Le Café qui réveille l'Info
bdsm dominant edging sub and sucks his dick.www.weneedporn.online
jachub
bizontube

Top 5 du 21 Novembre 2021

1- Hôte de Cheikh Mahi Niass à Dakar : Macky fait son « pré-ziar » et promet d’accompagner le projet « Tool Baye » …

Le président de la République, Macky Sall, accompagné du ministre conseiller Mahmout Saleh, a rendu visite au khalife de Médina Niass. Le chef de l’Etat qui effectuait son « pré-ziar », a promis à Cheikh Mahi Ibrahima de revenir le plus amplement possible sur son projet, « Tool Baye », lors de leur audience au Palais prévue ce lundi 22 novembre. Toutefois, Macky Sall a apprécié le séjour du guide religieux dans la capitale, rapporte Seneweb. 

« Nous apprécions votre déplacement à Dakar, dans la capitale, pour les bienfaits de ce séjour. Notre joie a été immense d’apprécier (vendredi), le message que vous avez délivré à l’endroit de la jeunesse, de la population sénégalaise. A un moment donné de la vie, le peuple a besoin de messages venant d’hommes comme vous, pour nous faire revenir sur le droit chemin (la voie de l’islam, bref la bonne voie). C’est ce qu’ on a vu en vous et c’est bénéfique pour le Sénégal. Nous avons un rendez-vous lundi au Palais de la République mais je me suis dit qu’avant de se rencontrer au Palais, je me dois de venir faire mon ziar et solliciter des prières pour le pays et pour tous les projets que je compte entamer pour le Sénégal. C’est ce qui m’a poussé à venir aujourd’hui, mais même si je pouvais me déplacer jusqu’à Médina Baye, j’allais le faire avant que vous ne veniez au Palais», dit-il. 

Avant d’ajouter : « J’ai eu écho de votre projet « Tool Baye » et lundi « inchalla » au Palais, on va en discuter, car l’agriculture occupe une place importante dans ce pays. Cette agriculture doit être modernisée avec des matériels modernes et ne plus se contenter de l’Hilaire et de la hache pour faire de l’agriculture. Il nous faut des tracteurs et autres machines de hautes technologies qui nous permettent de faire moins d’efforts physiques avec beaucoup plus de rendements. Il faut que nous vous accompagnions dans vos efforts. C’est ce que j’appelle l’autosuffisance alimentaire et l’État doit y participer. Je donnerai des consignes au gouverneur de Kaolack et au ministre de l’Intérieur pour que ce projet soit accompagné par l’Etat du Sénégal », fait savoir Macky Sall lors de son discours chez le guide des niassènes à Dakar.

1 (bis)- Les Etats Unis octroient 581 milliards de Fcfa au Sénégal pour la construction des infrastructures

Le secrétaire d’État américain, Antony Blinken et le Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott ont signé quatre (4) protocoles d’accord ce samedi 20 novembre, à Dakar. Le Sénégal va disposer d’un montant de 1 milliards de dollars (581,4 milliards de francs CFA) pour financer la construction de l’autoroute Dakar Saint-Louis-Rosso, un réseau de communication numérique pour la sécurité publique, la construction de ponts et d’usine de vaccins anti-Covid.

Le Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott et le secrétaire d’État américain, Antony Blinken ont signé ce samedi, un protocole d’accord en vue de l’exécution de quatre (4) projets à financer par Washington dans les infrastructures routières et la sécurité publique.
 
« Ce protocole d’accord d’un montant de près de 1 milliard de dollars devrait permettre à l’Agence des travaux et de gestion des routes (Ageroute) de construire un système de gestion du trafic routier à Dakar », a expliqué Antony Blinken.

Selon lui, le protocole d’accord signé à Dakar concerne aussi la future autoroute qui va relier Dakar à Saint-Louis (nord), un segment d’une autre autoroute, entre Dakar et Rosso, à la frontière du Sénégal avec la Mauritanie, rapporte Pressafrik.

2- Investiture de Barth : Khalifa Sall appelle à une grande mobilisation

La coalition Yewwi Askan Wi va procéder ce dimanche 21 novembre à l’investiture de son candidat pour la mairie de Dakar, en l’occurrence Barthelemy Diaz.

Ainsi, le leader de la Taxawu Senegal, Khalifa Sall a appelé toute la population Dakaroise à une grande mobilisation, lors de ce meeting d‘investiture, pour soutenir Barthelemy Diaz, renseigne Senenews.

« Nous vous attendons nombreux ce dimanche 21 novembre au Terrain de Khar Yalla, pour le grand meeting d’investiture de Barthelemy DIAS l’Officiel, candidat de la Coalition Yewwi Askan Wi à la Mairie de Dakar », a posté l’ancien maire de la ville de Dakar.

3- Miss Sénégal, engrossée par un actuel ministre du gouvernement, en larmes déclare : “Je reçois des menaces”

À DÉCOUVRIR

Les langues se délient suite à l’affaire Fatima Dione, Miss Sénégal 2020. La miss de 2019 a été engrossée par un actuel ministre du gouvernement.

Pire, cette fille dit être victime de menaces d’individus qui l’appellent par des numéros privés. Dans un direct sur instagram, elle pleure au téléphone et sa situation est très inquiétante.

Elle a déjà donné naissance et l’actuel ministre du gouvernement veut étouffer l’affaire en lui envoyant des menaces, informe Senego.

4- Ngouda Mboup : “Le poste de premier Ministre devrait être réintroduit sans délai …”

Le poste de premier Ministre devrait être réintroduit sans délai et sa suppression interdite dans un verrouillage (art.103). C’est l’avis de Mouhamadou Ngouda Mboup, enseignant-chercheur en droit public à l’Ucad. Pour lui, il faut fixer dans la Constitution les membres du Gouvernement au nombre de quinze (15), et libre au Président de ventiler ce nombre en fonction des besoins du pays, relate Senego.

Selon l’enseignant-chercheur en droit public à l’Ucad, Mouhamadou Ngouda Mboup, il faut rationaliser le CESE et le HCCT en les remplaçant par une “assemblée sociale et des territoires” composée des maires, Présidents de conseils départementaux et de certaines catégories socioprofessionnelles. Aussi, il demande la suppression de cumul des fonctions de député et de maire.

5- Diamniadio / Cité du savoir : Comment l’Etat a jeté 15 milliards FCFA par la fenêtre

Les travaux de la Cité du savoir de Diamniadio, qui devrait ouvrir ses portes dès octobre 2019, sont à l’arrêt depuis bientôt 3 ans en raison d’un manque de financement.

Depuis deux ans, aucun fonds ne lui a été affecté. Alors que le projet a été entamé depuis 2014 avec un budget consolidé 2015-2016-2017 d’un coût global de 15 milliards de Fcfa qui a été, par la suite, dépassé dans la mise en œuvre.

Seules sept infrastructures ont  été entamées sur les douze prévues sur le site. La Cité du savoir est aménagée sur un site 12 ha.

La maison de la science, l’Isep de Diamniadio, le siège de l’Université virtuelle du Sénégal (Uvs), une médiathèque, un espace administratif, entre autres, en sont les composantes.

Les étudiants de cette cité seront formés dans six domaines des sciences et technologies (robotique, intelligence artificielle, big data, génétique moléculaire, simulation et calcul scientifique ainsi que cybersécurité), informe L’Obs, repris par Senenews.

La rédaction de SenCaféActu

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

film semi korea quest for her sexy booty.
antarvasna
harcore milky deepthroat.tokyo hot