Le Café qui réveille l'Info

Sécurisation en Casamance : Le Lycée de Djibidione rouvre ses portes après deux semaines de fermeture

Les opérations de sécurisation de l’armée dans le Djibidione ont provoqué la fermeture de certaines écoles au niveau de cette commune du département de Bignona, notamment le Lycée. Une fermeture provoquée par les fortes détonations et  affrontements entre l’armée et des éléments du MFDC. Ainsi, l’administration du Lycée sur aval de l’autorité éducative départementale et puis régionale, avait décidé tout bonnement de libérer les lieux et de suspendre les cours.

En effet, l’accalmie notée ces derniers jours, surtout avec la prise en main des bastions MFDC restants dans la zone par l’armée a suscité cette reprise des cours au lycée de Djibidione. Reprise timide selon le Proviseur Nestor Kanfom, que nous avons joint. « Les cours ont repris ce matin, comme nous l’avions programmé, vu que les conditions minimales de retour sont réunies. Cependant, la reprise a été timide, peu d’élèves ont répondu à l’appel de même que les collègues. Demain, le reste du personnel enseignant sera au complet, je l’espère. Nous avons fait tout le nécessaire pour préparer cette reprise, et pour informer tout le monde. Des sensibilisations ont été menées avec les parents, les populations, les autorités municipales pour préparer cette reprise des cours avec cette forte accalmie, du fait que le lycée a fermé ses portes, deux semaines presque suite aux opérations menées par l’armée ».

Tout de même, le Proviseur pense ne pas avoir la totalité des élèves en classe pour le reste de l’année. «  C’est sûr que tous les élèves ne vont pas répondre l’appel. De nombreuses familles ont fui avec leurs enfants. Je pense avoir 90% des élèves, et pour ce qui est des collègues, tous vont revenir ».
La reprise des cours, une aubaine pour la municipalité de Djibidione qui a vu les activités sociales et économiques au ralenti durant toute la phase des opérations de sécurisation de le zone par l’armée. Le secrétaire municipal de Djibidione, Sitillé Bouya d’affirmer : « nous avons un grand espoir de voir la vie reprendre son cours normal dans le Djibidione. Le retour progressif des populations et la reprise des cours au lycée, après des jours de suspension des cours sonnent comme une lueur d’espoir pour nous de la municipalité. Nous pensons que les activités sociales et économiques vont reprendre peu à peu ». (Avec Seneweb)

Les commentaires sont fermés.