Le Café qui réveille l'Info

Indemnisations : Les impactés du TER vilipendent l’Etat du Sénégal devant le président de la BAD

Le collectif des impactés des travaux du Train express régional (TER) continue de dénoncer le processus de réhabilitation de ses membres par le gouvernement sénégalais. En effet, ceux qui se trouvent dans les départements de Pikine et Rufisque ne décolèrent pas et ne sont pas prêts à abandonner le combat. Ils sont plus de 2 000 chefs de famille à réclamer, en vain, depuis plus de 4 ans, des indemnisations, à la suite de la destruction de leur maison, dans le cadre du projet du Ter. 

Ils ont profité de la visite du président de la Banque africaine de développement (Bad), un des partenaires du projet, pour dénoncer l’Etat du Sénégal et l’Apix qui sont restés sourds à leurs revendications. A ce titre, un point de presse a été tenu hier jeudi, en présence de l’Ong Lumière synergie pour le développement (Lsd), qui les accompagne dans leur lutte.

Le Lsd et le Collectif national des personnes affectées par le Ter ont eu a rappelé à la Bad sa responsabilité sur « le désastre économique et social que le projet Ter tant vanté par l’institution continentale leur a causé durant ces quatre malheureuses années », a dénoncé Aly Sagne, le Président de l’ONG.

La coordonnatrice du Collectif des impactés du Ter, Fatou Dione, a réclamé que le président de la Bad « présente ses excuses aux impactés ». En effet, « lors de l’inauguration du Ter, Macky Sall avait présenté ses excuses aux impactés. Le président de la Bad doit en faire autant. Et il doit donner des garanties pour l’indemnisation complète des impactés », a-t-elle sommé.

(Avec Pressafrik)

Les commentaires sont fermés.