Le Café qui réveille l'Info

SenCaféActu du 25 Février 2022

1- Macky annonce une baisse des prix de l’huile, du sucre et du riz

Le président de la République, Macky Sall a annoncé une baisse sur les produits de 3 produits alimentaires.

Comme annoncé il y a quelques jours par le ministre des Finances, les prix de certaines denrées vont connaitre une baisse. Le chef de l’Etat en a officiellement fait l’annonce ce jeudi.

Ainsi, le prix de l’huile va passer de 1200 francs Cfa le litre  à 1100 francs Cfa, a-t-il annoncé en conseil des ministres. Le riz brisé non parfumé verra son cout baisser de 15 000 francs Cfa le sac de 50 kilos à 13 750 francs Cfa.

Pour le sucre, il sera vendu à 600 francs Cfa le kilo, contre 625 francs Cfa le kilo jusqu’ici. Soit une baisse de  25 francs Cfa sur le Kilogramme, informe Igfm.

Le président Macky Sall a aussi annoncé  une subvention de 32 francs Cfa sur le kilogramme de riz paddy. Ce qui porte le prix au producteur à 162 francs Cfa. Objectif : encourager la production locale de riz.

2- Terrains offerts aux Lions : Un Collectif de jeunes “lebous” exigent leur restitution et met en garde l’Etat

Le Collectif des jeunes de “Taanka”, regroupant des habitants des villages de Yoff, Ngor et Ouakam (Dakar) demande aux Lions du football de leur restituer les terrains  de 200 mètres carrés offerts par le président Macky Sall en signe de gratitude pour la victoire en Coupe d’Afrique des Nations. Lors d’une conférence de presse, ce jeudi à Dakar, ils menacent de procéder au vote punitif, si l’Etat n’accède pas à leur demande.

Pour ces jeunes “Lebous”, la légitimité sur ces terres, situées à l’aéroport, ne revient pas à l’Etat du Sénégal.

“Si Macky Sall a des largesses à faire, il n’a qu’à le faire avec ses propres biens, mais pas avec nos terres, qui nous reviennent de droit par la préemption et légitimement par le sang et pour fait de guerre. Puisque que cette condition a été levée, l’Etat du Sénégal doit rendre à César, ce qui appartient à César. Il ne faut pas qu’un groupe d’individus utilise ce sacre des footballeurs pour se sucrer sur leur dos”, ont-ils déclaré sur la Rfm par la voix de leur coordonnateur Mame Birame Mbengue.

Un footballeur avec 100 millions de salaire par semaine, n’a rien à faire avec un terrain de 80 millions sur des terres que réclame une population, qui y prévaut des droits de propriétés, ont-ils fait savoir à l’Etat du Sénégal, rapporte Senego.

Pour se faire entendre, ces jeunes “Lebous” menacent de sanctionner l’Etat lors des élections législatives à venir. “S’il n’y a pas satisfaction. Ce sera les mêmes sanctions, comme celles infligées à Abdoulaye Diouf Sarr lors des élections locales dernières”, ont-ils prévenu.

3- Invasion Russe en Ukraine : La réaction de Macky, président de l’UA

Le président Macky Sall, président en exercice de l’Union africaine, a réagi sur l’invasion russe en Ukraine. Ci-dessous la déclaration parvenue à Igfm.

« Le président en exercice de l’Union Africaine et président du Sénégal, Macky Sall, et le président de la Commission de l’Union Africaine, Moussa Faki Mahamat, expriment leur extrême préoccupation face à la très grave et dangereuse situation créée en Ukraine.

Ils appellent la fédération de Russie et tout autre acteur régional ou international au respect impératif du droit international, de l’intégrité territoriale et de la souveraineté nationale de l’Ukraine.

Le président en exercice de l’Union Africaine et le président de la Commission de l’Union Africaine exhortent les deux parties à l’instauration immédiate d’un cessez le feu et à l’ouverture sans délai de négociations politiques sous l’égide des Nations Unies, afin de préserver le monde des conséquences d’un conflit planétaire, pour la paix et la stabilité dans les relations internationales au service de tous les peuples du monde. »

4- Marche des gouvernements scolaires du Sénégal : Les élèves exigent la reprise des cours et le report de la date des examens

Après le rejet de deux préavis de grève, le collectif des gouvernements scolaires du Sénégal a finalement obtenu une autorisation pour organiser une marche.

À la place de la nation, les élèves ont encore une fois dénoncé l’absence des enseignants formateurs dans les salles de classe. Ils ont aussi choisi comme quatrième plan d’action, le délogement des élèves du privé, relate Dakaractu.

Pour rappel, ces élèves ont aussi demandé le report de la date fixée des examens, puisque trop de temps a été perdu et face à un programme colossal le niveau de ces apprenants sera faible…

5- Appel des Layennes et Daaka de Médina Gounass : Macky invite le Gouvernement à prendre toutes les dispositions requises …

Abordant la bonne organisation du “Daaka” de Médina Gounass (sud) et de la 142ème édition de l’Appel de Seydina Limamoulaye, hier en conseil des ministres, le chef de l’Etat Macky Sall invite le Gouvernement à prendre toutes les dispositions requises, pour assurer le bon déroulement dans les meilleures conditions de ces deux événements religieux.

Le Daaka (rassemblement pour la retraite spirituelle) a été institué en 1942, par Thierno Mohamadou Saidou BAH (RTA). Situé à 10 km du village religieux de Médina Gounass. Le Daaka se singularise par une retraite spirituelle ponctuée par des lectures du Saint Coran et du Zikr.

