Le Café qui réveille l'Info

SenCaféActu du 8 Juillet 2022

1- Coupure d’électricité au King Fahd Palace : La Senelec « blanchie », les lobbys indexés

Le président de la République Macky Sall a piqué une crise à cause d’une coupure d’électricité survenue ce mercredi à la grande salle de l’hôtel King Fahd Palace au moment où le Président du Groupe de la banque mondiale faisait son discours. L’incident s’est propagé lors du sommet IDA pour l’Afrique où Ministres, chefs d’Etat, hauts responsables du Fmi ou de la banque mondiale, tous étaient plongés dans le noir.

Sorti de ses gonds, Cheikh Ibrahima Diallo rappelle que la Senelec est blanche comme neige car depuis l’avènement de Pape Mademba Bitéye l’augmentation des capacités, la distribution inclusive sont érigées en modèle de gestion permanente, et les témoignages qui viennent des populations est sans équivoque, rapporte Senego.

« Depuis juin 2021, la production brute d’électricité de la Société nationale d’électricité (Senelec) s’est améliorée de 11,0%, par rapport au mois précédent. Cette information émane de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd). Dans la foulée, l’agence souligne, dans la dernière édition de son rapport «Repères statistiques» consacrée au mois de juin 2021 que la production électrique a également connu une hausse de 7,2%% comparativement à la période correspondante de l’année 2020  » a tenu à éclaircir M. Diallo.

En bouclier du directeur général de la Senelec, le guide religieux de Médina Baye martèle que : « les lobbys ont trébuché à King Fahd Palace, leurs actions de perturbation pour nuire se sont retrouvées vaines car l’autorité suprême avec sa finesse d’esprit avancé a décrypté de loin la supercherie. Rien ne l’échappe, il sait que la Senelec n’est ni de près ni de loin mêlé, elle n’est responsable de rien, c’est du sabotage », conclut-il.

2- Législatives 2022 : Voici le programme de campagne détaillé de la coalition Benno Bokk Yakaar

À un peu plus de 48h du début de la campagne électorale, la coalition Benno Bokk Yakaar a dévoilé son programme en perspective des élections législatives du 31 juillet 2022. Pour démarrer ce dimanche, la coalition présidentielle entame des visites dans quelques localités à Dakar. Le reste de la campagne se déroule dans les régions. À noter que le début de la campagne va coïncider avec la fête de la Tabaski, indique Dakaractu.

3- Bissau : Sonko reçu par Ùmaro Sissocco Embalo

« J’ai répondu aujourd’hui à l’invitation du Président Ùmaro Sissocco Embalo, Président de la République de Guinée Bissau et Président en exercice de la Cedeao. Nous avons eu des échanges très profonds et avons partagé nos préoccupations sur les situations politiques intérieures de la Guinée, du Sénégal et des grands chantiers de la Cedeao. Je me réjouis de cette discussion franche et directe et remercie le Président Embalo pour ses égards », rapporte le maire de Ziguinchor et leader de Pastef dans un post sur les réseaux sociaux.

4- Justice : Entendus dans le fond, Cheikh Bara Dolly et Cheikh Oumar Diagne ont déposé des demandes de liberté provisoire et risquent probablement de passer la tabaski chez eux

Entendu dans le fond ce jeudi, le député de la coalition Bokk Gis Gis a déposé une demande de liberté provisoire.

Cheikh Abdou Bara Dolly Mbacké avait été arrêté  et mis sous mandat de dépôt suite à certains propos controversés tenus contre le Président Macky Sall, lors du rassemblement organisé par la coalition Yewwi Askan Wi (opposition), le 17 juin dernier. 

A l’instar de Cheikh Abdou Bara Doly, Cheikh Oumar Diagne a été interrogé dans le fond par le juge du deuxième cabinet ce jeudi. A la suite de son audition, ses conseils à savoir Mes Cheikh Koureïssi Ba, Babacar Niaye et Patrick Kabou ont déposé une demande de liberté provisoire, communiquée au parquet. « Au soir de sa 90ème journée de détention, est-ce le bout du tunnel pour le professeur Cheikh Oumar Diagne ? », s’est demandé Me Koureïssi Ba. La balle est dans le camp du parquet, rapporte Libération online.

