Le Café qui réveille l'Info

#SenCaféActu du 28 février 2020

1 – Le coronavirus arrive à notre porte, en Afrique de l’Ouest : Le cas est un citoyen italien qui travaille au Nigéria et est revenu de Milan, le 25 février 2020. Il a été confirmé par le laboratoire de virologie de l’hôpital universitaire de Lagos, qui fait partie du réseau de laboratoires du Nigeria Center pour le contrôle des maladies. Le patient est cliniquement stable, sans symptômes graves, et est pris en charge à l’hôpital des maladies infectieuses de Yaba, Lagos, renseigne les autorités sanitaires nigérianes.

2 – Propos tenus par des responsables de l’APR sur le 3ème mandat : « Macky Sall est affligé » : Selon Yakham Dg du Soleil et proche du couple présidentiel,« la sortie de Mbaye Ndiaye afflige et meurtrit Président qui ne mérite pas nos gaffes récurrentes qui sont des insultes à l’insulte des sénégalais »

3 – Préparation de la riposte contre le coronavirus : Le Sénégal classé par l’OMS dans la carte des pays dans la zone orange avec un risque modéré, organise la riposte. Le ministre de la santé Abdoulaye Diouf Sarr rassure mais se soucie des évènements religieux prévus au mois de mars comme le magal de Prokhane, de Kazu Rajab, et l’Appel de Seydina Limamou Laye. Le ministre  demande aux guides religieux d’aider les pouvoirs publics à faire face à la menace.


4 – Menace terroriste : Le Sénégal se prépare. « Le Sénégal n’est pas encore été ciblé par un groupe particulier, mais nous nous préparons », a assuré Aly Ngouille Ndiaye ministre de l’Intérieur qui présidait, hier au Grand Théâtre, une opération de simulation d’une attaque terroriste.

5 – Sory Kaba, première victime du « sujet tabou du 3ème mandat », sort du bois et décline ses ambitions : Emmuré dans un silence depuis son éviction, de la direction des sénégalais de l’extérieur, Sory Kaba s’est confié à Rfm. Nommé à la tête de la fédération africaine du cuir, l’ancien diplomate s’est reconverti dans le business du cuir et dit chercher des moyens pour aller conquérir des postes électifs, à commencer par la mairie de Fatick. Il a assuré qu’il parle souvent à  Macky Sall qu’il continue à soutenir

6 – Les révélations de l’agent du Parc zoologique mordu par le lion : Face aux confrères hier, Abdoulaye Wade a reconnu qu’il cherchait à soutirer des poils du lion ; poils qui voulait revendre sur le marché à prix d’or. Il en a profité pour les conditions misérables des agents des eaux et forêts dont certains, comme lui,  perçoivent 70mille francs par mois et sans couverture médicale.


7 – La Cour d’Appel condamne le promoteur Moustapha Diop à payer au lutteur Eumeu Sène la somme de 26 millions et 2 millions de dommages et intérêts. Le promoteur reconnait la dette et assure qu’il fera tout pour régler l’ardoise. Il a proposé de payer au lutteur, ce vendredi, un acompte de 10 millions sur la somme due.

Adama Sow

Les commentaires sont fermés.