Le Café qui réveille l'Info

SenCaféActu du 31 Août 2022

- Advertisement -

1- Assemblée nationale : La Coalition Yewwi Askan Wi compte former trois (3) groupes parlementaires

Les choses semblent se préciser pour la quatorzième législature. Selon le journal L’AS parcouru par Senenews, la coalition Yewwi Askan Wi est dans la dynamique de former trois (3) groupes parlementaires à l’Assemblée nationale.

La même source précise que la décision est presque actée. Bara Gaye, Barthelemy Dias et Birame Souleye Diop, tous membres des partis fondateurs, sont pressentis pour diriger les différents groupes.

D’après nos confrères, cette décision permettrait à l’opposition parlementaire de bénéficier d’un temps de parole suffisant. En effet, tous les présidents de groupe ont un temps de parole de 10 minutes contre 3 pour les députés simples. Autre avantage, les différents groupes pourraient prétendre à des présidences de commissions entre autres.

Par ailleurs Wallu Sénégal aura un groupe parlementaire. Deux profils se dégagent pour diriger celui-ci. Il s’agit de Mamadou Lamine Diallo de Tekki et Mamadou Lamine Thiam du Parti démocratique sénégalais (Pds).

En outre, le nombre de députés devant composer un groupe parlementaire est estimé au minimum à 16, le reste de Wallu, ajouté à celui de Yewwi Askan Wi, permettra de créer un cinquième groupe parlementaire si évidemment les deux (2) entités décident d’en doter un à l’inter-coalition.

2- Primature, Présidence de l’Assemblée : Idy en pole position pour diriger le gouvernement, Yewwi va trancher entre Barth, Ahmed Aidara, Birame Souleye Diop et Lamine Thiam

Selon le journal Le Témoin de ce jour, Idrissa Seck, patron du CESE, partirait avec la faveur des pronostics. Idy, parrainé par Touba, tiendrait la corde., malgré le véto de Niasse.

La coalition Yewwi-Wallu n’a pas pu trancher, hier, sur le choix de leur candidat au perchoir. Ainsi, les candidatures de Barth, Ahmed Aidara et Lamine Thiam ont été enregistrées. Les cadres du Pastef ont proposé Birame Soulèye Diop, selon le quotidien Bes Bi. La coaltion se réunit demain pour trancher cet imbroglio.

3- Après Ousmane Sonko, Amadou Ly, Directeur général de Akilee se lance pour la Présidentielle de 2024

A moins de 2 ans de l’élection présidentielle de 2024, Ousmane Sonko a été l’un des premiers candidats à annoncer officiellement sa candidature. Mais il n’est pas le seul puisque Amadou Ly, Directeur général de Akilee qui vient également de lancer son mouvement politique « Yessal en marche », a décidé de briguer la magistrature suprême, renseigne Senenews.

« C’est tout simplement la marche du pays qui ne nous plait pas et nous avons le background, la vision, l’expertise et l’expérience de mener ce pays à bon port. Nous comptons tout changer : le système, l’éducation… C’est un modèle économique que nous allons proposer à la population. Tout ce qu’on veut faire se résume dans le patronyme en wolof (Yessal). Tout doit changer dans ce pays », a-t-il annoncé.

« Notre ambition, c’est de fonder un Etat stratège et entrepreneur. Un président ambitieux crée et accompagne ses champions (…) Notre concept, c’est ‘’Digué Jeffé’’. Nous vous demandons loyauté et sérieux…», a ajouté le patron de Akilee.

3bis- Le Sénégal perd sa lionne de l’environnement : Décès de la Directrice de Green Sénégal, Woré Gana Seck

Responsable de l’Organisation non gouvernementale (ONG) Green Sénégal, et présidente de la commission de l’Environnement du Conseil économique social et environnemental (CESE), Woré Gana Seck a tiré sa révérence. Elle est décédée, ce mardi 30 août.

 Originaire de Bargny, elle était une militante écologiste.  «Elle fait partie de ces Sénégalaises qui ont décidé bien avant tout le monde de se battre pour des combats qui n’avaient pas encore pris place dans le quotidien des citoyens et des citoyennes du Tiers monde : l’environnement. Elle est aujourd’hui une icône pour les femmes et pour les défenseurs de l’environnement et de l’agriculture durable », avait écrit le site Scienceetbiencommun sur elle.

4- Sen’Eau : L’intersyndicale menace et annonce une marche vendredi prochain à la Place de la nation

Après une grève de 48 heures, un mot d’ordre en vigueur ce mardi 30 et le mercredi 31 août sur « tout le périmètre affermé », l’intersyndicale des travailleurs de la Sen’Eau a tenu son AG, mardi 30 août 2022, devant les locaux de la direction générale de la Sen’Eau, en présence de l’honorable député Guy Marius Sagna, du SG de Expresso et Cie…. Et lors de cette AG, l’intersyndicale en a profité pour dénoncer le non-respect des protocoles d’accord portant sur 14 points de revendication par la direction, après 4 jours de négociation. Elle annonce une marche vendredi prochain au niveau de la Place de la nation jusqu’au rond-point de la BCEAO, renseigne Dakaractu.

