Le Café qui réveille l'Info
bdsm dominant edging sub and sucks his dick.www.weneedporn.online
jachub
bizontube

Top 5 du 18 Octobre 2021

1- Passeports diplomatiques : Le Bureau de l’Assemblée étudie la demande de levée d’immunité

Le Bureau de l’Assemblée Nationale se penche, ce lundi, sur la demande de levée d’immunité parlementaire des députés cités dans l’affaire de trafic présumé de passeports diplomatiques.

Comme prévu par les textes, les membres du dudit bureau vont d’abord juger de la recevabilité de ladite requête. S’ils donnent  leur aval, le processus mènera à la mise en place d’une commission ad hoc. « Il est constitué, pour chaque demande de levée de l’immunité parlementaire d’un député ou pour chaque demande de suspension de poursuites déjà engagées, une Commission ad hoc de onze (11) membres », dispose le règlement intérieur de l’Assemblée Nationale en son article 52.

Le texte stipule aussi que  la Commission doit entendre le député intéressé, lequel peut choisir, comme défenseur, un de ses collègues. Et lors des débats ouverts en séance plénière, « peuvent seuls prendre la parole, le Président, le Rapporteur de la Commission, le Gouvernement, le député ou son défenseur et un orateur contre », informe Igfm.

2- Gaz et pétrole : Tensions entre le Sénégal et BP, Macky Sall annule…

À la perspective d’une manne pétrolière et gazière, Dakar rayonnait d’optimisme. Mais, le projet d’exploitation de ces ressources, à la frontière maritime entre le Sénégal et la Mauritanie, battrait de l’aile.

En tout cas, d’après La Lettre du Continent reprise par Walf Quotidien,  la gestion du projet de Grand Tortue par BP fait de moins en moins l’unanimité à Dakar.

La raison ? Les mauvais résultats de BP et l’essor des énergies renouvelables vont différer l’entrée en production.

Le Président Macky Sall a annulé in extremis une discussion prévue le 30 septembre avec Gordon Birrel, le vice-président exploration/production.

La major britannique ne cesse de revoir son calendrier sur le gisement gazier de Tortue, à mesure que les ennuis s’accumulent. Un retard qui exaspère et inquiète les deux gouvernements impliqués dans ce projet, renseigne Seneweb.

3- Covid19 : Le Portugal offre 298 700 doses d’AstraZeneca au Sénégal

Un don de 298 700 doses du vaccin AstraZeneca a été reçu par le Sénégal. Une offre du gouvernement portugais, par le biais du Mécanisme Covax.

C’est au dépôt du Programme élargi de vaccination (Pev) à Dakar que les doses ont été réceptionnées, en présence du ministre de la Santé et de l’Action sociale Abdoulaye Diouf Sarr et du secrétaire d’État aux Affaires étrangères et à la Coopération du Portugal Francisco André et des partenaires de Covax, dont l’Oms et l’Unicef.

À DÉCOUVRIR

« Le Sénégal est le premier pays, au-delà des partenaires traditionnels de la coopération portugaise, à recevoir des vaccins du Portugal. Pour apporter la contribution portugaise au peuple sénégalais dans ce combat au Covid-19, je suis à Dakar aujourd’hui pour faire preuve de notre solidarité. Cette livraison de 298 700 doses du vaccin AstraZeneca, dans le cadre de l’Initiative Covax, permettra au Sénégal d’avancer sur le processus de vaccination, et reflète les liens très forts entre nos deux peuples », a soutenu  Francisco André.

Avec ces doses, le Sénégal renforce sa disponibilité en vaccins dans le pays. A la date du 17 octobre 2021, 1 279 885 personnes ont été vaccinées au Sénégal, rapporte Seneweb.

4- Cérémonies religieuses : “Les autorités doivent respecter la laïcité de la République”, M. Diakhaté

Dans un post sur sa page facebook, l’ancien ministre-conseiller, Moustapha Diakhaté, estime qu’à l’occasion des cérémonies religieuses, les représentants de l’Etat doivent s’abstenir de faire apparaître leur appartenance confessionnelle ou confrérique ou leur maîtrise des Saintes écritures.

Selon Moustapha Diakhaté, les autorités doivent toujours avoir à l’esprit qu’au Sénégal, la République est laïque.

“C’était bien le cas avec les ministres de l’Intérieur socialistes depuis Maître Valdiodio Ndiaye, jusqu’au Général Lamine Cissé en passant par Messieurs Jean Collin et André Sonko”, rappelle-t-il. (Avec Senego)

5- Le DG des Domaines Mame Boye Diao candidat à la mairie de Kolda met à la disposition des élèves des cahiers à son effigie, ce qui a suscité la réaction de Mboup Mouhamadou Ngouda (Constitutionnaliste)

Le Préfet de Kolda doit inviter Monsieur Mame Boye Diao à retirer ses cahiers de propagande et interdire leur utilisation par les élèves au niveau des établissements publics scolaires.

Il y a une atteinte à la neutralité des établissements publics scolaires et une manipulation politicienne des élèves.

Récemment Monsieur Bougane Gueye Dany avait été invité à retirer ses affiches par les autorités administratives.

Deux poids, deux mesures !

L’espace scolaire doit être un sanctuaire préservé de l’activisme politique et politicien. Il ne saurait être un fond de commerce politique.

PS : La neutralité est liée aux grands principes du service public.

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.

film semi korea quest for her sexy booty.
antarvasna
harcore milky deepthroat.tokyo hot

// end advertising