Le Café qui réveille l'Info

100ème promotion de la Faculté FMPO de l’Ucad : 175 nouveaux médecins sur le marché du travail

L’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad) vient de mettre à la disposition de 13 pays africains 175 nouveaux diplômés en médecine. La cérémonie de sortie de cette 100ème promotion a eu lieu le samedi 19 février.

La Faculté de Médecine, de Pharmacie et d’Odontostomatologie de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar a mis sur le marché du travail 175 médecins toutes spécialités confondues. Ils font partie de la 100ème promotion qui porte le nom du Professeur Moussa Seydi, Chef du Service des maladies infectieuses et tropicales à l’hôpital Fann. Fêtés le samedi 19 février, à Dakar, ils ont comme parrain le Pr Ibrahima Kâ, Directeur du Centre national d’oncologie de Diamniadio. Selon ce dernier, les jeunes médecins ont acquis une science médicale avérée pendant leur formation. « Il leur reste d’appliquer l’art médical », a-t-il dit aux nouveaux sortants.  Le Professeur Idrissa Demba Bâ, pneumologue à l’hôpital pour enfants Albert Royer, a invité les jeunes médecins à intégrer la recherche dans leur carrière professionnelle. Il a rappelé aussi qu’un médecin doit être exemplaire surtout dans son travail. C’est dans ce sens qu’il a exhorté ces derniers à considérer « les malades comme des êtres vivants et non des objets ».

La cérémonie de sortie de la 100ème promotion a été présidée par Dr Oumou Kalsoum Ndiaye Ndaw au nom du Ministère de la Santé et de l’Action sociale. Elle a promis que des médecins qui viennent d’être mis sur le marché du travail seront recrutés dans la Fonction publique, s’ils le désirent.

Edmin Diatta, président de la Promotion sortante de médecine (Prosmed) 2021, a fait savoir que leur cuvée, qui a pour slogan : « Hisser haut la flamme de l’excellence », ne doit rien attendre de l’État. « Nous devons plutôt développer l’entrepreneuriat médical », a-t-il lancé. Néanmoins, il a promis que leur promotion sera au service des populations africaines.  M. Diatta a d’ailleurs rendu hommage à 1 de leurs camarades qui ont gagné le concours d’internat des hôpitaux. Il a aussi fait un clin d’œil au Professeur Moussa Seydi dont leur promotion porte le nom. Le président de la Prosmed considère ce dernier comme un « héros de la lutte contre les maladies à Ebola et un bouclier anti-Covid-19 ». Réplique du Pr Seydi qui a invité les jeunes médecins à suivre la voie qui a été tracée pour eux. Selon lui, ces jeunes médecins qui constituent la relève en médecine doivent s’approprier le culte du travail pour servir la société sans calcul et dans la droiture.(Avec Le Soleil.sn)

Les commentaires sont fermés.