Le Café qui réveille l'Info

SenCaféActu du 14 mai 2021

1- Célébration de la Korité : La synthèse des sermons

-Serigne Mountakha : « Libérons-nous des pesanteurs terrestres, évitons les tiraillements et pardonnons-nous les uns, les autres ».

-Thierno Madani Tall de la famille Omarienne : « Ce qui se passe entre Israéliens et Palestiniens est déplorable. Nous remarquons ces derniers jours des heurts entre ces deux parties. C’est une situation qui interpelle toute la communauté internationale ».

-Le Khalife général de Médina Baye Serigne Mahi Ibrahima Niass : Le guide religieux a invité la oummah à faire de l’unité un sacerdoce face aux nombreuses menaces venant de tous les bords. Ces mêmes paroles ont été adressées à l’endroit du peuple sénégalais, car d’après le guide religieux, sans une unité durable, aucun chantier ne pourra prospérer.

-Imam Libasse Laye de Yoff : « La triste réalité est qu’aujourd’hui, nombreux sont les dirigeants qui ont tourné le dos aux recommandations divines. Ce qui est un précédent très dangereux. Les présidents de la République seront un jour devant leur Seigneur pour rendre compte de leur gestion du pouvoir. Les juges vont justifier leur décision devant le Seigneur. Les pères de famille vont dire au Seigneur comment ils géraient leur foyers ».

-Tafsir Babacar Ndiour, imam de Moussanté à Thiès : « 450 milliards pour financer l’emploi de jeunes, c’est excellent, Monsieur le Président de la République. Mais est-ce que l’argent va être injecté dans des agences qui existent déjà ou bien d’autres qui vont être créées ? S’interroge l’imam. Si tel est le cas, cela ne servira à rien. Il y’aura des détournements. Après on va commanditer des audits qui n’aboutissent à rien comme ce fut le cas les années passées ».

2- Macky Sall veut mettre de l’ordre dans les universités : Face aux récriminations des syndicats, le chef de l’Etat commandite un audit de l’UVS

C’est l’une des décisions phares du dernier conseil des ministres. Ce mercredi, le chef de l’Etat « a demandé au ministre de l’Enseignement supérieur, de prendre toutes les dispositions avec le ministre des Finances et du Budget, afin de renforcer les ressources financières nécessaires au développement de l’Université virtuelle du Sénégal, au fonctionnement adéquat des espaces numériques ouverts (ENO), ainsi qu’à la dotation des étudiants en ordinateurs et matériels pédagogiques adaptés ». 

Il a également exigé de son ministre de l’Enseignement supérieur d’engager « un audit général du fonctionnement de l’Uvs, dans le cadre de l’évaluation des concertations nationales sur l’enseignement supérieur, la recherche et l’innovation ». 

3- La mort accidentel du jeune médecin Baba Diagne émeut sa corporation et les internautes

 Ses photos sont devenues virales sur les réseaux sociaux depuis 48h. Ses collègues médecins et des centaines d’internautes ont rendu un vibrant hommage au Dr Baba Diagne. Ce dernier a péri dans un accident qui s’est produit sur la route Louga-Saint Louis à hauteur du village de Kelle Gueye. De retour de la ville sainte de Touba, le jeune médecin Baba Diagne conduisait son véhicule 4/4 avec à bord sa seconde épouse et deux autres femmes. Il a connu une fin tragique. Le véhicule a percuté un arbre à la suite d’un dérapage et fait plusieurs tonneaux loin de la chaussée. Le corps sans vie de Baba Diagne a été alors déposé à la morgue de l’hôpital régional de Louga par les sapeurs-pompiers. Son épouse et les deux autres femmes grièvement blessées ont été admises aux urgences dudit centre hospitalier.

4- Youssou Ndour annonce une pause dans sa carrière musicale

L’artiste a fait l’annonce jeudi soir, sur la TFM. Youssou Ndour a annoncé qu’il fait une petite pause dans sa carrière sans préciser la durée. « Quand je parle de pause, c’est peut- être que vous allez rester un bon bout de temps sans me voir monter sur scène. Pour le moment, c’est un stand-by que je fais… », a déclaré Youssou Ndour. En effet, le fondateur du Groupe Futurs Médias précise qu’il est difficile d’abandonner une passion. Toutefois il est clair que la pause musicale vient au moment opportun.
Le chanteur rappelle d’autre part, qu’il a pu faire 3 albums pendant les deux dernières années où il a gelé généralement ses activités. Donc ces albums vont probablement combler ce vide que l’artiste entend observer sur la scène, notamment avec des concerts.
Ainsi, ce moment de pause sera également l’occasion pour  Youssou Ndour de se projeter plus efficacement sur la problématique de l’emploi des jeunes en soutenant le président Macky Sall. « La pandémie nous a suffisamment parlé. Il arrive des moments où il faut faire une pause, prendre le temps de réfléchir aux perspectives du monde », précise le roi du Mbalax, cité par Dakaractu.

5- Nécrologie : Un mois, jour pour jour, après le décès de son père, l’artiste Aïda Samb perd sa mère

L’artiste Aida Samb perd son père et sa mère en 30 jours.

