Le Café qui réveille l'Info

Le Top 5 de la mi-journée du 28 février 2020

1 – Le Procureur ne s’oppose plus à la libération de Guy Marius Sagna : l’activiste vers la liberté. Au moment où ses partisans manifestent vers le Camp pénal, Guy Marius Sagna pourrait humer l’air de la liberté. Selon nos confrères d’I-média, le procureur ne s’oppose pas à son élargissement, après le dépôt d’une demande de liberté provisoire par son nouvel avocat Maitre Amadou Sall

2 – Jamra reprend du service et porte plainte contre la série « rewuleen sakh » de la SenTv. Selon Mame Mactar Guèye,  « Le scénario de cette série hors-du-commun se décline sans ambages, à travers des extraits rendus publics par le producteur, comme une œuvre de banalisation de l’idéologie LGBT, chez les jeunes, et de promotion d’autres contre-valeurs, comme la désacralisation de l’autorité parentale, dans la société sénégalaise »

3 – Le message poignant du lutteur Bombardier au nom des sénégalais : l’ancien roi de l’arène a profité de la tribune de Senego, pour lancer un message à Macky Sall. Bombardier supplie ce dernier de baisser les prix des denrées de première nécessité, les sénégalais n’en peuvent plus de la flambée des prix selon le lutteur.


4 – Qui en veut à Mimi Touré ? Accusée d’avoir fait acquérir des véhicules aux conseillers du CESE, elle répond et donne une leçon à ses détracteurs : La Présidente du CESE a réagi aux accusations en publiant un communiqué ce matin. Selon Mimi Touré, « 87 conseillers et membres de l’administration ont librement consenti à des prêts-automobile qu’ils paient individuellement à partir  de leur émolument mensuel et salaire durant la période de 4 ans correspondant au reste de leur mandat. Le  CESE en tant qu’institution n’a pas engagé un seul franc de son budget dans l’acquisition de véhicules de quelque nature que ce soit. Il est à saluer l’esprit de dévouement des conseillers et membres de l’administration qui acquièrent ainsi leur propre véhicule et le paient entièrement par leur propre émolument et salaire.  Ceci entre parfaitement dans le cadre de la politique initiée par le Président de la République en matière d’acquisition de véhicules  de l’Etat du Sénégal. 

5 – Décision inédite : Face à la propagation du coronavirus, les autorités iraniennes ont tout simplement annulé la prière du vendredi sur l’étendue du territoire. Un fait inédit qui montre l’ampleur de l’épidémie en Iran et les difficultés à la contenir.

Les commentaires sont fermés.