Le Café qui réveille l'Info

Top 5 du 3 Décembre 2022

1- Certificat médical de Amy Ndiaye : Le diagnostic conclut « une menace d’avortement précoce »

La députée Amy Ndiaye Gniby risque un » avortement précoce post traumatique » de sa grossesse. La victime a reçu un coup à l’abdomen d’un de ses collègues de l’opposition, mercredi dernier lors d’une séance plénière.

D’ailleurs comme l’indique le certificat médical, madame Amy Ndiaye Gniby est hospitalisée « depuis le 01/12/2022 à la maternité de l’Hôpital Principal de Dakar suite à un traumatisme abdominal par rbe. A l’admission: l’examen obstétrical était sans particulaires ». D’après PressAfrik, Le médecin soussigne que » ‘échographie objectivait un sac gestationnel contenant un embryon de 95A1 avec une activité cardiaque; et un décollement trophoblastique du pôle supérieur mesuré à 11mm et un décollement étendu du pôle inférieur de l’œuf dont le diamètre antéro-postérieur est mesuré à 6mm permettant de conclure à une menace d’avortement précoce post traumatique », tel est diagnostic.

2- Affaire Amy Ndiaye Gniby : Vers une auto-saisine du Parquet même si la victime ne porte pas plainte

Le journal Le Quotidien qui donne l’information précise que le Parquet, qui est à l’écoute de la victime, n’écarte pas de s’auto-saisir, ce même si la victime ne porte pas plainte. En effet, le flagrant délit constitue une des principales motivations du parquet à s’auto-saisir, souligne le journal. Au-delà d’un plan d’action déjà élaboré, les femmes de BBY invite la victime parlementaire Amy Ndiaye Gniby à « porter plainte et que justice soit faite ».« Nous demandons aussi de l’institution parlementaire des mesures immédiates de correction à l’encontre des députés agresseurs et la protection de la liberté d’expression de toutes et de tous les parlementaires » a déclaré Awa Gueye, lisant la déclaration des femmes de la coalition. Les femmes de Benno Bokk Yakaar font également part d’une plainte collective et d’une marche nationale. Elles envisagent, dans la même lancée, de visiter les chefs religieux du Sénégal.

3- Rédaction de l’histoire générale du Sénégal : Le ministre de la culture annonce une dotation de 100 millions

Lors du vote du budget de son ministère de ce mercredi 30 novembre à l’assemblée nationale, le ministre de la culture et du patrimoine historique a annoncé une dotation spéciale de 100 millions de FCFA dédiée à la poursuite des travaux de la commission nationale chargée de la rédaction de l’histoire générale du Sénégal.
À l’assemblée nationale ce mercredi 30 novembre, Aliou Sow, ministre de de la culture et du patrimoine historique, s’est montré déterminé pour la poursuite de la rédaction de l’histoire générale du Sénégal. Les députés qui se penchaient sur le vote du budget du ministère de la culture et du patrimoine historique, ont adopté à 90 voix contre 62 le budget du département dirigé par Aliou Sow qui est d’ailleurs arrêté à 19 575 105 901 FCA. Ainsi, lors de son face à face avec les députés, Aliou Sow a annoncé qu’une dotation de 100 millions de FCFA sera allouée à la commission nationale de rédaction de l’histoire générale du Sénégal « Malgré les contraintes, le ministre des finances et du budget à mis à la disposition du département une dotation de 100 millions de francs CFA qui est dans le processus.

À DÉCOUVRIR

D’ici à une semaine, la commission qui s’occupe de l’histoire générale du Sénégal recevra cette dotation », a déclaré le ministre de la culture et du patrimoine historique lors du vote de son budget. Aliou Sow d’ajouter « Sur la production de 18 volumes sur les 25, la dotation était de 300 millions de francs CFA », a-t-il précisé.

4- Qatar 2022 : Le Salvadorien Iván Barton au sifflet

Le Salvadorien Iván Barton a été désigné par la Fifa pour arbitrer le huitième de finale de la Coupe du monde entre l’Angleterre et le Sénégal dimanche (19h00 Gmt), selon wiwsport. Iván Barton, 31 ans, a déjà eu à arbitrer deux rencontres dans cette compétition puisqu’il était au sifflet du match Allemagne-Japon et Brésil-Suisse. Le natif de Santa Ana sera accompagné par ses assistants, à savoir son compatriote David Moran et l’Américain Kathryn Nesbitt. Le Salvadorien Said Martínez sera le quatrième arbitre. Auprès de la Var, on aura le Canadien Drew Fischer qui sera assisté par l’Américain Armando Villarreal. Autant dire donc que la Concacaf sera bien présente dans ce match.

5- Secteur Primaire : L’Inter-syndicat du secteur primaire arrête sa grève aprés paiement du prime interne

L’Inter-syndicat des travailleurs du secteur primaire a trouvé un consensus avec le gouvernement. L’Etat va payer 60% de la prime interne et surveiller la mise en œuvre d’un fonds commun pour compenser les 40% restants. Cet accord a été matérialisé par les deux parties.

Cette rencontre a été présidée par M. Gallo Bâ, ministre de la Fonction publique et de la transformation du secteur public. En plus, il y avait eu la présence des représentants des ministres sectoriels, les autorités des ministères des Finances, de la fonction publique, et le Haut-conseil du dialogue social. «Le ministre de la Fonction publique, après avoir rendu compte au Premier ministre et au président de la République, a prononcé la décision du gouvernement  d’octroyer finalement un taux de 60% de la prime initiale, évoquant les tensions budgétaires et les problèmes de trésorerie.

La partie syndicale avait rejeté cette proposition de l’Etat en maintenant les 75% avec des arguments justifiés et justifiables», a détaillé le communiqué. «Après des négociations intenses, longues, fatidiques qui ont duré cinq (5) tours d’horloge, la partie syndicale a défendu avec courage et détermination, les intérêts moraux des travailleurs. Mais le gouvernement était resté sur sa proposition en maintenant les 60%. Il est arrivé même que la partie syndicale se retire pour harmoniser sa position. Au final, l’inter-syndicat a accepté le taux proposé par le gouvernement mais avec un aspect fondamental, c’est-à-dire la mise en place d’un comité qui se chargera de travailler à mettre en place un fonds commun pour le secteur primaire dans un délai de 6 mois. La réalisation de ce fonds commun permettra de compenser les 40% perdus par l’inter-syndicat de sa prime initiale», a-t-on lu dans le document. Qui a précisé que la reprise des paiements des indemnités est prévue la semaine prochaine.

Les commentaires sont fermés.