Le Café qui réveille l'Info

#SenCaféActu du 10 février 2020

A la Une : TER : le train ne peut pas démarrer en avril selon l’ambassadeur de France au Sénégal ; Awa Ndiaye l’épouse d’oustaz Oumar Sall retrouvée à Touba ne veut pas retourner au domicile conjugal ; Viol, homosexualité, pédophilie : le pervers de Ouakam mis aux arrêts, Jamra demande que justice soit faite

1-Insécurité : Aly Ngouille Ndiaye annonce le démarrage des travaux de 6 commissariats et postes de police en banlieue : L’annonce va certainement soulager les populations de Diamaguène, Yeumbeul Nord, Zac Mbao, Parcelles et de Rufisque, qui verront bientôt les commissariats de police dans leurs localités. Le ministre de l’Intérieur a fait cette annonce lors d’un déplacement ce week end en banlieue

2-Trafic de visas : Viviane Chidid a porté plainte contre son manager et ses complices. Visiblement atteinte par l’affaire de trafic de visas qui mouille son manager, Viviane a révélé samedi à la presse, qu’elle a déposé une plainte et s’est portée partie civile pour le préjudice qu’elle subit dans cette histoire

3-le TER ne pourra pas démarrer en avril : Face au Grand jury de la Rfm, l’ambassadeur de France à Dakar Philippe Lalliot a laissé entendre que « les entreprises françaises me disent qu’il ne peut y avoir une exploitation commerciale du train en avril, les gens verront celui-ci rouler mais il y a des réglages à faire pour le démarrage effectif et commercial». Le diplomate français qui dit, par la même occasion, ne pas comprendre le combat de Guy Marius Sagna et France dégage, a demandé le démarrage de la deuxième phase du TER qui doit relier Diamniadio et l’AIBD. Cela pour respecter un engagement du Sénégal pour les Jeux olympiques de 2022

4-Le pervers de Ouakam finalement mis aux arrêts, déroule le film de l’horreur : Oustaz Abibou Guèye qui aurait abusé de dizaines de ses élèves depuis 1999, va être déferré chez le procureur ce lundi. Arrêté jeudi dernier, et après avoir exprimé ses « regrets », il a  affirmé qu’à l’époque il aurait été possédé par le diable. Il a expliqué en détails comment il faisait croire à ses jeunes victimes qu’en abusant d’elles, il les purifiait, ajoute Libération. Qui relève que malgré les pressions, le mis en cause a été déféré au parquet depuis jeudi et le Procureur a décidé d’ouvrir une information judiciaire pour identifier toutes les autres victimes présumées. Jamra s’est constituée pour que justice soit faite

5-La femme du prêcheur Oumar Sall ne veut pas retourner chez son mari : Portée disparue depuis quelques jours, Awa Ndiaye agée de 19 ans a été retrouvée  à la grande mosquée de Touba par la dahira Moukhadimatoul Khidma. Selon Vox Populi,  l’epouse d’oustaz Sall, qui n’a pas voulu embarquer avec la délégation dépêchée par son mari, veut plutôt rentrer à son village d’origine de Thioubène à Keur Madiabel

6-Froid entre Macky Sall et Maitre Abdoulaye Wade : Doudou Wade révèle que le Pds attend la visite promise par Macky à Wade pour faire la paix. Invité d’I-média, Doudou Wade assure que c’est chef de l’Etat qui, rappelle-t-il, avait promis de rendre visite à Wade. Mais, constate-t-il, cela tarde à se concrétiser. « Depuis lors, on attend la suite. Vous avez constaté que le match retour n’a pas eu lieu. La balle est dans le camp du président de la République, Macky Sall. Nous constatons ensemble que le président de la République Macky Sall n’a pas encore fait ce qu’il devait faire », a répondu Doudou Wade, rassurant que Abdoulaye Wade est dans d’excellentes dispositions pour rencontrer Macky Sall pour l’intérêt du Sénégal.

7-Cherifa Laye maman de Seyda Zamane demande pardon aux layènes : C’est à travers une vidéo, que la dame qui se présente sous le nom de Cherifa laye a présenté ses excuses suite aux agissements de sa fille Seyda Zamane qui ont défrayé la chronique ces derniers jours. Après l’indignation et la condamnation des talibés layènes, Cherifa laye a demandé pardon à ces derniers et assuré que de tels agissements ne se répéterons plus.

Adama Sow

Les commentaires sont fermés.