Le Café qui réveille l'Info

UCAD : Le collectif des amicales plaide pour la non violence

Le collectif des amicales de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar a organisé, ce matin, une marche pour la pacification et la stabilité au sein du campus social, dans un contexte marqué par la recrudescence des tensions politiques. Le campus qui regroupe des jeunes venus d’horizons divers doit être un espace de savoir et de connaissance, selon eux. 

Selon le président de la commission sociale amicale de la FASEG, Amadou Dione, rapporte seneweb, il y va de la responsabilité de chaque étudiant de veiller à ce que la stabilité règne sur le campus .Raison pour laquelle ils ont sonné l’alerte et appelé les étudiants au calme. “Les différends politiques ne doivent pas être source de  problème à l’intérieur de l’espace universitaire”, estime-t-il. Ainsi, ces derniers invitent l’ensemble de leurs camarades étudiants à avoir un esprit de dépassement  et de s’asseoir autour d’une table pour que la violence soit bannie de l’UCAD.

Les commentaires sont fermés.