4 (bis)- Trafic présumé de passeports diplomatiques : Le Procès de Kilifeu, Simon et Thier renvoyé au 21 juillet

Initialement prévu ce jeudi 7 juillet, le procès des rappeurs Landing Mbessane Seck dit « Kilifeu » et Simon Niaga Kouka alias Simon et de leur dénonciateur Thierno Amadou Diallo connu sous le nom de « Thier » a été renvoyé au 21 juillet prochain. Le motif ? Le Tribunal des flagrants délits de Dakar déclare que le dossier n’est pas en état de jugement puisse que les témoins n’ont pas été convoqués. 

Ayant obtenus une liberté provisoire, les trois prévenus devaient comparaître libres.

Thierno Amadou Diallo, l’accusateur des rappeurs,  avait porté plainte contre Kilifeu, chargé par le ministère public pour « complicité de corruption, complicité de tentative de faux et usage de faux document administratif et complicité de trafic de migrants ».

Concernant Simon, il avait été retenu contre lui les infractions de « tentative de trafic de migrants et complicité d’usage de faux ».

5- Baye Messéré animateur à Walf, arrêté et placé en garde à vue

Dans une émission sur Solution TV, une chaîne Youtube, un monsieur du nom de Baye Assane Messéré a fait une révélation de taille. Avec une aisance qui frôle l’indifférence, il a révélé qu’un Serigne Daara, maître coranique, lui a avoué « qu’il abusait de ses ndongos ».

Pour justifier ce comportement abject, le chroniqueur parle d’être surnaturels, « rabb », poussant ces adultes à utiliser ces enfants comme des objets sexuels. « Ces Serigne Daara sont malades, ils ne le font pas exprès. D’ailleurs mon ami m’avait demandé de le mettre en rapport avec quelqu’un pour se soigner. Le prouve, à chaque fois qu’il entretient un rapport avec un enfant, il pleure à la fin ».

Ladite vidéo, qui est devenue virale sur les réseaux, a choqué plus d’un. Certains sont allés jusqu’à demander à ce que Baye Assane Messéré soit convoqué et que l’identité de son « ami » soit divulguée.

Chose faite, car l’animateur à Walf a été arrêté et placé en garde à vue à la brigade de protection des mineurs. Il est poursuivi pour diffusion de fausses nouvelles, renseigne Dakarmatin.

Baye Messéré a été incapable de fournir la moindre preuve sur le maitre coranique en question, son numéro et le jour du fameux appel.

À DÉCOUVRIR

5 (bis)- Lendemain de Tabaski : Le lundi 11 juillet déclaré férié !

Un jour de repos de plus pour les fonctionnaires et autres salariés pour la fête de Tabaski. Le lundi 11 juillet 2022, qui coïncide avec le lendemain de la fête d’Aid El Kebir ou Tabaski au Sénégal, est considéré comme jour férié. 

Le ministre du Travail, du Dialogue social et des Relations avec les Institutions, Samba Sy, interpellé par nos confrères de Emedia, a expliqué : « Notre législation dispose que si une fête religieuse telle que la Tabaski ou la Korité coïncide avec un dimanche, le lundi d’après est férié. En conséquence le lundi 11/7/2022 est férié ». 

6- Actu internationale

• Burkina Faso : La question de la justice plane sur le retour de Blaise Compaoré

Blaise Compaoré est arrivé à Ouagadougou jeudi 7 juillet en début d’après-midi dans un vol privé affrété par les autorités ivoiriennes. Un retour rendu possible par la junte au pouvoir, officiellement, pour des entretiens avec le président de la transition, le lieutenant-colonel Damiba, et les anciens présidents du pays, informe Rfi. Mais Blaise Comaporé a été condamné, en avril, à la prison à vie, pour son rôle dans l’assassinat de Thomas Sankara. Après près de 8 années d’exil, son retour sans être écroué fait donc polémique.

