Le Café qui réveille l'Info
bdsm dominant edging sub and sucks his dick.www.weneedporn.online
jachub
bizontube

Top Actu Afrique : L’essentiel de l’actualité du continent du 25 Novembre 2021

1- Mali : Les « assises nationales de la refondation » reportées

Les « assises nationales de la refondation », sorte de large concertation souhaitée par le gouvernement de transition ont été reportée pour la seconde fois. Critiquées par une partie de la classe politique et organisations de la société civiles, ces rencontres devaient démarrer le mardi 23 novembre au niveau local et s’achever le 26 décembre par l’adoption de résolutions censées découler de ces échanges. (Avec RFI)

2- Côte d’Ivoire : A Yopougon, les conducteurs en colère contre les nouvelles amendes

En Côte d’Ivoire, les conducteurs de taxis de Yopougon étaient en grève ces deux derniers jours. Ils dénoncent une mesure de la mairie qui a instauré depuis quelques mois sa propre liste de contraventions et d’amende. Une grille tarifaire spécifique à la commune pour sanctionner les mauvais usagers de la route. (Avec RFI)

3- Guinée : Tristesse, colère et besoin de justice aux funérailles de M’mah Sylla

Ce mercredi après-midi 23 novembre à Conakry avaient lieu les funérailles de M’mah Sylla. La jeune femme est morte samedi 20 novembre à Tunis, où elle était soignée depuis un mois à la suite de viols et de mauvais traitements médicaux pratiqués par des pseudo-médecins dans deux établissements privés de Conakry. Ces derniers avaient ensuite tenté de la faire avorter, et les opérations s’étaient mal passées. Les cliniques illégales vont-elles revenir dans le viseur de la justice ? s’interroge RFI.

4- Convoi français bloqué au Burkina : Le chef de la diplomatie dément les réseaux sociaux

Le gouvernement burkinabè appelle les populations au calme et à la compréhension pour une fin de la crise liée au convoi de l’armée française. Au cours d’une conférence de presse, Alpha Barry, ministre des Affaires étrangères, a expliqué ce mercredi 24 novembre que, contrairement aux rumeurs sur les réseaux sociaux, le convoi n’est pas destiné à ravitailler les groupes terroristes, rapporte RFI.

5- Les marines militaires du Bénin, Togo et Nigeria ont patrouillé dans le Golfe de Guinée

Les marines nationales du Bénin, du Togo et du Nigeria ont achevé hier des patrouilles de dissuasion dans le cadre de la stratégie de lutte contre la piraterie maritime dans le Golfe de Guinée. Trois bateaux et des hommes des Marines des trois pays ont sillonné l’océan pendant deux jours. Il s’agit des premières patrouilles communes depuis le pic des attaques de bateaux dans la zone, informe RFI.

6- Plainte de Michel Gbagbo à Paris : Guillaume Soro refuse de comparaître et contre-attaque

Guillaume Soro a refusé une nouvelle fois de comparaître devant la justice française pour ce dossier dans lequel Michel Gbagbo, fils de l’ancien président ivoirien, l’accuse de « séquestration » en 2011 en Côte d’Ivoire. Ses avocats justifient.

Il y a neuf ans, Michel Gbagbo, le fils de l’ancien président ivoirien avait porté plainte en France, notamment contre l’ancien Premier ministre Guillaume Soro pour « enlèvement, séquestration, traitements inhumains et dégradants » pour son arrestation en 2011 en Côte d’Ivoire. (Avec RFI)

7- Libye : La commission électorale rejette la candidature de Seif al-Islam Kadhafi à la présidentielle (officiel)

La commission électorale en Libye a annoncé ce mercredi 24 novembre 2021 avoir rejeté la candidature de Seif al-Islam Kadhafi, fils de l’ex-dictateur, à l’élection présidentielle prévue le 24 décembre. Recherché par la Cour pénale internationale (CPI) pour « crimes contre l’humanité », Seif Al-Islam Kadhafi, qui avait présenté sa candidature le 14 novembre, figure parmi les 25 candidats dont les dossiers ont été rejetés, selon un communiqué de la Haute commission électorale (HNEC). (Avec RFI)

7 (bis)- Violences faites aux femmes : En Afrique du Sud, cinq fois plus de féminicides que dans le reste du monde

La campagne mondiale des 16 jours d’action contre les violences basées sur le genre débute ce jeudi, Journée pour l’élimination des violences faites aux femmes. En Afrique du Sud, où le niveau de violence est de manière générale très fort, le taux de féminicides est près de cinq fois plus élevé que dans le reste du monde, selon les chiffres les plus récents de l’ONU, le pays se classant en haut de l’échelle mondiale en termes de violences faites aux femmes. Un phénomène que le gouvernement ne parvient pas à enrayer, informe RFI.

La rédaction de SenCaféActu

Laisser un commentaire

film semi korea quest for her sexy booty.
antarvasna
harcore milky deepthroat.tokyo hot