Le Café qui réveille l'Info
bdsm dominant edging sub and sucks his dick.www.weneedporn.online
jachub
bizontube

SenCaféActu du 16 Novembre 2021

1- Après le Dr Falla Paye, un autre père sénégalais poignarde ses enfants et les jette du haut de leur immeuble

Une semaine après le drame qui a ému tous les sénégalais avec Falla Paye, un autre sénégalais s’est mis en évidence en Suède avec plus de « chance » pour ses enfants que ceux du Docteur qui sont tous morts.

Le compatriote, selon Les Echos repris par Leral, a poignardé ses enfants avant de les jeter du haut de leur immeuble.

La fille, en soins intensifs, entre la vie et la mort. Moins de chance cependant pour le garçon qui a succombé à ses blessures.

Après son forfait, il s’est lui-même poignardé, mais sa vie n’est pas en danger.

2- Elections locales 2022 : Pourvoi en cassation des préfets, les graves incidences sur le scrutin du 23 janvier

Après les décisions rendues par les cours d’Appel qui vont à l’encontre de celles prises par les préfets et les sous-préfets relativement aux listes de l’opposition pour les Locales de 2022, le ministre de l’Intérieur, Antoine Felix Diome, leur a demandé de se pourvoir en cassation.  

Comme un hymne à la guerre pour laver un honneur bafoué. Le ministre de l’Intérieur mène ses troupes vers la Cour suprême. Dans une note interne, adressée aux préfets et sous-préfets, dont la majeure partie des décisions concernant les listes électorales de l’opposition ont été rejetées par des cours d’appel, lue par le journal ‘’Enquête’’, Antoine Felix Diome leur demande de ne pas intégrer les listes supposées validées par la Cour d’appel, aucune notification officielle n’étant encore faite. « (…) Sauf instruction contraire, on s’inscrit dans une perspective d’élever le contentieux au niveau de la juridiction supérieure. » D’après le journal ‘’Enquête’’, le ministre compte demander à ses représentants administratifs de se pourvoir en cassation. Une autre bataille électorale, à moins de trois mois des élections locales, prévues le 23 janvier.

3- Demande de Libération provisoire à la chambre d’accusation : Trois rapports confirment l’état de santé dégradant de Simon

Simon Kuka sera édifié sur son sort ce mardi, après la demande de liberté provisoire de ses avocats du fait de l’état dégradant de sa santé.

Selon Les Echos, il y a deux rapports de son médecin personnel et un troisième rapport du médecin des prisons qui corroborent son état de santé dégradant.

Selon l’un de ses avocats, Me Moussa Sarr, « j’ai vu Simon ce matin (Ndlr: hier lundi), son état de santé n’est pas au meilleur, il s’est gravement dégradé », a -t-il expliqué.

Le sort de Simon Kuka et Kilifeu entre les mains de la chambre d’accusation de la Cour d’appel de Dakar. Pour rappel les deux rappeurs ont été écroués respectivement pour escroquerie au visa et trafic de migrants.

4- Elections 2022 : Le cadre unitaire de l’islam propose une charte de non-violence aux politiciens

Le cadre unitaire de l’Islam au Sénégal (CUDIS) propose une charte de non-violence aux acteurs politiques pour les élections locales et législatives prévues en 2022.  Ils ont face à la presse ce lundi, à la Grande mosquée de Dakar, suite aux violences observées ces derniers jours dans l’espace politique. 

Cette charte sera mise en œuvre en partenariat avec les différents acteurs politiques et encadrée par les religieux. Elle n’est qu’un premier pas. L’objectif est qu’elle devienne une démarche pérenne pour l’instauration d’une paix définitive dans l’espace politique, ont-ils fait savoir.

Par la voix de leur président Cheikh Ahmed Tidiane Sy, le cadre unitaire de l’Islam du Sénégal invite les acteurs politiques à faire preuve de retenue lors des élections prévues en 2022. Le CUDIS appelle également l’Etat à assurer les conditions du respect du jeu démocratique à travers l’organisation d’élections transparentes pour la préservation de la paix sociale, rapporte Senego.

5- Situation carcérale : L’administration pénitentiaire conteste les informations parues dans la presse

La parution n°5438 du lundi 15 novembre du journal l’Observateur n’a pas plu à l’administration pénitentiaire qui n’a pas tardé à contester toutes les informations sur la situation carcérale des détenus.

À travers un communiqué, le bureau de l’administration déplore la reprise et la publication de fausses informations par d’autres organes de presse sans pour autant vérifier, comme l’aurait dû faire l’auteur de cette parution du jour.

Selon elle, les chiffres, l’image d’illustration comme les informations sur la population carcérale ne sont pas actuelles.

Toutefois, elle invite qui veut s’enquérir de la vraie situation carcérale, de se rapprocher de ses services, leurs portes sont ouvertes.

Pour rappel, dans sa parution du lundi 15 Novembre 2021, le journal a informé que la population carcérale s’élève à 10 532 détenus pour une capacité d’accueil de 4929, entre autres révélations. (Avec Seneweb)

5 (bis)- Locales 2022 à Mbour : vers l’annulation de la candidature Cheikh Issa Sall de BBY ?

