Le Café qui réveille l'Info

SenCaféActu du 29 Mars 2022

1- Sénégal – Egypte / Aliou Cissé : « Il faut être clinique dans la surface de réparation pour mettre le ballon au fond »

En conférence de presse ce lundi avant la rencontre retour des barrages d’accession à la Coupe du Monde face à l’Egypte ce Mardi à 17h, le sélectionneur des Lions a évoqué la stratégie offensive à avoir pour venir à bout des Pharaons, informe Wiwsport.

Aliou Cissé sur un probable changement tactique : « Aujourd’hui, la réflexion est de savoir si nous arriverons à marquer plus de buts en jouant avec plus d’attaquants. Ce n’est pas garanti. Mais dans l’animation, on arrive à emmener les ballons dans la surface de réparation, on arrive à combiner et nos combinaisons ne sont pas mal.

Mais à un moment donné, il faut être très clinique et efficace dans la surface de réparation. Cela veut dire qu’on doit être capables de marquer rapidement, de faire le geste juste pour mettre le ballon au fond. Après, on verra sur la stratégie [qui sera mise en place]. Mais je ne la donnerai pas ici. »

2- Ramadan 2022 : Les conclusions de l’Aspa sur l’apparition de la lune, dimanche début du ramadan

Le Ramadan 2022, c’est dans moins d’une semaine. L’Association sénégalaise pour la promotion de l’astronomie (Aspa) déclare que la conjonction qui correspond au moment précis où la Lune se trouve entre le Soleil et la Terre, aura lieu le Vendredi 1er Avril à 06h25mn. Mais, l’astre ne sera observable, à l’œil nu, qu’à partir du samedi. Ce qui risque de ne pas favoriser le démarrage à l’unisson du ramadan, au Sénégal. Ci-dessous l’intégralité de la déclaration de Maram Kairé et ses camarades.

« La conjonction qui correspond au moment précis où la Lune se trouve entre le Soleil et la Terre, aura lieu le Vendredi 01 Avril à 06h25mn UTC. Ce moment marque la fin d’un tour de la Lune autour de la Terre et le début d’un nouveau tour.

Vendredi 1er Avril : La Lune se couchera à 19h45, soit 23mn après le Soleil, avec 0,42% de surface éclairée. Elle sera âgée de 13h (après la conjonction). Tenant compte de sa faible surface éclairée et de sa proximité apparente avec le Soleil au moment de son coucher, elle ne sera pas observable à l’œil nu au Sénégal.

Samedi 02 Avril : La Lune se couchera à 20h35, soit 1h13mn après le Soleil qui se couche à 19h22. Elle sera facilement observable à l’œil nu partout à travers le Sénégal où le ciel est dégagé. Elle sera alors âgée de 1j13h et sa surface éclairée sera de 2,62%.

IMPORTANT : Comme en 2021, le moment de la conjonction (6h25 du matin) risque d’imposer un démarrage du ramadan à deux vitesses à travers le monde. En effet, plusieurs pays en Europe ont déjà annoncé la date de démarrage au Samedi 02 Avril sans attendre l’apparition du croissant lunaire, en se basant uniquement sur la date de la conjonction et entraineront d’autres pays dans leur décision. 

Par contre, plusieurs pays qui privilégient l’observation du croissant, démarreront plus probablement le Dimanche 03 Avril. 

Nous rappelons également qu’il faut toujours chercher le premier croissant à l’Ouest, un peu à gauche au-dessus de là où le Soleil se couche. », Informe Igfm.

3- Affaire Sweet Beauty : Ni mandat d’arrêt, ni mandat d’amener contre Sonko

Une information largement relayée fait état d’un mandat d’arrêt qui aurait été émis contre Ousmane Sonko pour violation de son contrôle judiciaire. En effet, comme le révélait en exclusivité Libération quotidien, le leader de Pastef n’a pas « émargé » vendredi dernier.

Pour autant, Libération online a appris de sources judiciaires autorisées qu’aucun mandat n’a été émis à date contre Ousmane Sonko. En clair, il n’est sous le coup ni d’un mandat d’amener- pour le contraindre à se rendre dans le cabinet du juge- encore moins d’un mandat d’arrêt où il serait directement «déposé » en prison après arrestation. 

Par ailleurs, le doyen des juges et les avocats de Sonko ont calé une autre date après avoir convenu de se voir ce lundi. En cause : plusieurs membres du collectif des avocats de Sonko sont mobilisés à Ziguinchor dans le cadre du procès de l’affaire Boffa-Bayotte, selon l’un d’eux. 

