Le Café qui réveille l'Info

Rapatriement de « mendiants » nigériens : 580 sont arrivés à Niamey, un autre vol attendu ce samedi au départ de Dakar

Comme annoncé par Dakaractu en exclusivité, une évolution dans l’affaire des sans-abris nigériens à Dakar a été notée hier. En effet deux avions ont été affrétés pour leur rapatriement. Et déjà hier dans la nuit du vendredi à ce samedi, un premier vol, affrété par le gouvernement nigérien, qui comptait 580 personnes dont beaucoup d’enfants, a quitté Dakar pour arriver à 01H20 (00H20 GMT) à l’aéroport de Niamey.
« L’image de notre pays est traînée dans la boue, c’est pourquoi le gouvernement veut prendre ce phénomène à bras le corps », a déclaré le ministre nigérien de l’Intérieur, Hamadou Adamou Souley, au pied de la passerelle de l’avion, lit-on sur AFP.
Le gouverneur ainsi que le préfet de Dakar avaient en rapport avec les services sociaux et en collaboration avec les autorités de l’ambassade du Niger pris des mesures pour dans un premier temps retirer les concernés des sites insalubres qu’ils occupaient.
Le porte-parole du gouvernement Nigérien Tidjani Idrissa Abdoulkadri, dans un communiqué lu à la télévision publique avait indiqué que ce phénomène de mendicité des nigériens, pourrait s’agir « d’un trafic illicite de migrants et de traite de personnes organisés par des groupes criminels en direction de certains pays voisins et même au-delà »
Un message repris par le ministre de l’Intérieur samedi: « Ce n’est pas la misère qui est à la base (de ce phénomène) mais des réseaux mafieux organisés qui procèdent à la traite et au trafic de ces êtres humains ».
D’autres ressortissants également raflés mercredi, ont été hébergés eux par le Samu social à Dakar et attendaient encore d’être rapatriés ce samedi matin affirmait toujours AFP. « Un autre vol était attendu à Niamey samedi au départ de Dakar. Selon un responsable du Samu social de Dakar, environ 335 migrants étaient présents vendredi soir sur leur site » lit-on sur le site français.

Les commentaires sont fermés.