Le Café qui réveille l'Info

Keur Massar : Ousmane Sonko remercie la Gendarmerie et menace de se rendre à Thiès si ses militants ne sont pas libérés

Ousmane Sonko a entamé son discours ce dimanche à son méga meeting de Keur Massar en priant pour feue Mariama Sarr et toutes les victimes des manifestations de mars 2021 et de l’opposition en 2022. Le leader de Pastef a ensuite tenu à remercier la Gendarmerie pour sa mobilisation et sa détermination à sécuriser son trajet depuis qu’il est entré à Keur Massar. « Je remercie la Gendarmerie. Ils ont travaillé en collaboration avec ma garde rapprochée pour assurer ma sécurité et celle de cet événement. Cela prouve juste que quand les événements et manifestations sont bien encadrés, il n’y a aucun problème. Les gens peuvent venir, manifester et rentrer tranquillement chez eux », a affirmé Ousmane Sonko.

Ousmane Sonko a également mis en garde les autorités de la police sur les convois de ses militants venus de Mbour détournés. « On m’a rapporté que certains de mes militants ont été arrêtés par la police. J’invite les autorités de la police à les relâcher. Sinon, après avoir quitté ce meeting, je vais me rendre à Thiès », a-t-il mis en garde. (Avec Pressafrik)

Les commentaires sont fermés.