Les syndicalistes revendiquent une amélioration de leurs conditions de travail et une revalorisation des salaires tout en déplorant la coupure des salaires des travailleurs à hauteur de 70%. Cette grève dure depuis près d’un mois, après une petite suspension à cause des négociations avec la direction…

La direction générale, lors de négociations, a rejeté la demande sur l’augmentation des salaires et par ailleurs coupé les salaires de certains travailleurs. Pour la Sen’Eeau, une hausse des salaires impacterait sur la tarification de ses services. Ce rejet ne se justifie pas car l’intersyndicale parle de « faillite des négociations ». Elle prévoit, d’ailleurs, d’organiser une marche nationale ce vendredi 2 septembre 2022, à partir de 15h 30 à la Place de la nation. Ainsi le SG de l’intersyndicale, Élimane Diouf appelle tous les travailleurs dans les différents secteurs, de Expresso, AIDB…, et même de la presse sénégalaise comme le Soleil, la RTS à venir participer au combat…

5- Affaire des 11 bébés calcinés : Tous les mis en cause libres !

Liberté provisoire ce mardi pour Fodé Dione, la dernière personne qui restait en détention, parmi celles inculpées dans l’affaire de l’incendie du service de néonatalogie de l’hôpital Mame Abdou Aziz Sy Dabakh de Tivaouane, ayant coûté la vie à 11 nouveaux nés. Avec cette libération de Fodé Dione, chef de division maintenance de l’établissement hospitalier, inculpé pour « homicide involontaire », toutes les personnes inculpées dans ce dossier sont libres, déclare Igfm.

La sage-femme, Awa Diop et l’aide-infirmière, Coumba Mbodji, inculpées pour «délaissement d’enfants dans un lieu solitaire ayant entraîné la mort », avaient bénéficié d’une liberté provisoire, le 24 août dernier.

Rappelons que le jeudi 26 mai 2022, un incendie a causé la mort de 11 bébés  à l’hôpital de Tivaouane.  Le feu aurait été provoqué par un court-circuit électrique, selon les premiers témoignages recueillis sur place. A la suite de ce drame, le ministre de la Santé de l’époque, Abdoulaye Diouf Sarr, avait été limogé, puis aussitôt remplacé par sa directrice de la santé, Dr Marie Khémesse Ngom Ndiaye.

5bis Protection de leurs droits : Quand les enfants arrachent le pouvoir

À DÉCOUVRIR

Un tournant dans la protection des enfants ! Même si l’événement est passé sous le radar des médias, l’atelier, qui a réuni les enfants des 46 départements du Sénégal entre le 22 et le 31 aout à Saly, est un marqueur dans la politique de protection de l’enfance dans notre pays.

L’atelier a été organisé par la Direction de la Promotion des Droits et de la Protection des Enfants (DPDPE), sous la houlette du Ministère de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des Enfants avec l’appui du Programme Investir dans les Premières Années pour le Développement Humain au Sénégal (PIPADHS).

Daouda, 14 ans, veut devenir pilote avec sa moyenne de 17 cette année à l’école de Bakel et surtout diriger le combat pour un nouveau leadership des enfants dans la protection de leurs droits. Diamila, 17 ans, de Ranerou Ferlo où elle est devenue la première et la plus jeune activiste de l’enfance, veut devenir comme Mme Dieguy Diop, directrice des droits des enfants.

La directrice de la promotion des droits et de la protection de l’enfance a réussi un grand coup, là où ses prédécesseurs ont buté devant le conservatisme des adultes. Les recommandations des 92 enfants représentant les 46 départements du Sénégal et remises à Mme Fall, serviront de boussole au ministère de la famille pour assurer l’implication et la participation effective effective des enfants dans la promotion et la protection de leurs droits

6- Actu internationale

• Guinée : L’opposition mitigée après la nouvelle visite du médiateur de la Cédéao

Le médiateur dans la crise guinéenne désigné par la Cédéao a passé une semaine à Conakry. Thomas Boni Yayi a rencontré des officiels guinéens dont le président de la Transition, le colonel Doumbouya, le nouveau premier ministre Bernard Goumou, informe Rfi. Il a aussi parlé avec des responsables de coalitions de partis politiques et des responsables de la société civile qui lui ont soumis une série de revendications. D’autres, en revanche, n’ont pas été conviés aux échanges, ce qui cause frustrations et regrets.

• Sahara occidental : L’escalade diplomatique se poursuit entre la Tunisie et le Maroc

Après avoir retiré son ambassadeur à Tunis en signe de protestation à l’invitation du chef du Front Polisario Brahim Ghali au Forum économique Japon-Afrique qui vient de se dérouler, Rabat multiplie les gestes de mécontentement et les positions hostiles, renseigne Rfi. Les secteurs de la société civile proches des autorités s’en mêlent et critiquent la Tunisie.