À DÉCOUVRIR

Le plus grand événement de la communauté Ahlou Lahi est célébré chaque année le 1er du mois béni de cha’bân. Il s’agit de la commémoration de l’Appel que l’Imam Mahdi (psl) a lancé en l’an 1301 de l’hégire.

5 (bis)- Ngouda Mboup : “Ce gouvernement n’est plus valable depuis que la loi a été promulguée…”

Ngouda Mboup a fustigé l’attitude du Macky Sall qui ne respecte pas la Constitution après l’instauration de la fonction du poste de première ministre par l’Assemblée nationale.

Selon le constitutionnaliste, ce gouvernement n’est plus valable dans la mesure où le poste de premier ministre a été restauré. Les ministres sont démissionnaires depuis que la loi a été promulguée, surtout avec le principe de l’effet immédiat, a-t-il fait comprendre dans l’émission « Faram Facce » de Tfm.

6- Actu internationale

• Invasion Russe en Ukraine : Les dernières infos

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a annoncé vendredi la mort d’au moins 137 de ses concitoyens depuis le début de l’invasion russe jeudi matin. « 137 héros, nos citoyens » ont perdu la vie, a-t-il indiqué dans une adresse vidéo mise en ligne sur le site de la présidence, ajoutant que 316 autres Ukrainiens avaient été blessés lors des combats.

le président ukrainien Volodymyr Zelensky décrète la mobilisation générale. Selon le décret, la mesure concernera ceux soumis « à la conscription militaire et les réservistes » et s’appliquera sous 90 jours dans toutes les régions ukrainiennes.

Washington a annoncé des sanctions contre 24 personnes et organisations bélarusses, accusées d’avoir soutenu et aidé l’invasion de l’Ukraine par la Russie, a annoncé jeudi le département du Trésor, peu après que Joe Biden a annoncé des sanctions visant la Russie. Ces sanctions visent des banques, des entreprises de défense et de sécurité, des responsables de la défense au sein du gouvernement du Bélarus, et des proches du président bélarusse Alexandre Loukachenko. (Avec Rfi)

• Guerre en Ukraine : 100.000 personnes ont fui leur foyer, et des milliers à l’étranger (ONU)

Environ 100.000 personnes avaient fui leur foyer en Ukraine, et plusieurs milliers d’autres ont quitté le pays, cible depuis jeudi matin d’une offensive militaire russe, a affirmé l’ONU jeudi. « Nous ne pouvons pas encore confirmer les chiffres exacts, mais il est clair qu’il y a eu d’importants déplacements à l’intérieur du pays et quelques mouvements à travers les frontières », a déclaré à l’AFP une porte-parole du Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR), Shabia Mantoo.

• Opération militaire russe en Ukraine : Un avion militaire ukrainien s’écrase près de Kiev

Un avion militaire ukrainien s’est écrasé jeudi près de Kiev avec 14 personnes à bord, a annoncé le service d’Etat pour les situations d’urgence.

L’appareil est tombé près du village de Trypillia, à une cinquantaine de kilomètres au sud de la capitale ukrainienne, selon la même source.

7- Actu Sports

• La finale de la Ligue des champions 2022 ne va plus se jouer en Russie

La finale de l’édition 2021-2022 de la Ligue des champions n’aura pas lieu à la Gazprom Arena de Saint-Pétersbourg.

 RMC Sport indique que la décision de l’UEFA a été prise en urgence jeudi, selon une information rapportée par l’agence de presse américaine Associated Press, à la suite de l’offensive de l’armée russe en Ukraine, et également par le Times.

• Basket – Fenêtre Dakar : La Tanière au complet avec Brancou Badio

Sous la houlette du sélectionneur national adjoint Mamadou Guèye dit «Pabi», les « Lions », au complet, ont effectué, mercredi, à Dakar Arena, leur 3ème galop de préparation de la 2ème fenêtre qualificative à la Coupe du monde 2023.

Sur les 15 convoqués (12 « Lions » et 3 réservistes) pour cette fenêtre, qui débute ce vendredi, seul Makhtar Guèye, souffrant, était absent de la séance de mercredi.

Le meneur Brancou Badio, qui était le seul absent lors du deuxième galop parmi les 12 « Lions » convoqués, a pris part à la séance d’hier mercredi. Cette séance a duré 2h30, sous la conduite de Pabi Guèye. Elle était axée sur les systèmes défense-attaque, sur les écrans, la rotation et les tirs, rapporte le quotidien sportif « Stades » repris par Pressafrik.

Cette fenêtre du 25 au 27 février à Dakar Arena va regrouper 8 équipes de 2 poules. La poule B regroupe le Cameroun, le Rwanda, le Soudan du Sud et la Tunisie. La poule D est constituée du Sénégal, de la RD Congo, de l’Égypte et du Kenya. Les « Lions » vont démarrer le tournoi vendredi à 18h00, par l’Égypte, ensuite la RD Congo samedi à la même heure.

• Invasion Russe en Ukraine : Le club allemand de Schalke retire le nom de GAZPROM  de ses maillots

Le club allemand de Schalke (D2) a décidé de retirer de ses maillots le nom et le logo du fournisseur de gaz russe Gazprom, son sponsor principal, à la suite de l’attaque de la Russie contre l’Ukraine. « Au vu des événements, développements et aggravations des derniers jours, le FC Schalke 04 a décidé de retirer le mot « Gazprom » de ses maillots », indique jeudi 24 février le club dans un communiqué parcouru par Emedia. Les maillots seront floqués du simple nom « Schalke 04 », à partir du prochain match samedi à Karlsruhe.

La Rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.