4- Mort par pendaison : Encore un drame à Ngoye, le 11ème depuis fin février

C’est l’émoi et la consternation à Ngoye. A.Ndiaye, 69 ans, a été retrouvée pendue à un arbre ce dimanche vers 23 heures. Il s’agit du onzième cas noté depuis fin février, informe Igfm. Dans la nuit de mercredi dernier, K.Sarr, un berger âgé de 70 ans, demeurant à Kédougou, avait été retrouvé mort, pendu à un manguier. Jouissant de toutes ses facultés, il était marié et père de 4 enfants.

Dans la nuit de samedi à dimanche passée, M. Wade, un étudiant âgé de 25 ans, s’était donné la mort de la même manière à Pikine Icotaf. Avant de se suicider, il avait fait un « statut » mettant en cause son père.

Durant la même soirée, A. Faye, père de sept enfants, s’était pendu à Ndimb (Bambey). Le 18 mars dernier, O.Dieng, un jeune, a été retrouvé mort de la même manière dans un champ à Madina Wandifa (département de Bounkiling). Deux jours auparavant, le 16 mars, un drame similaire secouait Mbouloum (département de Foudiougne). A.Camara, un ressortissant guinéen, s’était donné la mort de la même façon.

Le 1er mars, c’est à l’unité 21 de Jaxxay (Keur Massar) qu’un cas est signalé. La victime, S.Biaye, a faussé compagnie aux membres de sa famille après avoir dîné avec eux.

Le 27 février, I.Niang, imam de la mosquée de Ndiobène Matar (commune de Sakal, Louga) avait mis fin à ses jours, en se servant de son écharpe. Peu avant l’annonce de ce drame, le jeune M.Lô était retrouvé pendu dans la même région, précisément au quartier Arafat/Ancienne route (Louga commune). Le lendemain, Djidinky Manjacque (Goudomp) était secoué par le suicide de B.Thienty. Agé de 28 ans, l’enseignant avait été aussi retrouvé pendu.

Quatre jours auparavant, le quartier Darou de Saint-Louis s’était réveillé sous le choc. M.Sall, 60 ans, avait préféré se donner la mort que d’assister au procès de ses deux fils accusés de viol.

5- UGB : L’étudiante Seynabou Ka Diallo inhumée en catimini hier nuit, son présumé meurtrier et copain arrêté, une grossesse à l’origine du differend

Retrouvée morte à Ndiawdoune, après avoir été portée disparue, l’étudiante Seynabou Ka Diallo de l’université Gaston Berger (Ugb) de Saint-Louis a été finalement inhumée hier nuit au cimetière de Thième, sur demande des médecins.

Selon le Collectif des amicales du Baol à Saint-Louis (Cabus) la levée du corps de leur camarade était prévue à 10 h ce mardi, à la grande mosquée située au nord de Saint-Louis.

Le coordonnateur par intérim du Cabus, Ibrahima Diouf, avait invité d’ailleurs toute la communauté estudiantine à accompagner massivement leur sœur Seynabou à sa dernière demeure, rapporte Seneweb.

Son présumé meurtrier et copain étudiant à l’UGB P.Y.Seck a été mis aux arrêts, après des aveux circonstanciés. Selon l’Obs, c’est une affaire d’une grossesse de 4 mois et un désir d’avorter qui ont été la cause de la bagarre mortelle qui a emporté l’’étudiante.

6- Actu internationale

 Will Smith présente ses excuses à Chris Rock pour l’avoir giflé en direct lors de la cérémonie des Oscars

 L’Académie des Oscars a condamné, lundi, l’incident et annoncé avoir ouvert une « enquête », après que l’acteur a frappé l’humoriste qui avait fait une blague sur sa femme.

 Elles étaient attendues, elles sont arrivées moins de vingt-quatre heures après l’incident dont tout le monde parle à Hollywood. L’acteur Will Smith a présenté, lundi 28 mars, ses excuses, via Instagram, à l’humoriste Chris Rock, qu’il a giflé la veille sur la scène des Oscars après une blague sur son épouse, Jada Pinkett Smith.

 « Mon comportement la nuit dernière aux Oscars était inacceptable et inexcusable. Les blagues à mes dépens font partie du boulot, mais une blague sur le problème de santé de Jada était trop pour moi et j’ai réagi de manière émotionnelle », explique notamment Will Smith.

