Le Café qui réveille l'Info
bdsm dominant edging sub and sucks his dick.www.weneedporn.online
jachub
bizontube

La coalition Yewwi Askan Wi accuse Macky Sall d’être derrière les rejets de ses listes pour les locales

Après les rejets provisoire de plusieurs de ses listes, la coalition Yewwi Askan Wi a tenu un point de presse ce samedi, au siège du Parti Républicain Pour le Progrès (PRP). En présence de tous les leaders de la coalition, les membres de ladite coalition ont dénoncé cette forfaiture des autorités, qui n’ont pour objectif d’empêcher la coalition Yewwi Askan Wi de participer aux joutes électorales. Déthié et Cie accusent le Président Macky Sall d’être derrière les rejets de leurs listes pour les locales.

Les cas de rejets de listes de la coalition Yewwi Askan Wi dans certaines communes du Sénégal  ont poussé les membres de ladite coalition hausser le ton.

Dans beaucoup de localités du Sénégal (Guédiawaye, Pikine, Gorée, Mbour, Kaffrine, Foundiougne, Matam, Saint Louis et département,  Médina Yoro Foula), des listes présentées par la coalition Yewwi Askan Wi ont été déclarées irrecevables. Parce qu’elles seraient frappées d’irrégularités. Ce que les membres de la coalition réfutent. Déthié Fall fustige ce qui s’est passé à Matam.

Il indique avoir notifié au préfet par email de l’annulation et du remplacement de la liste originelle. D’après lui, l’information n’a pas été répercutée dans les sous-préfectures du département. Le leader du Parti Républicain Pour le Progrès (PRP) soutient avoir envoyé des mandataires nouvellement désigné avec leur lettre d’accréditation. « Ils se sont présentés dans les préfectures et sous-préfectures  avec ses lettres mais ont reçu le niet catégorique des autorités administratives, déjà, de les recevoir mais également de recevoir les listes de Yewwi Askan Wi », a déploré le mandataire national de la coalition Yewwi Askan Wi. 

Et d’ajouter : « Nous avons déposé un recours au niveau de la Cour d’Appel de Saint-Louis pour suivre ce problème. Parce que pour nous, il est hors de question de laisser cette forfaiture passer ».

Déthié Fall accuse le Président Macky Sall d’être derrière tout ça. « Le président Macky Sall est le principal responsable de ces décisions rendues. Car Matam est un département très important pour l’opposition. Je vous assure que toutes les dispositions ont été prises pour assurer le dépôt des listes de la coalition. Tout le monde sait que cette opposition est expérimentée, qui a l’habitude d’organiser des élections et tous les motifs de rejet ne sont pas valable et que toutes les dispositions ont été  prises par nos mandataires pour corriger ses motifs fallacieux dans les délais prévus par la loi », a fait savoir le leader du PRP.

De son côté, Cheikh Tidiane Ndiaye du parti PUR accuse le Président Macky Sall, qui selon lui, veut saboter les élections. « Son objectif c’est simplement de bâillonner la coalition Yewwi Askan Wi afin que les sénégalais ne puisse pas exprimer leur colère, leur accord avec cette coalition. Son objectif c’est de saboter ces élections, qui sont d’une importance capitale pour les partis politiques, capitales pour le peuple et pour nos concitoyens », a-t-il fustigé.

Il appelle les autorités religieuses, les autorités coutumières, toutes les personnalités de ce pays à prendre leur responsabilité et qu’il demande au Président de la République d’arrêter ce sabotage.

Le représentant du PUR indique avoir commis un pool d’avocats pour exercer tous les recours  que la loi les autorise de faire. « Mais au-delà de ça s’il est nécessaire, nous descendrons sur le terrain et nous ferons face à ce régime qui ne connait que la violence », a averti Cheikh Tidiane Ndiaye.  

(Avec Pressafrik)

Laisser un commentaire

film semi korea quest for her sexy booty.
antarvasna
harcore milky deepthroat.tokyo hot

// end advertising