Le Café qui réveille l'Info

Ukraine/ En moins de 24H, la Russie détruit 11 aérodromes et 18 stations de radar, mais perd un Sukhoi-25

La Russie est en guerre contre l’Ukraine depuis moins de 24H. Dans la mi-journée, le ministère de la Défense russe a établi un premier bilan de son action militaire en territoire ukrainien. Si la Russie annonce avoir perdu un avion de chasse, les dégâts qu’elle inflige à l’Ukraine risque de faire basculer rapidement le conflit.

« À la suite des frappes des forces armées russes, 74 installations terrestres de l’infrastructure militaire ukrainienne ont été mises hors service. Cela comprend 11 aérodromes de l’armée de l’air », a annoncé à la télévision le général Igor Konachenkov, porte-parole du ministère de la Défense russe, lors d’un point de presse. La Russie a lancé une opération militaire sur l’Ukraine dans la nuit du 23 au 24 février.

Le Général Igor Konachenkov a aussi annoncé la destruction de « trois postes de commandement, une base navale ukrainienne et 18 stations radar des systèmes de défense antimissile S-300 et Buk-M1 » ukrainiens, ainsi qu’un « hélicoptère d’attaque » et « quatre drones Bayraktar TB-2 » de fabrication turque. L’armée russe marche donc sur Kiev qui avait affirmé pouvoir se défendre et vaincre.

Igor Konachenko note cependant qu’un chasseur russe Su-25 s’était écrasé « à la suite d’une erreur de pilotage ». Sur ce point, il précise que le pilote russe a pu s’éjecter de l’avion et se trouve « en toute sécurité et dans son unité militaire ». Dans son offensive, Moscou est déjà à quelques kilomètres de la capitale ukrainienne. Les dernières informations font état de la prise de l’aéroport d’Antonov, situé à 25 km de Kiev, par une unité de commandos parachutistes. Une information relayée sur CNN.(Avec Afrikmag)

Les commentaires sont fermés.