Le Café qui réveille l'Info
bdsm dominant edging sub and sucks his dick.www.weneedporn.online
jachub
bizontube

SenCaféActu du 1er Novembre 2021

1- Toussaint 2021 : La sainteté célébrée, ce lundi 1er Novembre

Les chrétiens rendent hommage, ce lundi 1er novembre, à tous les saints de l’Eglise. A Dakar et dans les autres diocèses, des fidèles profitent de la fête de Toussaint pour visiter des cimetières parce que le lendemain de la fête est consacré aux fidèles défunts. Comme son nom l’indique, Toussaint signifie la fête de tous les saints.

Ainsi, chaque 1er novembre, les chrétiens honorent, à travers la prière, des personnes qui, durant leur vie terrestre, ont été témoins de Jésus-Christ. Fêter Toussaint rappelle aux hommes qu’ils sont appelés à la sainteté. C’est un devoir de garder vivante la mémoire de tous les hommes qui sont aujourd’hui assis à côté de Dieu.

Toussaint, selon les évangélistes, « c’est lever nos esprits, nos cœurs vers le ciel pour contempler cette foule de ceux qui sont devant Dieu, partageant le bonheur éternel, mêlant leurs voix à celles des disparus et chantant avec les anges », renseigne lesoleil.sn.

2- Elections locales : La DGE se prononce sur les bulletins de vote

Dans un communiqué rendu public, ce dimanche 31 août, le directeur général des élections a invité les partis politiques, coalitions de partis politiques et les entités regroupant des personnes indépendantes à déposer la version électronique de la maquette de leur bulletin de vote (clé USB ou CD) à la direction générale des élections. 

Tanor Thiendella Fall indique, dans le document que cette décision est prise pour les besoins de centralisation de l’édition des bulletins de vote pour les élections territoriales de 23 janvier 2022. (Avec Senego)

3- Bagarre entre partisans de Doudou Kâ et ceux de Sonko : Ce qui s’est réellement passé à l’Aéroport de Ziguinchor

Il a eu encore un accrochage entre les partisans de Doudou Kâ et ceux de Ousmane ce dimanche après-midi à l’aéroport de Ziguinchor.

Le président de Pastef sur le chemin du retour de Dakar aurait essuyé des huées de la part des partisans de Doudou Kâ qui attendaient leur mentor pour une activité politico-sociale.  D’après Dakaractu.com, il s’en est suivi des échanges de propos aigres-doux et puis une bagarre de quelques minutes. La sécurité de Sonko a pu gérer la situation et le leader de Pastef a pu accéder au tarmac et prendre son vol. Ousmane Sonko a boycotté le salon d’honneur où se trouverait Doudou Kâ. La gendarmerie et la police étaient sur place pour faire régner l’ordre. Ousmane Sonko a quitté le sol de Ziguinchor pendant ce temps Doudou Ka est resté coincé dans l’aéroport.

C’est l’avion TransAir qui a ramené Doudou Ka qui est reparti avec Ousmane Sonko il y a de cela quelques minutes. Et, c’est en l’absence du leader de Pastef que la bagarre a éclaté. A en croire des reporters de Kéwoulo sur place, des militaires, des agents de police comme des éléments de la gendarmerie sont intervenus pour ramener le calme, relate Exclusif.net.

4- Centre national d’oncologie : Un bijou de 55 milliards F CFA pour lutter contre le cancer

Le chef de l’Etat, Macky Sall, a procédé samedi à la pose de la première pierre du Centre national d’oncologie de Diamniadio, un établissement appelé, assure-t-il, à traiter tous les types de cancer.

Ce centre dont les travaux vont durer deux ans, va coûter « près de 55 milliards » de francs CFA, un financement qui sera mobilisé par le Sénégal, avec l’appui de la Corée du Sud.

Selon le président Sall, la pose de la première pierre de cet établissement marque une étape importante dans la riposte contre le cancer, « une pathologie redoutable », qui constitue la deuxième cause de décès dans le monde, avec 8,8 millions de morts en 2015, indique l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). (Avec lesoleil.sn)

5- Elections locales : Des personnalités de la société civile créent une nouvelle coalition d’opposition

La société civile sénégalaise se lance aussi dans la course aux élections locales municipales et départementales du 23 janvier 2022. Plusieurs personnalités se sont réunies au sein de la nouvelle coalition de l’opposition Jàmmi gox yi (« La paix des territoires »), lancée vendredi 29 octobre au soir. Parmi eux, Fadel Barro, un des cofondateurs du mouvement Y’en a marre, Rose Wardini, qui travaille dans le social, ou Olivier Boucal, inspecteur du Trésor.

Pour l’instant, la coalition Jàmmi gox yi compte une quinzaine de candidats. Ils ont prévu d’être une trentaine sur tout le territoire pour les prochaines élections locales de janvier 2022. Fadel Barro, l’un des membres de la coalition, explique vouloir revenir au débat local et sortir du clivage entre les grands partis nationaux de l’opposition et du pouvoir.

