Le Café qui réveille l'Info

Top 5 du 7 Juillet 2022

1- La Mairie de Ziguinchor dément les étudiants basés à Dakar

Après la sortie des etudiants du MEEDZ qui dénoncent le non respect du contrat signé entre la mairie de Ziguinchor et leur bailleur, Bassirou Coly a apporté quelques précisions concernant cette affaire. Selon l’adjoint au Maire, toutes les allégations des étudiants sont fausses.  » Il n’y a pas eu de dette contractée par la mairie vis-à-vis du bailleur de l’immeuble où logent ces étudiants. La mairie a soldé le paiement du logement, et la facture allant de la période de juillet à décembre 2021, que les étudiants ont déclarée en souffrance a belle et bien été acquittée. Le bailleur a fourni des documents nécessaires afin que la perception puisse s’acquitter des frais de location allant de janvier à juin 2022″, confie l’adjoint au maire en charge de la jeunesse. Bassirou Coly de mentionner qu’il est triste que les étudiants réclament 5 millions à la mairie pour rembourser l’amicale. Dans le même sens, le secrétaire municipal Seny Mané a fait savoir que la Mairie de Ziguinchor n’a reçu aucune facture de la part du bailleur. Ces derniers ont par la même occasion révélé que la mairie de Ziguinchor a décidé de ne pas renouveler le contrat signé avec le bailleur de l’immeuble où logent ces étudiants ressortissants de Ziguinchor à Dakar, au mois de novembre prochain. À la place, la mairie a décidé d’octroyer des bourses aux étudiants.

2- Vole d’une cagnotte 10 millions destinée à un malade : La « tik tokeuse » Raby déférée au tribunal

Raby, plus connue sous le nom de « une vas-y rek », un pseudo qu’elle s’est donnée sur les réseaux sociaux est dans de beaux draps. En effet, la tik tokeuse est déférée ce 6 juillet au tribunal à la suite d’ une plainte pour escroquerie. Tout est parti du malheur de Thierno Amadou Diallo, un jeune homme qui a eu un grave accident de moto. Le jeune homme et le talibé qui l’accompagnaient ont été percutés par un camion. Le talibé y a laissé la vie alors que Thierno est plongé dans le coma durant 3 mois, rapporte Senenews.

Pour soutenir la famille de ce jeune homme à prendre en charge les frais hospitaliers et médicaux, Raby a organisé une cagnotte qui, grâce aux bonnes volontés, a atteint plus 7 millions FCFA sans compter l’argent reçu via les canaux wave et orange money. Sauf que tout cet argent, ne sera pas remis à la famille de l’accidenté. Elle a disparu avec l’argent. La famille de la victime déclare n’avoir reçu que des denrées alimentaires évaluées à peu près à 500.000 FCFA. Raby ou « une vas-y rek » est restée injoignable et c’est là que la famille du jeune accidenté a décidé de porter plainte à la cybercriminalité qui a fini par la retrouver. En attendant que cet argent ou ce qui en reste soit restitué à la famille pour les soins du malade, la facebookeuse et entrepreneure, Marie Faye, connue pour le social a décidé de prendre en charge le cas Thierno qui, dans un état critique, présente des escarres sur les deux côtés. Avec l’appui de sa communauté des réseaux sociaux, elle en est presque à 1 million sur les 2 millions de FCFA en quête.

3- Saccage au lycée de Yoff : Les élèves casseurs jugés demain

Fin de la recréation. Présentés hier au parquet après plusieurs jours de garde à vue, 12 des 13 élèves impliqués dans le saccage du lycée de Yoff, ont été placés sous mandat de dépôt. S’ils ont du bol, ils peuvent fêter la Tabaski chez eux. Car, ils seront jugés demain vendredi par le tribunal des flagrants délits de Dakar pour destruction de biens appartenant à l’Etat. Le treizième élève a été libéré, sauvé par son âge car étant mineur. Les quatre élèves qui complètent la bande sont en fuite, informe Senenews.

À DÉCOUVRIR

4-Trafic présumé de passeports diplomatiques : Le Procès de Kilifeu, Simon et Thier renvoyé au 21 juillet

Initialement prévu ce jeudi 7 juillet, le procès des rappeurs Landing Mbessane Seck dit « Kilifeu » et Simon Niaga Kouka alias Simon et de leur dénonciateur Thierno Amadou Diallo connu sous le nom de « Thier » a été renvoyé au 21 juillet prochain. Le motif ? Le Tribunal des flagrants délits de Dakar déclare que le dossier n’est pas en état de jugement puisse que les témoins n’ont pas été convoqués. 

Ayant obtenus une liberté provisoire, les trois prévenus devaient comparaître libres. Thierno Amadou Diallo, l’accusateur des rappeurs, avait porté plainte contre Kilifeu, chargé par le ministère public pour « complicité de corruption, complicité de tentative de faux et usage de faux document administratif et complicité de trafic de migrants ». Quant à Simon, il avait été retenu contre lui les infractions de « tentative de trafic de migrants et complicité d’usage de faux ».

5- Coupure de courant en plein sommet : Macky Sall réclame des sanctions

Le Président du Groupe de la banque mondiale a dû se résigner à arrêter son discours. D’après les informations de Igfm, Une coupure d’électricité a plongé la grande salle de l’hôtel King Fahd Palace, qui abrite le sommet IDA pour l’Afrique. Ministres, chefs d’Etat, hauts responsables du Fmi ou de la banque mondiale, tous étaient plongés dans le noir. Ce qui a hautement gêné le président Macky Sall qui a réclamé des sanctions, lors de son discours.

«Je voudrais avant toute chose dire que cette coupure est un signe de contreperformance. Qui n’est pas acceptable par rapport à nos volontés d’émergence. Et quelque part il y a quelqu’un qui n’a pas fait son travail. Et en Afrique on n’a pas la culture de la sanction. Je trouve que cette action doit être sanctionnée. Parce qu’on ne peut pas avoir une rencontre aussi importante, et que les responsables de l’hôtel acceptent des situations pareilles.

En réalité j’ai mis un centre moderne à Diamniadio, mais les besoins de fête la Tabaski et le mouvement de migration vers l’intérieur du pays fait que les routes sont chargées et nous avons voulu maintenir nos hôtes ici à Dakar. Mais je pense que le protocole doit régler de façon définitive ce genre d’incident qui n’est pas tolérable. Si on veut avancer il faut aussi sanctionner ce genre d’actions, quand ça ne marche pas.»

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.