Le Café qui réveille l'Info

Top 5 du 29 Octobre 2021

1- Passeports diplomatiques : Mamadou SALL et Boubacar BIAYE auditionnés ce vendredi à l’Assemblée nationale

Dans le cadre de la procédure de la levée de leur immunité parlementaire, les députés Mamadou SALL et Boubacar BIAYE impliqués dans une affaire de trafic de passeports, sont auditionnés ce vendredi à l’Assemblée nationale.

Une audition qui intervient au moment où le député d’opposition Cheikh Abdou Mbacké Bara DOLLY a démissionné de la commission ad hoc pour des « manquements » qu’il a dénoncés.

Elhadj Mamadou Sall et Boubacar Villiembo Biaye, impliqués dans une histoire de trafic de passeports diplomatiques, sont entendus par les membres de la commission Ad hoc comme le prévoit l’article 34 du Règlement intérieur de l’Assemblée.

Il s’agit de : Cheikh Abdou Mbacke, Mame Diarra Fam, Aymirou Ngingue, Adji Diarra Mergane, Dieh Mandiaye Ba, Pape Biram Toute, Sira Ndiaye, Mor Kane Ndiaye, Djibril War, Cheikh Seck, Marieme Soda Ndiaye. (Avec Walf et Senenews)

À DÉCOUVRIR

2- 25.000 consultations à l’année… : ces chiffres parlants de l’hôpital psychiatrique de l’hôpital de Thiaroye qui renseignent sur la détresse sociale

Le Centre hospitalier national psychiatrique Jacques Chirac de Thiaroye est une structure de santé qui accueille des personnes qui manifestent des troubles mentaux. Il se trouve dans la commune de Thiaroye sur mer à Pikine, en banlieue de Dakar. C’est une structure de santé qui est très sollicitée ; en atteste les chiffres révélés par le directeur Samba Guèye interrogé par la Tribune.

«Nous faisons au moins 25 000 consultations par année. Nous avons des hospitalisations par contrainte, car partout au Sénégal l’autorité administrative peut nous envoyer des malades, au-delà des malades qui viennent avec leurs familles. Il y a aussi des malades qui habitent dans l’hôpital depuis plus d’une décennie. Avec les infrastructures que nous avons, nous pouvons dire que 25.000 consultations par année c’est beaucoup », explique Dr Samba Guèye.

Dans la foulée, il soutient également que l’hôpital psychiatrique de Thiaroye reçoit chaque jour des malades qui viennent de la sous-région. «Nous avons des malades dont la maladie résulte de l’utilisation des stupéfiants. Ce qui nous a poussé d’ailleurs à créer le service d’addictologie », explique Dr Guèye. (Leral)

3- Investitures à Benno : Macky a fait son choix après avoir commandité 166 sondages

Le Président Macky Sall est friand d’enquêtes d’opinion non officielles. Pour preuve, selon des sources de L’Observateur, le patron de la coalition Benno Bokk Yakaar (BBY) a commandité 166 sondages pour les investitures aux élections locales de janvier 2022.

Durant plus de trois semaines, il a dépêché des missions de renseignement sur le terrain pour sonder les militants sur le candidat idéal.

Plusieurs communes ont été sondées deux à trois fois parce que Macky Sall voulait que l’échantillonnage respecte la structuration des populations.

Ensuite, des missions politiques ont été envoyées pour limiter les marges d’erreur et chercher le moindre mal face aux multiples candidatures avec l’aide de son cabinet politique, (Mamouth Saleh, Mor Ngom et Benoît Sambou).

Macky Sall aurait donc procédé par élimination, conscient que certaines candidatures ne pèsent presque rien sur la balance. L’un des principaux critères retenus pour le choix des candidats est celui d’un rassembleur. (Avec Seneweb)

4- COVID-19 : Un sous-variant Delta plus contagieux, le Sénégal en alerte maximale

Advertisement

Le moins que l’on puisse dire est qu’on est encore très loin d’en finir avec cette pandémie de Covid-19. Alors que le variant Delta a presque disparu au Sénégal. Ouf! un sous-variant dénommé AY4.2 est dans le viseur de l’Organisation mondiale de la Santé (Oms).

Détecté en Suisse pour la première fois début septembre, il se présente comme étant 10% plus virulent que Delta, apparu pour la première fois en Inde au printemps dernier. L’augmentation des infections en Europe est liée à ce nouveau sous-variant du Delta.
Le Sénégal, qui est en alerte maximale, a renforcé la surveillance aussi bien pour tous les variants du coronavirus et les autres maladies.
Selon Le Soleil repris par iGfm, AY4.2 représente 6% des cas au Royaume-Uni.
Le sous-variant AY4.2 a été détecté dans 27 pays et a contaminé 14.970 personnes dans le monde, dont 14.247 au Royaume-Uni et 14 en France. C’est l’occasion d’appeler une fois de plus au respect des mesures barrières. Surtout en ce moment où un relâchement général est constaté au Sénégal…

5- OFNAC : Sept nouveaux membres désignés

L’Office National de lutte contre la Fraude et Corruption a désigné sept nouveaux membres qui ont juré de respecter l’obligation de réserve et le respect du secret professionnel liés à leur fonction.

Ces nouveaux membres de l’Ofnac  sont : Gorgui Bâ, colonel de la gendarmerie nationale, Moussa Ndiaye, adjudant-chef de la gendarmerie nationale, Thierno Diouf, adjudant de la gendarmerie nationale, Abdourahmane Diouf, adjudant-chef de la gendarmerie nationale, Lamine Séne, adjudant de police, Fatou Kiné Diop, adjudant de police et Jean Ndiaye, maréchal en chef de la gendarmerie.

« Vous avez juré d’exercer votre fonction avec loyauté et probité au respect de l’obligation de réserve. La loyauté, c’est envers vous-même, à l’Etat et à l’institution. Il faut aussi respecter l’éthique et la déontologie de votre profession. Le serment prêté en tant que gendarme ou policier est différent de celui que vous allez prêter devant la Cour d’appel en qualité d’agent de l’Ofnac. Ce serment doit vous servir de boussole, il doit vous suivre durant toute votre carrière. Ce n’est pas une simple formalité », avait déclaré le procureur général dans son réquisitoire, selon Walfadjiri.

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.