Le Café qui réveille l'Info
bdsm dominant edging sub and sucks his dick.www.weneedporn.online
jachub
bizontube

SenCaféActu du 09 Novembre 2021

1- Falla Paye, qui a tout prémédité avant de passer à l’acte, cède tous ses biens à sa nouvelle épouse

Avant de tuer ses enfants et de se donner la mort, il a laissé dans son bureau une lettre destinée à la présidente du tribunal.
Son ex-femme, qui avait quitté le domicile conjugal à plusieurs reprises, lui avait proposé, avant de saisir le tribunal, un divorce par consentement mutuel qu’il avait refusé.

Des accusations de rapport sexuel forcé et de violences sur son épouse et ses enfants qu’il niait au cœur de la procédure de divorce.

Dans son testament, il indique céder tous ses biens à la femme qu’il a épousé en mai 2021 et dont il protège soigneusement l’identité.

« Je suis sûr qu’elle n’a pas vu venir celle-là », une lettre qu’il a laissé et d’autres épluchées par les enquêtes fait savoir Libération repris par leral.

2- Barthélémy Dias appelle à la mobilisation : « Envahir le tribunal de Dakar »

Barthélémy Dias a tenu ce lundi une conférence de presse pour évoquer l’affaire Ndiaga Diouf. Le maire de Mermoz / Sacré-Cœur de souligner que c’est un combat politique qui rappelle celui d’Ousmane Sonko en début d’année 2021.

Le candidat de Yewwi Askan Wi à Dakar, Barthélémy Dias, veut faire face au régime. Alors qu’il a été annoncé candidat à la mairie de Dakar, son affaire contre Ndiaga Diouf a été soulevée. Il devra faire face au juge, ce mercredi 10 novembre 2021.

« J’appelle les Sénégalais, ce mercredi 10 novembre à envahir le tribunal de Dakar. Il semble que le problème du Sénégal, aux yeux de beaucoup de Sénégalais, est cette justice. Cette justice malheureusement aujourd’hui est en train de confondre les priorités », souligne Barthélémy Dias.

Pour le maire de Mermoz / Sacré-Cœur, « les priorités au Sénégal ont pour noms bonne gouvernance, démocratie, lutte contre la pauvreté. Ces priorités n’ont pas pour nom, instrumentaliser la justice à des fins politiques », rapporte Senenews.

3- Drame à Sacré-Cœur : Le Cored rappelle à l’ordre les médias suite à la publication des photos des enfants et de la lettre du père

Le Conseil pour l’Observation des Règles d’Ethique et de Déontologie dans les médias (Cored) dit avoir constaté que des organes de presse ont montré ou publié les photos des trois enfants tués par leur père qui s’est suicidé par la suite sans les précautions requises en la matière. Certains ont publié in extenso la lettre contenant des détails sensibles, laissée par le père.

En pareilles circonstances, le Cored, instance d’autorégulation, rappelle que ces images auraient dû être floutées. La publication de ces images telles quelles est une atteinte grave à la dignité et aux droits de ces enfants et des familles des victimes de cette tragédie. Ces organes de presse violent ainsi l’article 17 du Code de la presse et l’article 7 de la Charte des journalistes du Sénégal qui font obligation aux médias de respecter l’intimité et la vie privée des personnes.

Le Cored rappelle à tous les confrères et consœurs qu’en toute circonstance, ils doivent rester des journalistes prudents mais aussi très précautionneux dans la manière de traiter des informations aussi graves et qui soulèvent tant de douleur.

Le traitement des faits quand ils sont tragiques ou touchent de surcroît des mineurs, requiert une autre approche qui intègre le respect de la dignité des victimes mais aussi de la douleur des familles. 

C’est pourquoi le Cored invite les journalistes et techniciens des médias à plus de vigilance et à veiller au respect des règles éthiques et déontologiques en matière d’images.

Au terme des articles 53 et 54 du code de la Presse, le Cored tout en privilégiant le dialogue, a les pleins pouvoirs pour sévir contre les organes qui continuent à faire fi du respect des règles d’éthique et de déontologie les plus élémentaires », relate Pressafrik.

