Le Café qui réveille l'Info

Bras de fer avec Yakham Mbaye : Les travailleurs du Soleil se cotisent pour payer les salaires de leurs collègues

« En privant nos deux collègues, Mouhamadou Sall et Moustapha Lo, de leurs salaires du mois de février, Yakham Mbaye, directeur général absentéiste et rompu aux basses manœuvres, espérait les rabaisser, les humilier et les affamer. Le salaire étant sacré, cet acte irrémissible, exécuté par son bras armé et non moins sbire, le DGA, Amadou Guèye Ndiaye, a été dénoncé par l’ensemble des travailleurs de la SSPP Le Soleil ». Voilà comment les travailleurs du Soleil ont dénoncé la situation au niveau du quotidien national.

En effet, à travers un communiqué rendu public, le collège des délégués a notifié qu’ « En guise de soutien, les travailleurs, unis et déterminés à rétablir la justice et l’équité, ont initié l’opération « Fay salaire yi » depuis une dizaine de jours. Cette œuvre de solidarité inédite a reçu l’adhésion de tous. Les agents de la SSPP, quels que soient leurs rangs, ont mis la main à la poche pour faire de cette action une réussite totale. Et les résultats ont, de très loin, dépassé les attentes. « L’argent collecté a permis de payer le salaire de nos deux camarades victimes des dérapages de Yakham Mbaye » note le communiqué.

Selon ces travailleurs, le Directeur général du Soleil perçoit pourtant son salaire sans pour autant venir travailler (il n’a plus mis les pieds dans l’entreprise depuis juin 2020).  » Il aurait pu faire preuve d’humanisme en pensant aux familles de ces derniers, leurs épouses et leurs enfants ». Les travailleurs dénonce dans la même dynamique le mutisme du directeur malgré les nombreuses médiations et les rappels à l’ordre des syndicats et du collège des délégués pour le faire revenir à la raison.

Le mot d’ordre est de continuer ce bel élan de solidarité les mois à venir. Les travailleurs sont plus que jamais déterminés à combattre toutes les injustices que « Yakham Mbaye et sa bande ont instaurées au Soleil, et de mettre définitivement fin à ses dérives managériales qui ont fini de porter un sacré coup à l’entreprise ».  Ils ont interpellé une fois de plus, le Président de la République, détenteur légitime du pouvoir et garant du respect des lois et règlements, à la résolution définitive de cette crise chronique au Soleil. (Avec Seneweb)

Les commentaires sont fermés.