Quelques jours après le décès de son père Ousmane Samb (12 avril dernier), l’artiste Aïda Samb a perdu sa mère. L’annonce de la triste nouvelle a été faite hier coïncidant avec le jour de la Korité.

Sokhna Fatou Sy Samb a tiré sa révérence suite à une longue maladie.
La défunte mère de la chanteuse Aïda Samb pourrait être inhumée dans la commune de Mbacké, renseigne un membre de la famille. (Igfm)

6- Actu internationale

– Conflit Israël/Hamas: le bilan dépasse les 100 morts à Gaza, le Conseil de sécurité de l’ONU refuse de se réunir ce vendredi, pour Joe Biden Israël a le droit de se défendre, les musulmans furieux.

C’est l’escalade en Palestine. Le bilan des affrontements en cours entre le mouvement islamiste palestinien Hamas et Israël a dépassé les 100 morts dans la bande de Gaza, ont indiqué tard jeudi les autorités locales. Le ministère de la Santé dans cette enclave palestinienne a fait état de 103 morts, dont 27 enfants, et de 580 blessés depuis le début, lundi soir, des affrontements. Côté israélien, les tirs depuis Gaza ont fait sept morts et des dizaines de blessés, selon Rfi.

Le Conseil de sécurité de l’ONU ne se réunit pas, ce vendredi, comme prévu pour trouver un terrain d’entente sur le conflit. Joe Biden a déclaré, de son coté, que Israël a le droit de se défendre. Suffisant pour soulever l’ire des musulmans un peu partout dans le monde.

– Le variant indien présent dans 44 pays dont la Mauritanie, aux frontières du Sénégal

L’Organisation mondiale de la santé (Oms) a désormais classé le variant indien de la Covid-19 (B.1.617) dans la catégorie des « variants préoccupants » au même titre que les variants britannique, sud-africain et brésilien. Selon le dernier bulletin épidémiologique (11 mai) de l’Oms consacré à la Covid-19, le variant indien a été détecté dans 44 pays (cinq pays de plus en une semaine) et dans les six régions sanitaires du monde définies par l’agence onusienne. Ce chiffre est le résultat de l’enregistrement de plus de 4.500 séquences dans le GISAID, une plateforme mondiale de partage des données relatives aux virus.

-Le PM ivoirien Patrick Achi hospitalisé en France :  D’après l’AFP, Patrick Achi s’est rendu en France par un vol spécial dans la nuit de lundi à mardi à la suite de saignements intestinaux, citant une source ayant requis l’anonymat. Il est le troisième Premier ministre que connaît la Côte d’Ivoire en un an, après les décès subits des deux précédents. Proche du président Alassane Ouattara, Patrick Achi a été nommé le 26 mars chef du gouvernement, succédant à Hamed Bakayoko, mort deux semaines plus tôt, à 56 ans, des suites d’un cancer. Ce dernier avait lui-même succédé en juillet 2020 au Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, mort à 61 ans des suites de problèmes cardiaques.

7- Actu sports

-Sadio Mané, très remonté contre son entraîneur Klopp, refuse de le saluer

C’est la crise ouverte entre Sadio Mané et Jurgen Klopp. Hier, le sénégalais a refusé la main tendue du coach, à la fin du match, pour s’insurger contre sa mise à l’écart et des « misères » que Salah lui fait sur le terrain. Préféré à Jota, Mané se sent de plus en plus relégué comme joueur de seconde zone par le coach. Après cet incident, l’allemand a tenté d’expliquer pourquoi Mané a réagi négativement à son égard : « Il n’y a pas de problème. C’est parce qu’hier j’ai changé les choses assez tard à l’entraînement, de faire jouer Diogo. Mes joueurs sont habitués à ça. En général j’explique les choses mais je n’avais pas le temps, tout va bien. »

-Finale de la Ligue des champions entre City et Chelsea : Istanbul out, l’UEFA choisit la ville de Porto au Portugal

L’UEFA a délocalisé la finale de la Ligue des champions dans le pays de Cristiano Ronaldo, cette fois à Porto, l’option qui répondait le mieux au casse-tête sanitaire, avec la garantie d’accueillir au moins 12.000 supporters britanniques. Un air de Premier League… le soleil en plus. Le stade du Dragon va accueillir le 29 mai le derby anglais entre Chelsea et Manchester City, en lice pour soulever le prestigieux trophée. L’instance européenne a acté jeudi la tenue du match à Porto, après avoir revu en urgence son plan initial de le disputer à Istanbul.

-Mercato : Sergio Ramos proche du PSG

 Selon les informations de RMC, Sergio Ramos serait sur les tablettes du Paris Saint-Germain. Le club de la capitale considère ce dossier comme une opportunité de marché. Mais Ramos ne viendra pas sous n’importe quelles conditions. Le PSG n’accélère pas sur ce dossier si le défenseur central n’est pas libre (ce qui revient à dire qu’il ne doit pas prolonger d’ici le 30 juin), et si ses exigences salariales ne sont pas revues à la baisse. (Football365)

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.