Le Café qui réveille l'Info

Sénégal…Hausse des prix chez Auchan

En procédant à une hausse exagérée de ses tarifs, le grand distributeur français Auchan a trahi ses clients sénégalais. Une hausse qualifiée par « Le Témoin » quotidien de haute trahison tarifaire. Dans tous les hypermarchés Auchan, presque tous les pro- duits alimentaires ont connu une hausse de leurs prix. D’ailleurs, il est bon de rappeler que si « Auchan » avait réussi à convaincre l’Etat jusqu’à être autorisée à s’installer au Sénégal, c’est parce que le distributeur avait juré à travers un cahier des charges de pratiquer une politique de bas prix.

En s’implantant au Sénégal, Auchan s’était autoproclamé libérateur des clients « goorgurlous » pris en otage par les spéculateurs et commerçants véreux. Et, de fait, depuis son arrivée au Sénégal, Auchan vendait à très bas prix jusqu’à devenir le leader sénégalais en matière de « Mor Yombalé ». D’où le rush de nombreux clients et autres consommateurs aux revenus faibles ou moyens vers les supermarchés Auchan.

Hélas ! Cette politique de bas prix n’était que ruse pour gagner d’importantes parts de marché, ruiner les commerçants sénégalais avant de relever ses prix une fois la concurrence par terre.

C’est ainsi que, depuis plusieurs semaines, Auchan a augmenté ses prix de produits de première nécessité c’est-à-dire les plus prisés et consommés par les Sénégalais. Par exemple, le pot concentré de tomate qui coûtait 1.190 CFA est vendu désormais à 1.450 CFA. Les bouteilles d’huile dont les prix variaient entre 1.150 CFA et 1.250 CFA s’achètent aujourd’hui à 1.400 CFA voire 1.500 CFA, informe le journal. Même les tarifs des papiers hygiéniques et mouchoirs de cuisine ont pris l’escalier, ajoute Le Témoin.

Les commentaires sont fermés.