Le Café qui réveille l'Info

Viol et charlatanisme : Le pasteur Jean Etienne Dacosta reste en prison

La cour suprême a rejeté la demande de liberté provisoire introduite par le pasteur Jean Etienne Dacosta. Après avoir examiné, hier, le recours en cassation du pasteur, la haute juridiction a rejeté son recours en cassation confirmant ainsi la chambre d’accusation.

Jean Etienne Dacosta, rappelons le, est poursuivi pour viol et charlatanisme suite à une plainte d’une de ses fidèles clientes dénommée, K Sarr. D’après les « Echos », les faits se sont déroulés à la villa de la dame sise à Sacré-Cœur 3 où le groupe de fidèles appelé « Faiseur de joie » se réunissait.
A cet effet, le pasteur l’avait hypnotisée avant d’abuser d’elle. Ce n’est que plus tard qu’elle a retrouvé ses esprits avant de comprendre ce qui s’était réellement passé. Cependant, ces accusations ont été balayées d’un revers de main par le pasteur. (Avec Seneweb)

Les commentaires sont fermés.