Le Café qui réveille l'Info

Malgré la perte de ses droits civils et politiques : Khalifa Sall déclaré candidat aux Législatives

Khalifa Sall sera de la course pour les Législatives du 31 juillet. Malgré l’inéligibilité qui le frappe depuis sa condamnation à 5 ans de prison dans le dossier de la Caisse d’avance de la Ville de Dakar. Selon Le Quotidien, l’ancien édile de la capitale sera investi dans les listes de Yewwi askan wi.

«Khalifa Sall sera candidat dans la coalition Yewi askan wi et on en fait une condition non négociable», a déclaré Ousmane Sonko hier lors du point de presse de Yaw. Aïda Mbodj, qui se présente comme l’avocate du leader de Taxawu Senegaal, a plaidé : «Il est actuellement le président de la Conférence des leaders de Yewwi askan wi. Cette coalition ne va pas se laisser faire. Elle ne va pas se permettre de laisser le Président Macky Sall, selon ses humeurs, organiser la disqualification de Khalifa Sall et lui interdire de participer aux prochaines élections. Ce n’est pas possible et si je vous dis que ce n’est pas possible, cela veut dire que cela ne se fera pas.»

Les commentaires sont fermés.