• Nigeria : Face aux pénuries d’essence des raffineries illégales organisées

Le Nigeria fait face à une nouvelle pénurie d’essence qui cause le chaos dans les grandes villes du pays, renseigne Rfi. Le premier producteur de pétrole brut du continent importe la quasi-totalité de son carburant et fait régulièrement face à des difficultés d’approvisionnement. Dans les régions pétrolifères, rongées par le chômage et la pauvreté, le carburant artisanal a envahi le marché. 

• France : Les États généraux de la justice rendent leurs conclusions

Comment renouer le lien entre la justice et les citoyens français ? Voilà la délicate question à laquelle les États généraux de la Justice étaient appelés à répondre. Une vaste consultation à la fois des acteurs du secteur et des citoyens, qui s’est étalée sur 5 mois, informe Rfi. Son président Jean-Marc Sauvé, personnalité respectée et vice-président honoraire du Conseil d’État, doit remettre ses conclusions ce vendredi au chef de l’État. Ce rapport doit servir de feuille de route à une réforme en profondeur de l’institution judiciaire.

7- Actu sports

• CAN Féminine 2022 : Le Nigeria se relance en battant le Botswana (2-0) !

Les Super Falcons ont décroché leur première victoire dans cette phase de groupes de la CAN Féminine 2022 en s’imposant devant le Botswana (2-0), rapporte Wiwsport.

Sans sa star Asisat Oshoala, blessée contre les Sud-Africaines et victime d’une entorse d’un ligament collatéral médial de grade 2, le Nigeria retrouve la bonne marche. Battues par l’Afrique du Sud (1-2) lors de leur premier match, les Super Falcons ont lancé leur Coupe d’Afrique des Nations Féminine en décrochant un succès mérité devant le Botswana (2-0).

• Mercato : L’agent de Cheikhou Kouyaté à İstanbul pour négocier avec Trabzonspor !

Champion de Turquie, Trabzonspor négocie la venue de Cheikhou Kouyaté, libre depuis la fin de son contrat à Crystal Palace.

Libre de tout contrat depuis le 30 juin dernier, Cheikhou Kouyaté n’a pas encore de destination pour la saison prochaine, renseigne Wiwsport. Ainsi, son entourage s’active en coulisse pour lui trouver le meilleur projet possible. Si un intérêt des clubs saoudiens, comme l’Ittihad Djeddah, a été évoqué ces dernières semaines, c’est le nom de Trabzonspor qui revient avec insistance dans le dossier.

Ce jeudi 7 juillet, l’agent du milieu de terrain international sénégalais de 32 ans, se serait rendu à İstanbul afin de poursuivre les négociations avec les Champions de Turquie. Selon une partie de la presse locale, une rencontre entre Ertuğrul Doğan, vice-président de Trabzonspor et Ediz Balkan, aurait été programmée dans cette journée. Le dénouement est peut-être imminent dans ce dossier.

• Sadio Mane : Liverpool a essayé de m’empêcher de jouer la CAN 2021

L’attaquant du Bayern Munich, Sadio Mane, a déclaré que Liverpool a failli l’empêcher de jouer pour le Sénégal à la Coupe d’Afrique des Nations plus tôt cette année, relate Afriquesports.

Mane affirme qu’on lui a demandé de signer un contrat pour prendre la responsabilité de son décès, après avoir subi une commotion cérébrale contre le Cap-Vert lors du tournoi.

« Liverpool a fait pression sur la fédération et a écrit une lettre à la Fifa disant que j’avais besoin d’au moins cinq jours de repos, ce qui signifiait que je devais manquer les quarts de finale », a-t-il déclaré à Pro Direct Soccer France.

Il a ajouté : « J’ai appelé le président de la fédération et je lui ai dit que nous devions avoir une réunion parce que je dois jouer. Je pourrais y laisser ma vie.

« J’ai dit : ‘Je sais que je ne devrais pas jouer mais faisons un contrat. Ce sera ma responsabilité, je signerai ».

« Si je meurs, ils devront dire que c’est ma faute. Ce n’est la faute de personne. Mais ils ont dit ‘Sadio, tu ne peux pas jouer’ mais j’ai dit ‘non, non, c’est hors de question’. »

Mané a ensuite inscrit le penalty victorieux, permettant au Sénégal de battre l’Égypte en finale de l’AFCON 2021.

La Rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.