« La grande majorité des membres n’ont jamais été dans les partis politiques, mais la question de la pauvreté et du développement se règlera au niveau du terroir », martèle le militant Fadel Barro.

À DÉCOUVRIR

L’idée est de donner l’opportunité aux acteurs de la société civile de se présenter, sans s’allier à des partis politiques classiques. Un système de solidarité a donc permis de payer la caution. (RFI)

6- Actu internationale

• G20 : Biden se dit « déçu » que la Russie et la Chine ne se soient « pas montrées » pour parler du climat

Le sommet du G20 à Rome a montré la puissance de l’Amérique quand elle « s’engage et travaille avec nos alliés partenaires sur les problèmes », a déclaré le président des États-Unis lors d’une conférence de presse dimanche soir. « Rien ne remplace les négociations en face à face pour la coopération mondiale », a-t-il ajouté. À ce titre, Joe Biden se dit « déçu » que la Russie et la Chine ne se soient « pas montrées » pour l’évènement, alors qu’il était question du climat. Il regrette que les deux puissances « ne se soient fondamentalement pas manifestées en termes d’engagements face au changement climatique » lors de ce sommet, renseigne RFI.

• Afghanistan : Première apparition en public du mystérieux « leader suprême » taliban

L’invisible « leader suprême » des talibans, le mollah Hibatullah Akhundzada, dont aucune apparition en public n’avait jamais été officialisée depuis sa nomination en 2016, a pris part samedi soir à une cérémonie à Kandahar (sud de l’Afghanistan), ont indiqué des responsables talibans. « Le commandeur des croyants, le cheikh Hibatullah Akhundzada, a fait une apparition lors d’un grand rassemblement à la célèbre madrassa Hakimiya et a parlé pendant dix minutes aux vaillants soldats et disciples », a annoncé dimanche dans un message le gouvernement taliban, enregistrement audio à l’appui. (Avec RFI)Image

• Brésil : 9 pompiers tués dans l’effondrement d’une grotte

Neuf pompiers sont morts dimanche dans l’effondrement de la grotte à l’intérieur de laquelle ils s’entraînaient dans l’État brésilien de São Paulo, selon les autorités. « Il y a neuf morts et une personne secourue. Il n’y a plus de victimes sur place », ont indiqué sur Twitter les pompiers de São Paulo, qui avaient dans un premier temps fait état de 15 personnes ensevelies, informe RFI.

7- Actu Sports

• Fin du mandat du Cng des courses hippiques, Oumar Collé Bao pressenti pour remplacer Cheikh Tidiane Niang

Dakarposte a appris de bonnes sources que le (Comité National de Gestion) des courses hippiques va changer de patron avec l’élection d’un nouveau président. À la tête de ce CNG depuis plus de dix ans, le mandat du Président Cheikh Tidiane Niang prend fin ce lundi 1er Novembre 2021, informe Seneweb.

Il nous revient que le propriétaire de chevaux, Oumar Collé Bao, est pressenti à la succession de Niang. Qui, sauf revirement, a décidé de ne pas briguer un nouveau mandat.

• Le sélectionneur de la Sierra Leone arrêté pour harcèlement sexuel

Le sélectionneur de l’équipe nationale féminine de football de Sierra Leone, accusé de harcèlement sexuel par plusieurs joueuses, a été interpellé ce vendredi 29 octobre.

Abdulai Kaloga Baha a passé la nuit de vendredi à samedi en détention à Freetown, la capitale de la Sierra Leone.

Le sélectionneur avait déjà été suspendu de ses fonctions lundi par la fédération sierra-léonaise de football (SLFA), dans l’attente des résultats d’une enquête pour « faute professionnelle », relate RFI.

• Casa Sports : Trois trophées en deux mois !

Il n’est pas exagéré de dire que le Casa Sports est en grande forme. En effet, l’équipe fanion de Ziguinchor vient de remporter un troisième trophée en seulement deux mois.

Le samedi 30 octobre, s’est jouée la finale du Tournoi Sargal Personnel de Santé. Elle mettait aux prises le Casa Sports et Dakar Sacré Cœur, deux équipes qui ont réalisé un sans-faute en phase de poules, remportant tous leurs matchs.

La finale jouée au stade Amadou Barry de Guédiawaye fut ainsi très disputée mais n’a pas connu de vainqueur au terme du temps règlementaire et les tirs au but vont sourire à la bande à Ethane Junior Aimé Tendeng (0-0, tirs au but 5-4). (Avec Wiwsport)

La rédaction de SenCaféActu

Laisser un commentaire

film semi korea quest for her sexy booty.
antarvasna
harcore milky deepthroat.tokyo hot

// end advertising