Le Café qui réveille l'Info
bdsm dominant edging sub and sucks his dick.www.weneedporn.online
jachub
bizontube

SenCaféActu du 18 Novembre 2021

1- TER, BRT… Les instructions de Macky pour les étudiants et les élèves

C’est en Décembre prochain que le Train Express régional (Ter) devrait être mis en service. Le chef de l’Etat, de son côté, veut que les élèves et étudiants puissent bénéficier de mesure facilitant leur mobilité. Il a donné des instructions dans ce cadre.

Le président de la République, Macky Sall, veut que le ministre des transports et ses services réfléchissent sur les voies et moyens de faciliter la mobilité des élèves et étudiants. Ce, surtout avec la mise en circulation du Train Express régional prévue en Décembre prochain.

« Le chef de l’Etat engage le ministre en charge des transports terrestres à engager la réflexion sur les modalités d’amélioration du système de transport des élèves et étudiants dans les centres urbains et périurbain notamment dans la perspective de la mise en service du Ter et du Brt », lit-on dans le communiqué du Conseil des ministres.

Veut-il une mesure d’allègement des tarifs en faveur des élèves et étudiants ? Pour l’instant aucune directive claire à ce sujet. Le chef de l’Etat a abordé ce point alors qu’il évoquait la mort des 3 élèves percutées par un véhicule alors qu’ils se rendaient à l’école.

Il a instruit ses ministres à l’encadrement de l’occupation de l’environnement immédiat des établissements scolaires et universitaires. Il a souligné la nécessité de renforcer l’éducation routière dans les programmes scolaires et dans les établissements d’enseignement. Il s’est incliné devant la mémoire des trois élèves disparues tragiquement sur la route de Gamadji Saré, rapporte Igfm.

2- Rejet de listes, arrestation de Barthélemy : YAW dénonce une tentative de report des élections

La coalition Yewwi Askan Wi a fait face à la presse hier après-midi. Ce jour a encore été mouvementé pour l’opposition qui a vu son candidat de Dakar arrêté puis relâché un peu plus d’une heure après.

Un acte que l’opinion voit comme un abus de pouvoir de la part de l’Etat qui selon eux n’a pour seul objectif que d’empêcher la tenue des élections. Ils en veulent pour preuve le refus de « certains préfets d’intégrer les listes de la coalition malgré la décision des cours d’appel, le rejet systématique de certaines listes comme à Kédougou. La goutte d’eau a été l’arrestation de Dias-fils qui faisait une tournée dans sa commune.

A en croire les membres de Yewwi, « tout cela est fait pour que les élections ne se tiennent pas car Macky Sall a reçu des sondages qui lui annoncent sa perte ».

La coalition Yewwi pour sa part annonce être prête pour que les élections puissent se tenir à date échue.  « Nous n’accepterons pas de report d’élections ».

2 (bis)- Campagne agricole 2021 : Le prix au producteur de l’arachide fixé à 250 F CFA

La campagne agricole 2021-2022 va démarrer le 25 novembre prochain. La nouvelle a été donnée par le chef de l’Etat Macky Sall, lors du Conseil des ministres de ce mercredi.

Le président de la République qui « s’est réjoui des bonnes prévisions de récolte » annonce que le « prix plancher pour l’arachide » est « de 250 FCFA le kilogramme ».

A souligner que le prix au producteur de l’arachide n’a pas changé. Il est le même que celui de 2020 qui était fixé à 250 F CFA, informe Pressafrik.

3- Prostitution, les chiffres du mal : 4652 recensées, 200 atteintes du Sida et en activité, 70 ans, 51 ans de métier

L’Observateur a fait une enquête sur la prostitution et les chiffres effarants du « métier » donnent le tournis et la peur, surtout pour ceux qui fréquentent les belles de nuit.

Selon le journal, 4652 travailleuses du sexe répertoriées dans le fichier général du département de Dakar. Pour les documents, c’est le boom envers la profession car 231 cartes sanitaires délivrées entre le 1er janvier et le 16 novembre 2021.

Plus de deux cents (200) prostituées atteintes du Sida, dont certaines encore en service. Un cas des plus étonnants, avec une prostituée du nom de Aminata D, âgée de 70 ans et qui passé quasiment toute sa jeunesse dans le milieu. A en croire le journal, elle a fait 51 ans de service. Sans aucun doute, la patriarche des belles de nuit.

Les Sénégalaises, les Nigérianes et les Guinéennes sont en tête de ce classement qui n’est pas du tout reluisant.

4- Audit et supervision : De gros cafards décelés à Pamecas

Après l’audit effectué par la direction de la réglementation et supervision des systèmes financiers décentralisés à la Pamecas, de gros cafards y ont été décelés selon Les Echos.

A en croire le journal, treize (13) mois sans Directeur des ressources humaines (Drh), augmentation indue de deux millions F CFA du salaire du Directeur général intérimaire, des primes de représentation accordées aux Directeurs en toute violation.

Les Echos révèle un scandale à gogo dans les attributions des marchés et contrats. Pour corroborer ces allégations, il est fait état d’une gestion catastrophique du terrain à Sangalkam. (Avec Leral)

5- Dette en 2020 : Voici ce que le Sénégal doit à la France

La dépendance financière du Sénégal envers la France ne se limite pas uniquement à une question de monnaie. Il y a aussi une dette assez importante que Dakar doit à Paris. En effet, à la fin de l’année 2020, le Sénégal devait 752 milliards F CFA à la France contre 595 milliards en 2019, soit une augmentation exponentielle de 157 milliards en une année.

