Le Café qui réveille l'Info

LES 5 INFOS DE L’APRES MIDI

A la Une : Cheikh Mbacké Amar porte-parole des étudiants sénégalais de Wuhan réclame toujours leur rapatriement ; L’Arène nationale  saccagée ce week end ; Polémique autour des propos de l’ambassadeur de France sur le TER : Abdou Ndéné Sall répond et confirme le diplomate

1-L’attaque du Poste douanier de Moussala à la frontière malienne est-elle l’œuvre de terroristes ? La peur s’est installée chez les populations du département de Saraya, après le cambriolage du poste douanier de Moussala par une bande armée venue de la frontière malienne. Après avoir volé les armes de type M36 des douaniers, les malfaiteurs ont laissé une lettre de menaces sur place. La gendarmerie a été dépêchée sur les lieux par les autorités qui prennent au sérieux cette attaque

2-Macky Sall propose un fonds de 2100 milliards pour combattre le terrorisme : souhaite que notre Conférence demande à la commission et à la CEA d’approfondir ma proposition de consacrer 1% du PIB du continent, soit 2,100 milliards de dollars, à la force Africaine en attente ( FAA) », dira-t-il notamment. Relativement à la crise Libyenne, il suggérera que soit mise en œuvre la proposition du Comité de l’UA sur la Libye concernant la nomination d’un Envoyé  conjoint de l’ UA et de l’ONU pour la Libye en vue d’une meilleure coordination des efforts visant à résoudre la crise…

3-Polémique autour du TER, Abdou Ndéné Sall DG de la société d’exploitation du train réagit suite aux propos de l’ambassadeur de France : Selon le DG du TER, «il n’ya  aucune contradiction par rapport à cette déclaration et celle donnée auparavant par le gouvernement. Le président a toujours dit que le Ter va commencer lorsque les travaux seront terminés totalement. Et que tous les tests de conformité, de sécurité et de sûreté seront faits. Après, nous allons avoir l’autorisation de mise en exploitation commerciale pour démarrer. Ce permis sera délivré d’ici deux à trois mois… C’est un test que nous allons faire ; c’est un examen. Et tant qu’il n’est pas concluant, nous n’allons pas démarrer le Ter. Le 4 avril, nous allons entamer. Ils vont se dérouler sur deux à trois mois« 

4-L’arène nationale saccagée : Le promoteur de lutte Khadim Samb a organisé un gala de lutte avec un grand combat qui a opposé Eumeu Sène Jr à Bour Sine. Alioune Sèye 2 et Niakh Diarignou devaient disputer le combat spécial. Un combat qui n’a pas finalement eu lieu du fait d’une violente bagarre. Le lutteur de Guédiawaye a été poignardé par un accompagnant de son adversaire. En conséquence, l’arène nationale construite à hauteur de 32 milliards de F Cfa et inaugurée il y a à peine deux ans, par le président Macky Sall, a été ravagée, ses sièges cassés.

5-Cheikh Mbacké Amar président des étudiants sénégalais de Wuhan demande encore leur rapatriement : « Nous espérons vivement que le Président Sall va changer d’avis et que le Sénégal puisse déployer les moyens nécessaires pour nous rapatrier. Nous ne nous sentons pas rejetés. Nous sommes et resterons Sénégalais, quel que soit ce qui puisse arriver, et nous croyons que le Sénégal va bien s’occuper de ses enfants qui sont ici. Nous restons sur notre position de demander notre rapatriement. Je tiens à préciser que nous avons reçu les 1000 dollars envoyés par le Président Macky Sall. Mais j’avoue que cela nous a aidés à nous procurer des denrées. Avec la mise en quarantaine de la ville, les produits se sont raréfiés et  tout est devenu plus cher. Cet argent nous a servi à nous procurer des denrées de première nécessité », a-t-il confié en exclusivité à E-Média

Adama Sow

Les commentaires sont fermés.