Le Café qui réveille l'Info

Rebondissement dans l’affaire Outhmane Diagne et Papito Kara

Outhmane Diagne et Papito Kara sont sous mandat de dépôt depuis cinq mois. Ces deux membres de la «mafia Kacc Kacc», réputés proches d’Ousmane Sonko, sont poursuivis pour «diffusion de fausses nouvelles, effacement, modification, fabrication et introduction de données informatiques». Il leur est reproché d’avoir détourné des Unes de journaux comme L’Observateur.

Leur dossier a connu un rebondissement. D’après Libération, qui donne l’information, alors qu’ils étaient en train de déposer une demande de liberté provisoire pour leurs clients, les avocats des mis en cause apprennent que le magistrat instructeur chargé du dossier a pris un avis de clôture. Au lieu de faire leurs observations, les conseils de Outhmane Diagne et Papito Kara ont préféré saisir la chambre d’accusation pour obtenir une liberté provisoire.

Les deux prévenus ont été entendus sur le fond de l’affaire le 13 décembre dernier. (Avec Seneweb)

Les commentaires sont fermés.