Le Café qui réveille l'Info

Justice : « L’hébergeur » de Pape Mamadou Seck obtient une liberté provisoire

Bilal Ndao « l’hébergeur » de pape Mamadou Seck obtient une liberté provisoire après son face à face avec le magistrat instructeur ce mercredi, a appris PressAfrik.  Joint au téléphone, Me Khoureyssi Ba a confirmé la nouvelle. 

Le mis en cause qui a obtenu une liberté provisoire est par contre inculpé pour « recel de malfaiteurs et complicité d’évasion ».  

A noter que le Parquet avait demandé au juge du Deuxième cabinet d’ouvrir à son sujet une information judiciaire. Le Procureur avait aussi requis en plus le mandat de dépôt contre le mis en cause. Une requête que le juge n’a pas acceptée.

Et quant à Pape Mamadou Seck, supposé appartenir à ce que l’Etat appelle « Force spéciale », a été renvoyé en prison suite à  son arrestation à  Mbacké. Il a été cueilli en même temps qu’une dame. Cette derrière placée en garde à vue à la Sûreté urbaine, a recouvert la liberté quelques jours plus tard. Le dossier est en instruction. 

Les commentaires sont fermés.