagement. Un vrai démocrate évalue la situation et reprend son travail politique. L’évaluation a donné que nous devons être plus unis dans la coalition Benno Bokk Yakaar. Il faut que les gens oublient leur appartenance et leurs désirs de leaders. Mais aussi il y a des éléments endogènes qui sont liés à notre formation dans le pays. Nous avons aussi des éléments locaux car certains projets jouent en défaveur des maires. Les gens oublient que l’insatisfaction de la population est une affaire d’Etat. Elle finit par se répercuter dans les collectifs, à Ouest foire je n’ai pas de foncier qui appartient à la mairie Yoff. Je ne peux même pas faire un poste de santé encore moins un terrain de basket », a expliqué Abdoulaye Diouf Sarr à l’émission Quartier Général reprise par senenews.

2- Nécrologie : le khalife général des khadres n’est plus

Cheikhna Cheikh Ayah ibn Cheikhna Cheikh Talibouya, le Khalife général de la Khadrya n’est plus. Il a rendu son dernier souffle ce dimanche à Nimzatt. « J’informe toute la Umma islamique que notre khalife général n’est plus. Son décès est survenu à Nimzatt ce matin. Nous prions pour que Dieu puisse l’accueillir dans son illustre paradis. L’inhumation est prévue pour aujourd’hui. Mais rien n’a été fixé pour ce qui est des funérailles », a indiqué Cheikh Abdoulaye Sène, président national des disciples Khadres du Sénégal.

3- Rien ne va plus à l’UGB : Les étudiants maintiennent leur mot d’ordre de grève

À l’issue d’une Assemblée générale (AG) tenue hier dimanche, la coordination des étudiants de Saint-Louis (CESL) a décidé de maintenir son mot d’ordre de grève. Tous les étudiants sont invités à rentrer chez eux, informe un communiqué signé par le président de séance Ousmane Gueye.
Lequel document reçu à Emedia ajoute que la CESL exige une rencontre avec le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Cheikh Oumar Anne. Les étudiants invitent également les autorités internes « à plus de responsabilités » dans l’exercice de leurs missions. Ils n’excluent pas de passer à la vitesse supérieure si « les problèmes persistent », avertissent Gueye et ses camarades.

À DÉCOUVRIR

Le mouvement d’humeur décrété à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis (UGB) est en cours depuis fin mars. La principale revendication est la poursuite des travaux de réhabilitation de la voirie interne de l’université.

4- Nouvelle autoroute du Nord : Le financement de l’axe Dakar-Saint Louis bouclé à hauteur de 150 milliards

’’Avec ce financement, la BlD participe pour un montant de 238 millions d’euros à la réalisation de l’autoroute qui va relier Dakar à Saint Louis d’une longueur d’environ 200 km et retenue au rang des priorités par le Président de la République’’, indique un communiqué exploité par Pressafrik.
 
Le texte rappelle que ’’cette autoroute passe par le Lac Rose qui abrite la nouvelle ville destinée à désengorger Dakar et sera la deuxième porte d’entrée et de sortie de la capitale en direction des villes septentrionales’’. 

Elle ajoute qu’à terme, cette ville couplée à Diamniadio va accueillir plus de 500 mille habitants. 
 
Selon le communiqué, ’’ce projet participe fortement au soutien à la politique de développement infrastructurel du Sénégal et de renforcement du réseau autoroutier national’’.
 
Le texte souligne aussi que «  »le développement de l’agrobusiness dans la vallée du fleuve Sénégal et les projets d’hydrocarbures dans la zone vont donner une nouvelle dimension à la capitale du Nord, trait d’union entre le Sénégal et l’Afrique du Nord’’.

5- Affaire Grande Pharmacie Dakaroise : fermeture de toutes les pharmacies privées vendredi prochain en soutien au docteur Aicha Goudiam

Pour rétablir le docteur Aicha Goudiam de la Grande Pharmacie Dakaroise dans ses droits et obtenir le départ immédiat de l’actuel Directeur de la Pharmacie et du Médicament, le syndicat des pharmaciens privés du Sénégal va taper fort sur la table. Ce en ordonnant une fermeture de toutes les pharmacies, vendredi prochain.

« Nous avons tenu une assemblée générale le 09 avril dernier suite à la décision illégale et surprenante du ministre de la Santé et de l’Action sociale d’abroger l’arrêté portant autorisation pour Mme Aicha Goundiam Mbodj d’exploiter l’officine de pharmacie dénommée Grande pharmacie dakaroise sise au Plateau », a indiqué le docteur Elimane Ibrahima Kane, qui était face à la presse.

Avant de livrer leur plan d’actions : « Nous avons pris des résolutions à savoir adresser un courrier au président de la République pour dénoncer les agissements du ministre de la Santé, du directeur de la pharmacie et du médicament ainsi que de l’Ipres et demander son arbitrage; nous allons procéder à la baisse des rideaux le vendredi 22 avril entre 8 heures de 15 heures. Celle-ci sera renouvelée autant de fois que nécessaire pour une durée de 24 heures et ceci jusqu’à satisfaction de nos revendications ».

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.