4- Journée des forces armées : « Tenir compte des menaces de plus en plus diffuses et s’adapter » (Macky Sall)

Le chef de l’Etat, Macky Sall, a présidé ce lundi 08 octobre 2021, la journée des forces armées.

« Tenir compte des menaces de plus en plus diffuses et s’adapter », tels sont les mots du président Macky Sall, chef suprême des armées dès l’ouverture de la cérémonie. A cette occasion, l’autorité a salué la contribution des forces de défense et de sécurité à la résilience nationale.

Par ailleurs, cette cérémonie symbolique a été marquée par le baptême des promotions de l’école militaire de santé et de l’Enoa. L’École a été rebaptisée au nom du médecin général de Brigade Amadou Lamine Diagne, pionnier de la médecine militaire et Ibrahima Diedhiou, homme de défis et de courage.

Des parrains qui pour le président, méritent d’être rappelés aux élèves officiers grâce aux obligations pour le service remarquable rendu à la société et lié à leur serment.

Au-delà d’une mission qui consiste à assurer la défense nationale, la sécurité et l’intégrité du territoire, les forces armées sénégalaises participent au respect des alliances, traités et accords internationaux. (avec seneweb)

5- Ousmane Sonko  après l’agression de Guirassy : “Soyons tous prêts au sacrifice car il en va de l’avenir de ce pays…”

 “Je viens de visionner l’agression lâche et inepte dont vient de faire l’objet mon ami, frère et collègue, l’honorable député Moustapha Mamba Guirassy, qui a été outrageusement chargé et poursuivi jusque dans son domicile par des agents zélés.

Rien ne justifiait cette brutalité policière gratuitement exercée sur un citoyen, élu de surcroît, qui n’a commis aucun tort, sinon d’avoir, pacifiquement, exercé son droit à être informé par l’autorité administrative et à informer l’opinion par une adresse à la presse locale.

Chers compatriotes, jeunesse du Sénégal, ce qui se passe depuis quelques jours dénote de la volonté de Macky Sall de passer en force et de confisquer un pouvoir que son bilan calamiteux ne peut lui garantir à travers des scrutins locaux, législatifs et présidentiel libres, transparents et démocratiques.

À DÉCOUVRIR

Dans ce dessein, le premier acte de la sale besogne est joué par une partie de l’administration territoriale, sous la protection des forces de défense et de sécurité en passe de devenir une milice privée de l’Apr et de Bby.

La résistance de tous les segments de la société, et singulièrement de cette jeunesse dont il veut hypothéquer et compromettre l’avenir après avoir compromis toutes les opportunités qui se sont présentées à elle tout au long de ces dix dernières années, sous sa gouvernance scabreuse, incompétente et corrompue.

Soyons tous prêts au sacrifice car il en va de l’avenir de ce pays et de celui de nos enfants et petits-enfants.

Aucun calcul ne pourra justifier de laisser une petite minorité de rapaces faire main basse sur notre destinée.

Si vis Pacem, para bellum!”. (Ousmane Sonko)

6- Actu internationale

• Niger : Plus de 20 enfants meurent dans un incendie de leur école de classes en paillote

Au moins 26 élèves de primaire et de maternelle sont morts calcinés dans un incendie tragique de leur école faite de classes en paillote, ce lundi 8 novembre à Maradi, dans le sud du Niger. Le dernier bilan provisoire fait également état de blessés graves, renseigne RFI.

• Procès de l’assassinat de Sankara : Le colonel Jean-Pierre Palm « se réfugie chez un ami »

Au Burkina Faso, le procès des assassins présumés de Thomas Sankara se poursuit devant le tribunal militaire de Ouagadougou. Ce lundi 8 novembre, l’accusé Jean-Pierre Palm, ancien directeur national de la sûreté, nommé chef d’état-major de la gendarmerie un mois après le coup d’État, était encore à la barre. Au cœur de cette audition également, des écoutes qui auraient pu incriminer l’ancien président Blaise Compaoré.