 « Je voudrais publiquement te demander pardon, Chris. Ce que j’ai fait était déplacé et j’ai eu tort. Je suis gêné et mon acte ne représente pas l’homme que je veux être. La violence n’a pas sa place dans un monde d’amour et de bonté. » (Le Monde)

Diffamation et incitation à la haine : Une plainte contre Eric Zemmour déposée ce mardi, une autre en vue…

Candidat à la Présidentielle française de 2022, Eric Zemmour fait encore parler de lui. Des plaintes planent sur sa tête, suite à sa sortie d’hier, dans le cadre de sa campagne électorale. Ainsi, la Maison des potes, par l’intermédiaire de son président, engage la bataille judiciaire. 

D’ailleurs, une plainte sera déposée par le président de la Maison des potes, une association de droit français qui lutte contre la discrimination, la haine et l’antisémitisme. «La justice française sera saisie dès demain par une plainte de la Maison des potes, maison de légalité, une association française de lutte contre la discrimination, la haine et l’antisémitisme», confirme la source.

Également délégué général de la Fédération des maisons des potes maison de l’égalité regroupant 300 associations en France, Samuel Thomas a commis Me Ousseynou Babou, Avocat au barreau de Paris et Docteur en droit, pour assurer leurs intérêts. Ce, afin d’attraire Éric Zemmour devant le tribunal correctionnel pour les délits de diffamation et d’incitation à la haine contre un groupe de personnes, en raison de leur appartenance à une nation bien déterminée. (Avec Seneweb).

L’État guinéen entend tirer davantage profit du projet minier des monts Simandou. Ces gigantesques montagnes de fer situées aux confins de la Guinée et du Liberia recèlent plus de huit milliards de tonnes de minerai à haute teneur. Deux consortiums se partagent les quatre permis miniers et travaillent depuis des années à construire les infrastructures portuaires et ferroviaires nécessaires à l’évacuation du fer. Après plusieurs mois de négociation, l’État guinéen vient d’obtenir l’assurance de posséder 15%  des infrastructures ferroviaires et portuaires. En outre, il participera plus activement à la gestion de l’exploitation, informe Rfi.

• Guinée : L’État fait son retour dans le mega projet de fer des monts Simandou

7- Actu Sports

• La séance des Lions au Stade Abdoulaye Wade sans Abdou Diallo seul forfait

Suivez la séance d’entraînement des Lions du Sénégal, marquée par l’absence d’Abdou Diallo seul forfait côté sénégalais, pour le match de ce mardi, contre l’Egypte, comptant pour les barrages qualificatifs à la Coupe du monde 2022 (Avec Igfm)

• Le VAR testé à la veille du match Sénégal-Egypte

Comme annoncé, le VAR a été testé, ce lundi après-midi, au stade Me Abdoulaye Wade de Diamniadio, informe Igfm.

C’est lors d’un match de football entre deux écoles de formation que l’Arbitre Assistant Vidéo (VAR) a été testé. Ce match test a été sifflé par l’arbitre algérien, qui va diriger la rencontre de ce mardi entre Lions et Pharaons, au stade Me Abdoulaye Wade. Ses assistants étaient également sur place, tout comme les arbitres chargés de gérer le VAR. L’ancien arbitre sénégalais, Malang Diédhiou était également sur les lieux pour superviser le VAR. Tous les scénarios ont été utilisés en vue du match capital qui va opposer les deux finalistes de la dernière Coupe d’Afrique des Nations.

Pour rappel, le Sénégal voudra confirmer après son sacre continental. Mais, l’équipe entraînée par Aliou Cissé tentera également de réparer la défaite concédée lors de la manche aller au Caire.

• Sénégal – Egypte : Aliou Cissé annonce officiellement le forfait d’Abdou Diallo

Sorti blessé lors du match aller, Abdou Diallo ne sera officiellement pas apte pour affronter l’Egypte mardi, renseigne Wiwsport.

Comme attendu, c’est désormais officiel. Abdou Diallo ne jouera pas contre l’Egypte ce mardi lors des barrages retour de qualifications pour la Coupe du Monde 2022. L’officialisation a été faite, ce lundi, par le sélectionneur des Lions Aliou Cissé, à l’occasion de la conférence de presse d’avant.

Le défenseur du Paris Saint-Germain, sorti blessé dans le quart de jeu du match aller, souffre aux adducteurs. Cependant, Aliou Cissé n’a pas souhaité donné plus de détails sur la blessure du joueur de 25 ans. Comme à l’aller, Pape Abou Cissé devrait prendre la place de l’ancien Monégasque.

La Rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.