Le Café qui réveille l'Info

Top Actu Afrique : L’essentiel de l’actualité du continent du 30 Juin 2022

1- RDC : Plus de 61 ans après sa mort, les funérailles de Patrice Lumumba pour la fête de l’indépendance

Plus de 61 ans après sa mort, la dépouille de Patrice Lumumba sera inhumée ce jeudi 30 juin 2022, jour de l’anniversaire de l’indépendance. Point final de plus de dix jours de commémorations qui ont débuté à Bruxelles par la remise par la Belgique d’une dent attribuée à l’ancien Premier ministre congolais, et conservée toutes ces années par un policier belge. 

Ce mercredi, la dépouille a été emmenée au palais de la Nation pour une cérémonie avec une portée très symbolique. C’est dans cette salle, il y a presque 62 ans jour pour jour, que Patrice Lumumba a tenu un discours qui est rentré dans l’histoire. Une prise de parole, le jour de l’indépendance du pays, dans laquelle il avait fustigé la colonisation devant un roi des Belges médusé. (Avec RFI)

2- Guinée : Le ministre de la Justice veut en finir avec les détentions provisoires

Dans une note de service adressée aux différents parquets et aux chefs de juridiction, le Garde des Sceaux guinéen prend un certain nombre de mesures pour désengorger les prisons.

Cette note de service sonne comme un cri du cœur. Le ministre de la Justice déplore le manque de moyens des juridictions : elles sont dans des « abris de fortune, insalubres, sans eau, sans électricité, sans budget de fonctionnement et sans prison », lit-on dans cette note. Maître Moriba Alain Koné dénonce par ailleurs « une très mauvaise maîtrise des lois ». Résultat : la détention provisoire est appliquée de manière « quasi-systématique », y compris pour des délits mineurs, déplore le ministre de la Justice. (Avec RFI)

3- Tunisie : Rached Ghannouchi inculpé pour terrorisme et blanchiment d’argent

La justice tunisienne a inculpé Rached Ghannouchi pour terrorisme et blanchiment d’argent. Le chef du mouvement Ennahdha était poursuivi avec 32 autres personnalités, dans l’assassinat, en 2013, des leaders politiques Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi.

Le pool d’avocats des défunts leaders de gauche, Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi, a annoncé que la justice tunisienne avait inculpé Rached Ghannouchi pour terrorisme, entre autres accusations. L’information a été rapportée par l’agence de presse officielle tunisienne TAP, qui a cité l’avocate Imen Gzara, membre de l’équipe de défense des deux hommes assassinés dans des circonstances troubles, dans la capitale tunisienne. (Avec Afrik.com)

4- Libye : Des corps sans vie retrouvés en plein désert

Les services de secours et d’urgence de la ville libyenne de Koufra, dans l’extrême nord ont récupéré des corps sans vie et en état de décomposition avancée de vingt personnes. Elles seraient mortes de soif en plein désert libyen, près de la frontière avec le Tchad, après la panne de leur véhicule.

Information publiée mercredi par les services de secours de cette région libyenne. Une fournaise avec des températures estivales dépassant les 40 degrés Celsius.

Le véhicule venait du Tchad et avait parcouru 120 kilomètres en territoire libyen avant l’ennui mécanique. Le pays plongé dans le chaos depuis la chute de Moummar Kadhafi en 2011 est devenu une véritable plaque tournante de l’immigration clandestine. (Avec Africanews)

5- Mali : L’ONU renouvèle le mandat de la Minusma pour un an

Le Conseil de sécurité de l’ONU a renouvelé mercredi 29 juin le mandat de la Minusma pour un an. Pas de grand changement pour la force de maintien de la paix, mais l’ONU devra publier une étude d’ici janvier pour évaluer la mission et ses besoins, cela dans le contexte du gouvernement de transition et du départ des forces françaises et européennes. Si Paris a abandonné les vols de réassurance à la Minusma, le contentieux de la négociation s’est concentré sur les mentions aux droits de l’Homme. (Avec RFI)

6- Afrique : Alpha Blondy s’en prend à l’ONU : «La pauvreté de l’Afrique est voulue»

Le chanteur ivoirien de reggae Alpha Blondy, de son vrai nom Seydou Koné, s’en est pris à l’ONU s’agissant de la guerre en Ukraine. Le chanteur de «Opération coup de poing» était l’invité de TV5 Monde, dans le cadre de la promotion de son prochain album «Eternity».

«Le pompier pyromane, c’est l’irresponsabilité des cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies. Les humains se sont dotés de cette organisation pour ne plus que cette bestialité, cette sauvagerie, cette animalité ne se reproduise sur la terre. Mais malheureusement, ce sont eux qui sont devenus les cinq plus grands marchands d’armes. Aujourd’hui en Ukraine, l’empoignade au détriment du peuple ukrainien, c’est encore eux. Je les incite à se ressaisir», a dénoncé Alpha Blondy. (Avec Afrik.com)

7Le Soudan se prépare pour une nouvelle «Marche du million» contre les militaires

Le Soudan se prépare à vivre jeudi 30 juin une journée que l’opposition voudrait historique. Une grande « Marche du million » est prévue à Khartoum et dans plusieurs villes du pays pour une fois de plus exprimer l’opposition populaire au coup d’État du 25 octobre. Cela aussi pour commémorer la manifestation du 30 juin 2019 qui avait contraint les militaires à partager le pouvoir avec les civils, après la chute de l’ancien président Omar El-Béchir. (Avec RFI)

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.