Le Café qui réveille l'Info
bdsm dominant edging sub and sucks his dick.www.weneedporn.online
jachub
bizontube

Top Actu Afrique : L’essentiel de l’actualité du continent du 19 Octobre 2021

1- Mali

• Le président Goïta défend l’allongement de la transition devant la Cédéao

La visite de la délégation de la Cédéao n’aura duré que quelques heures ce dimanche 17 octobre 2021, mais elle promet un sérieux bras de fer. Le président en exercice de l’organisation régionale, le Ghanéen Nana Akufo-Addo, ainsi que son médiateur pour le Sahel, le Nigérian Goodluck Jonathan, ont été reçus par le colonel Assimi Goïta, à la tête de la transition. Aucun communiqué de la Cédéao à l’issue de cette rencontre, dont on connaissait toutefois l’objectif : rappeler au président malien ses engagements sur la tenue des élections. (Avec RFI)

• Le gouvernement mandate le Haut Conseil islamique pour négocier avec Ag Ghaly et Kouffa

Les discussions de l’État malien avec les jihadistes du Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (Jnim), à l’échelle nationale, peuvent commencer. Des négociations avaient déjà cours au niveau local avec certains groupes de combattants liés à al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). Et les autorités maliennes de transition avaient déjà exprimé à plusieurs reprises leur intention de passer à l’échelle supérieure. Cette mission vient très concrètement d’être confiée au Haut Conseil islamique (HCI) du Mali par le gouvernement de transition. (Avec RFI)

2- Guinée : 50 ans après les exécutions sommaires, des pas vers la reconnaissance des victimes

Triste souvenir que celui que les Guinéens ont commémoré ce lundi matin 18 octobre dans l’enceinte de l’ex-camp Boiro de Conakry. Là ont péri des milliers de personnes civils et militaires sous le régime de Sékou Touré. Des centaines de personnes se sont mobilisées pour ne pas oublier les exécutions intervenues dans ce camp militaire le 18 octobre 1971.

En Guinée, il y a cinquante ans, dans la nuit du 17 au 18 octobre 1971, sous le régime de Sékou Touré, 71 personnes détenues furent exécutées sans procès. Des exécutions sommaires nocturnes dans un contexte de répression. L’année 71 fut celle d’une véritable chasse aux sorcières menée contre ceux que Sékou Touré percevait comme des « ennemis de l’intérieur », la « cinquième colonne ». Des ministres et des hauts cadres furent tués cette nuit-là, tant à Conakry qu’un peu partout à l’intérieur du pays, notamment à Kindia et à Kankan, deux villes garnisons à l’ouest et à l’est du pays. Leurs corps n’ont jamais été identifiés. (Avec RFI)

3- Burkina Faso

• Le cinéma Neerwaya, une institution à Ouagadougou, contre vents et marées

Au Fespaco, festival du cinéma panafricain de Ouagadougou, trois cinémas permettent aux spectateurs de voir les films et les documentaires sélectionnés. Le ciné Burkina, l’institut français et le ciné Neerwaya (Nèrwaya). Ce dernier est une véritable institution au Burkina…un cinéma créé à la demande et durant la révolution orchestrée par Thomas Sankara. (Avec RFI)

Fin de la visite du président nigérien Mohamed Bazoum dominée par la question sécuritaire

La visite de 48 heures du président nigérien Mohamed Bazoum au Burkina Faso s’est achevée ce lundi 18 octobre. Avec son homologue burkinabè Roch Marc Christian Kaboré, il a parlé de la coopération entre leurs pays. Concernant la lutte contre le terrorisme, les deux chefs d’Etat ont réaffirmé leur volonté de poursuivre le plaidoyer auprès du Conseil de sécurité et de leurs partenaires afin de mettre en place un mécanisme garantissant un financement pérenne de la force conjointe. (Avec RFI)

4- Côte d’Ivoire : La France va restituer le tambour parleur du peuple Ebrié

La France restituera fin octobre au Bénin les 26 œuvres du trésor de Béhanzin. Emmanuel Macron a également annoncé lors du sommet Afrique-France du 8 octobre 2021 qu’une autre œuvre serait prochainement rendue à la Côte d’Ivoire. Il s’agit du tambour parleur du peuple Ebrié, anciennement peuple tchaman. Un objet unique, qui servait aussi et surtout à sonner l’alerte devant l’arrivée des colons français. (Avec RFI)

5- Nigeria : Des dizaines de personnes massacrées dans l’attaque d’un marché au Nord-Ouest

L’attaque a eu lieu ce dimanche 17 octobre juste avant la visite du chef de l’armée dans la région, ce lundi 18 octobre. En fin d’après-midi, le marché de Goronyo, situé dans l’État de Sokoto, a été envahi par près d’une centaines d’hommes armés qui ont massacré au moins 30 personnes, selon les autorités. (Avec RFI)

6- Niger : Attaque d’un poste de police à la frontière du Burkina Faso

L’attaque, ce dimanche 17 octobre 2021, d’un poste de police dans la région de Tillabéry, à l’ouest du pays, a fait trois morts et sept blessés, dont quatre dans un état grave. C’est le poste frontalier de Petelcolé, à quelques kilomètres de Tera et sur la frontière entre le Niger et le Burkina Faso, qui a été attaqué par des hommes armés. (Avec RFI)

7- Libye : L’UA en mission de « conciliation » à deux mois de l’élection présidentielle

Une délégation de l’Union africaine débute, ce mardi 19 octobre 2021, une visite d’une semaine à la rencontre des principaux acteurs politiques de l’est à l’ouest du pays. Mandatée par le président congolais Denis Sassou-Nguesso, cette délégation d’une dizaine de membres doit notamment évaluer si les conditions sont réunies pour la tenue du scrutin du 24 décembre. (Avec RFI)

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.

film semi korea quest for her sexy booty.
antarvasna
harcore milky deepthroat.tokyo hot