À DÉCOUVRIR

Une mauvaise nouvelle pour Benno Book Yaakaar. En effet Dr. Papa Moussa Saliou GUEYE Enseignant-chercheur en Droit public, en ma qualité de citoyen régulièrement inscrit sur les listes électorales, vient de saisir la Cour d’Appel de Thiès par un recours aux fins d’annulation de la candidature de Cheikh Issa Sall, Magistrat de profession et tête de liste majoritaire de la coalition « Benno Bokk Yakaar » à Mbour aux élections locales du 23 janvier 2022.

« Cheikh Issa Sall est en effet, inéligible à un mandat électif en raison de son statut de Magistrat de la Cour des Comptes. La Cour d’Appel de Thiès, après m’avoir entendu séance tenante, a immédiatement ordonné à la Cour des Comptes de lui communiquer le dossier à l’état actuel de Cheikh Issa Sall qui doit comparaître le vendredi, 19 novembre 2021 à 10h », a-t-il expliqué. (Avec Exclusif.net)

6- Actu internationale

• Procès de l’assassinat de Sankara : l’adjudant Belemlilga évoque l’assassinat de Michel Kouama

C’est la troisième semaine du procès des présumés assassins du président Thomas Sankara et de ses compagnons, au Burkina Faso. À la barre ce lundi 15 novembre, l’adjudant-chef Sibidi Albert Belemlilga, qui au moment des faits était membre de l’escadron motocycliste commando, basé au CNEC de Pô. (Avec RFI)

• Burkina Faso : Trois jours de deuil national après l’attaque à Inata

Un deuil national de 3 jours a été décrété à partir de ce mardi 16 novembre à minuit après l’attaque d’un détachement de gendarmerie dimanche à Inata dans le Soum. Selon un dernier bilan revu à la hausse lundi soir, au moins 28 gendarmes et 4 civils sont décédés, rapporte RFI.

• Mali : les Européens font front commun avec la Cédéao

L’Union européenne veut se montrer déterminée face à la junte issue du coup d’État au Mali. Elle s’apprête à émettre des sanctions à la suite de celles émises par la Cédéao le 7 novembre. La diplomatie de l’UE a mis une proposition de la France à l’ordre du jour des 27. Les sanctions sont prêtes, ne reste plus qu’à les finaliser, informe RFI.

7- Actu sports

• Football : La Jordanie soupçonne la gardienne de l’Iran d’être un homme

La Fédération jordanienne de football a demandé à la Confédération asiatique de football (AFC) de lancer une enquête pour vérifier le sexe d’une joueuse de l’équipe d’Iran soupçonnée d’être un homme, après une rencontre entre les deux équipes, ce que dément Téhéran. L’Iran s’est qualifié pour la première Coupe d’Asie féminine 2022 en battant la Jordanie aux tirs au but 4-2 le 25 septembre, grâce notamment à deux arrêts de la gardienne iranienne, Zohreh Koudaei.

Le président de la Fédération jordanienne le prince Ali Ben al-Hussein a publié dimanche sur Twitter une lettre datée du 5 novembre « demandant la vérification du sexe » de Koudaei. Selon la Fédération jordanienne, qui émet des doutes sur l’« éligibilité de la joueuse », l’Iran a un « passif concernant les questions de genre et de dopage ». La sélectionneuse iranienne Maryam Irandoust a qualifié ces accusations de « faux prétextes » pour « ne pas accepter la défaite » et s’est dit prête à « fournir tout document souhaité par l’AFC ». La Coupe d’Asie féminine doit se dérouler en Inde du 20 janvier au 6 février. (Avec RFI)

• Football : L’Espagne et la Serbie qualifiées pour le Mondial 2022, la Suède et le Portugal barragistes

Deux nouveaux pays européens ont validé leur billet pour le Qatar et la prochaine Coupe du monde de football, du 21 novembre au 18 décembre 2022. À Séville, l’Espagne a battu la Suède dans les dernières minutes, dimanche 14 novembre, grâce à Alvaro Morata (1-0). La Roja termine première du groupe B, tandis que les Suédois, deuxièmes, devront jouer un match de barrages.

Dans le groupe A, le Portugal a subi un camouflet à Lisbonne contre la Serbie. Alors qu’ils menaient 1-0 (but de Renato Sanches), les Portugais se sont fait rejoindre sur un but de Dusan Tadic (33e) avant de s’incliner dans les derniers instants sur un but d’Aleksandar Mitrovic. Les Serbes en profitent pour s’adjuger la première place qualificative, laissant à la Selecçao la deuxième place, celle de barragiste. (Avec RFI)

• Qualifs/Mondial-2022 : L’Angleterre et la Suisse au Qatar, l’Italie en barrages

La Suisse s’est qualifiée en beauté pour le prochain Mondial, au Qatar, en battant la Bulgarie 4-0 lundi à Lucerne, alors que l’Italie, championne d’Europe, n’a pas réussi à gagner en Irlande du Nord (0-0) et jouera les barrages.

L’Angleterre a beaucoup moins souffert et a définitivement assuré son billet pour le Mondial-2022 en pulvérisant Saint-Marin (10-0), renseigne AFP.

La rédaction de SenCaféActu

Laisser un commentaire

film semi korea quest for her sexy booty.
antarvasna
harcore milky deepthroat.tokyo hot