L’enjeu, ce lundi matin, était donc de savoir s’il était au courant de la future tentative de coup d’État, dans quelle mesure, et s’il a joué un rôle. Pour l’accusé, les faits sont simples : il ne savait rien, il se trouvait chez le dentiste quand le Conseil de l’Entente a été attaqué, puis, dans la tourmente, il a trouvé refuge chez une connaissance pour la nuit et ce n’est que le lendemain qu’il s’est rendu au Conseil de l’Entente et qu’il a appris la mort de Thomas Sankara, relate RFI.

• L’astronaute Thomas Pesquet a quitté la Station spatiale internationale

La capsule de SpaceX transportant Thomas Pesquet et trois autres astronautes a quitté lundi la Station spatiale internationale, entamant un voyage retour vers la Terre de plusieurs heures. Le voyage doit s’achever dans la nuit, au large de la Floride, informe RFI.

7- Actu Sports

• Natation : Oumy Diop bat 3 records du Sénégal

La Championne d’Afrique du 100 m papillon continue sa marche victorieuse dans les bassins. Moins d’un mois après son sacre à Accra, Oumy Diop vient de battre 3 records du Sénégal au 50 m papillon, 100 m papillon et 50 m dos au meeting de la ligue d’Auvergne Rhône Alpes (France).

Elle avait déjà fait sensation en décrochant l’unique médaille d’or en individuel pour le Sénégal (100m papillon), aux derniers championnats d’Afrique de natation, pour sa première convocation. Dans la foulée, la sociétaire de Grenoble Natation, spécialiste du papillon, faisait tomber le record du Sénégal vieux de 14 ans (1’03’’47), détenu jusqu’alors par Binta Zahra Diop.

Selon « Stades », c’est un record de Binta Zahra Diop (27’’96) que la Championne d’Afrique bat, cette fois au meeting de la ligue d’Auvergne Rhône Alpes, au 50 m papillon, en nageant en 27 ‘’79.

• Athlétisme : doublé kényan Jepchirchir-Korir au marathon de New York

Après deux ans d’absence en raison de la pandémie de Covid-19 qui avait conduit à l’annulation de l’édition 2020, le marathon de New York a fait son retour dimanche 7 novembre. Et chez les dames comme chez les hommes, le Kenya a triomphé de cette 50e édition. Peres Jepchirchir, championne olympique à Tokyo cet été, s’est imposée en 2 heures 22 minutes et 29 secondes, devant sa compatriote Viola Cheptoo et l’Éthiopienne Ababel Yeshaneh.

Elle succède au palmarès à une autre Kényane, Joyciline Jepkosgei. C’est la première fois qu’une championne olympique l’emporte à New York. Puis, côté masculin, la victoire est revenue à Albert Korir en 2 heures 8 minutes et 22 secondes, devant le Marocain El Arraby et l’Italien Eyob Faniel. (Avec RFI)

• Tournoi de montée en D1 : USCT Port vs Tamba Sports et Lac Atlantic vs USPA, affiches des 1/2 finales

On connaît les équipes qualifiées pour les 1/2 finales du Tournoi de montée en D1 (Hommes) qui a démarré depuis le 2 Novembre dernier. Il s’agit de l’USCT Port, Lac Atlantic, Tamba Sports et l’USPA. Ces équipes ont respectivement battu en 1/4 de finales, ce lundi 08 Novembre au Stadium Marius Ndiaye, CFAK (74-72), ASUC (69-52), GBA (59-56 a.p) et DISSO (57-49).

En 1/2 finales, l’USCT Port va affronter demain mardi, Tamba Sports et Lac Atlantic défiera USPA qui n’a toujours pas de défaite dans ce tournoi. (Avec Senego)

La rédaction de SenCaféActu

Laisser un commentaire

film semi korea quest for her sexy booty.
antarvasna
harcore milky deepthroat.tokyo hot