Le Sénégal est le troisième pays le plus endetté de la zone franc (deuxième dans l’UEMOA), derrière le Cameroun et la Côte d’Ivoire. Douala doit 945 milliards à la France contre 818 milliards pour la Côte d’Ivoire.

À DÉCOUVRIR

Selon le site d’information économique Sika Finance, le stock global de la dette des pays de la zone franc envers la France est de 3 514 milliards en 2020 contre 2 886 milliards en 2019, soit une hausse de 628 milliards (21,70%).

Dans la zone UEMOA, le stock est de 2 126 milliards. Le Sénégal et la Côte d’Ivoire concentrent l’essentiel de la dette avec 1 570 milliards à eux deux. Le Burkina Faso qui vient en troisième position est à 292 milliards, devant le Mali, 146 milliards. Le reste des pays ont moins de 100 milliards chacun, informe Senenews.

5 (bis)- Serigne Mbacké Ndiaye sur l’arrestation de Barth : « Le seul perdant serait le Président Macky Sall »

L’ancien ministre Serigne Mbacké Ndiaye, un des souteneurs du président Macky Sall vient de réagir suite à l’arrestation de Barthélémy Dias dans les rues de Dakar. Pour lui, les raisons qui sont à la base de l’arrestation de Barthélémy Dias sont très légères, rapporte Exclusif.net. 

« Pourquoi Barthélémy Diaz a été arrêté ? C’est la question que je me pose. J’ai interrogé plusieurs personnes mais sans réponse. Alors je la pose à haute voix et alerte. D’après les images que j’ai vues, c’est un citoyen accompagné de deux ou trois personnes et non une foule. Je ne vois pas comment ceci peut constituer un délit. On le soupçonne peut-être de vouloir organiser une marche à non autorisée à Dakar, si c’est le cas, ce serait trop léger », regrette M. NDIAYE, qui met en garde ses camarades de Benno :  « Arrêtons de créer des situations conflictuelles dont le seul perdant serait le Président Macky Sall. Ceux qui sont à la base de beaucoup de conflits laissent la patate chaude entre les mains du Président. On ne peut pas empêcher à un citoyen de marcher seul ou accompagné de deux concitoyens. Telle est mon intime conviction. Si je me trompe qu’on me le dise. »

6- Actu internationale

• Covid-19 : Une « 5e vague » en France, pas encore une déferlante

La France est à son tour frappée par la 5e vague de l’épidémie de Covid-19 mais le pays espère pouvoir la contenir et traverser l’hiver sans mesures supplémentaires grâce aux outils mis en place, au premier rang desquels la vaccination.

La « 5e vague est là », a mis en garde mercredi le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal lors du compte-rendu du Conseil des ministres.

Depuis deux semaines, le nombre de contaminations progresse en effet très rapidement, de l’ordre de 40 à 50% par semaine.

Le taux d’incidence, qui mesure le nombre de cas de coronavirus par 100.000 habitants, est désormais supérieur à 100 sur l’ensemble du territoire. (Avec AFP)

• Pollution à Delhi : Ecoles fermées jusqu’à nouvel ordre

Un niveau dangereux de pollution de l’air a contraint mardi soir le gouvernement de New Delhi à fermer ses écoles jusqu’à nouvel ordre et à inviter les habitants de la capitale indienne à travailler depuis chez eux, renseigne AFP.

• Les États-Unis ajoutent la Russie à leur liste noire sur la liberté religieuse

Les États-Unis ont annoncé ce mercredi 17 novembre avoir ajouté la Russie à leur liste noire des pays « particulièrement préoccupants » en matière de liberté religieuse. En revanche, le Nigeria, inscrit sur cette liste l’an dernier, en a été retiré, selon un communiqué du chef de la diplomatie américaine Antony Blinken qui doit se rendre cette semaine dans ce pays africain.rapporte RFI.

7- Actu Sports

• Mondial-2022 : Les grands y sont, mais pas (encore) les champions d’Europe

France, Allemagne, Espagne, Brésil, Argentine, plusieurs grands noms du football mondial ont déjà leur billet pour la Coupe du monde 2022… sauf les deux derniers vainqueurs de l’Euro, le Portugal et l’Italie, qui devront franchir de terribles barrages en mars, et peut-être s’affronter. (Avec AFP)

• Angleterre : Le footballeur Benjamin Mendy a comparu devant la justice

Le défenseur international français de Manchester City Benjamin Mendy a comparu mercredi devant une juge britannique pour les deux viols supplémentaires pour lesquels il avait été inculpé la veille.

En détention provisoire depuis fin août, le champion du monde en 2018 est inculpé désormais pour six viols et une agression sexuelle commis entre octobre 2020 et août 2021.

Il est apparu par visioconférence à la Magistrates’ Court de Manchester, dans le nord de l’Angleterre, pendant 45 minutes.

Vêtu d’un sweatshirt couleur crème, Benjamin Mendy ne s’est exprimé que pour décliner son identité. (Avec AFP)

• L1 : Un match à huis clos total pour Marseille après les incidents contre le PSG

La commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP), réunie mercredi, a sanctionné l’Olympique de Marseille d’un match à huis clos total pour les incidents survenus lors du classique contre le PSG au Vélodrome, le 24 octobre, renseigne AFP.

La rédaction de SenCaféActu

Laisser un commentaire

film semi korea quest for her sexy booty.
antarvasna
harcore milky deepthroat.tokyo hot