• Mikhaïl Gorbatchev, dernier dirigeant de l’URSS, est mort

Le dernier dirigeant de l’Union soviétique, Mikhaïl Gorbatchev, est mort mardi à l’âge de 91 ans en Russie, a indiqué un hôpital de Moscou, cité par les agences de presse russes.

 « Aujourd’hui dans la soirée (mardi), après une longue maladie grave, Mikhaïl Sergueïvitch Gorbatchev est décédé », a indiqué l’Hôpital clinique centrale (TSKB) dépendant de la présidence russe.

 Prix Nobel de la paix en 1990 pour son rôle dans la fin de la confrontation Est-Ouest au siècle dernier, Mikhaïl Gorbatchev a passé les 20 dernières années en retrait de la politique tout en faisant régulièrement entendre sa voix, inquiet des nouvelles tensions avec Washington.

 Il appelait régulièrement le Kremlin et la Maison Blanche à se parler, se rencontrer et se mettre d’accord pour assurer la sécurité mondiale et réduire leurs arsenaux, comme il l’avait fait dans les années 1980 avec le président américain d’alors, Ronald Reagan.

 Mikhaïl Gorbatchev était le dernier dirigeant encore en vie de l’époque de la Guerre froide, période dont les échos se font particulièrement sentir depuis l’offensive à grande échelle de l’actuel président russe Vladimir Poutine en Ukraine, lancée le 24 février.

7- Actu sports

• UFOA/A – U20 : Le Sénégal accroché par le Liberia (2-2) après avoir mené 2-0 !

L’équipe nationale du Sénégal des moins de 20 ans qui menait 2-0 et se dirigeait vers une deuxième victoire d’affilée dans ce tournoi de l’UFOA/A, a finalement été contrainte au match nul (2-2). Le Liberia, son adversaire du jour est revenu de loin, annonce Wiwsport.

Ayant réalisé un seul changement dans son onze de départ victorieux de la Guinée dimanche dernier (1-3), Malick Daf a maintenu son même système de jeu classique 4-4-2 . Seul, Ousmane Diao, blessé contre le Sily national, était absent  et remplaçait Babacar Ndiaye au milieu.

Les Lionceaux sont passés tout près d’un deuxième succès après celui enregistré contre la Guinée. Après avoir mené 2-0, après 33 minutes disputées, les Joueurs de la sélection sénégalaise des moins de 20 ans ont concédé un match nul frustrant contre le Liberia (2-2), mardi. Au stade Olympique de la Mauritanie, les coéquipiers de Samba Diallo pensaient avoir fait le plus dur grâce à une réalisation du pensionnaire de Dynamo Kiev à la 22e minute et le but de Pape Amadou Diallo.

• Premier League : Chelsea retombe dans ses travers et s’incline contre Southampton

Après un regain de forme et de confiance observé samedi dernier contre Leicester City (2-1), Chelsea rechute en s’inclinant devant Southampton ce mardi soir, à l’occasion de la 5e journée de Premier League, rapporte Wiwsport.

Rien ne va vraiment pour Chelsea. Balayés par Leeds United il y a un peu moins d’une semaine (0-3), les Blues ont montré un meilleur visage samedi dernier à Stamford Bridge en s’imposant à l’arrachée contre Leicester City (2-1). Mais ce mardi pour le compte de la 5e journée de Premier League, alors qu’on pensait qu’ils allaient peut-être enchainer, les hommes de Thomas Tuchel ont encore déçu.

Sur la pelouse de Southampton, Chelsea, très fébrile défensivement et trop insuffisant offensivement, s’est logiquement incliné (2-1). Pourtant, la rencontre avait bien débuté avec une légère domination et cette ouverture du score Raheem Sterling (23e). Sauf que les Saints n’auront pas mis beaucoup de temps pour renverser le score en profitant des légèretés défensives des Blues.

Au classement, Chelsea dégringole et occupe désormais la 8e position. Southampton est 7e.

• Ligue 2 : Première défaite d’Omar Daf avec Dijon, battu à domicile par Annecy

Dijon, version Omar Daf, a connu sa première défaite cette saison. Au Stade Gaston-Gerard, les Dijonnais se sont inclinés face à Annecy (0-2), renseigne Wiwsport.

Voilà, après un bon début de saison marqué par trois victoires et un match nul, Dijon concède pour la première fois. Opposés au FC Annecy ce mardi soir à l’occasion de la 6e journée de Championship, les hommes d’Omar Daf ont été battus par une équipe accrocheuse.

A 9 contre 11, les visiteurs l’ont emporté grâce à des réalisations d’Alexy Bosetti (40e, s.p) et de Steve Shamal (90e+2). Une défaite qui laisse donc Dijon à la 3e place, alors qu’Annecy est 17e. Vendredi, à Bastia, les hommes d’Omar Daf vont tenter de vite se rependre.

La Rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.