Le Café qui réveille l'Info
bdsm dominant edging sub and sucks his dick.www.weneedporn.online
jachub
bizontube

SenCaféActu du 09 Octobre 2021

1- Contestations : Nouvelle fronde au sein de l’APR, Macky Sall n’appréciera pas

Une fronde dénommée “Wallu APR” est née dans le parti au pouvoir. Des frustrations causées par une “situation morale en déliquescence au sein de l’APR qui a fini par anéantir l’idéal républicain qui avait mobilisé en décembre 2008 ceux-là qu’il est légitime d’appeler aujourd’hui les frondeurs”.

“Ce parti qui a prêché la rupture et la restauration des valeurs est aujourd’hui, après des années d’exercice du pouvoir, pris en otage par des dignitaires saugrenus adeptes de congrégations oisives et de messes noires. Ainsi, nous demeurons convaincus qu’ils ont fini par instituer une nouvelle doctrine qui, en l’espèce ne s’accommode d’aucune nomenclature d’éthique et de morale qui fut jadis notre credo” lit-on dans le manifeste signé par plusieurs membres du parti de localités différentes.

“Dans le souci de sauver notre parti, nous avons jugé nécessaire de mettre en place un cadre dénommé “ Wallu A.P.R” (Sauver APR)” ajoute le document, informe Senenews.

2- L’activiste Cheikh Fall à Macron : “Arrêtez de renforcer le pouvoir des dictateurs africains”

Le Président des Africtivistes, Cheikh Fall a tenu un fort discours au président Emannuel Macron lors du sommet France-Afrique de Montpellier.  Après avoir rappelé les injustices que la France a fait subir aux pays africains, il a demandé au président français d’arrêter son “paternalisme” envers l’Afrique et son soutien aux dictateurs africains. 

“Ce serait une chimère que de vouloir envisager un futur souhaitable tout en conservant, nourries, les colères, tristesses et frustrations d’hier. Il est évident que l’Afrique n’a pas besoin de se replier sur elle-même quand le monde s’ouvre. Mais l’Afrique n’a pas besoin de parrains pour progresser”, a déclaré le Sénégalais Président des Africtivistes, invité, avec d’autres jeunes du continent,  au sommet France-Afrique, tenu ce vendredi 8 octobre à Montpellier.

Cheikh Fall poursuit devant Macron : “Demandez pardon à l’Afrique et aux Africains. Arrêtez de renforcer le pouvoir des dictateurs africains. Arrêtez cette-pseudo coopération paternaliste. Programmez un dispositif de retrait progressif et défini de vos bases militaires en Afrique. Mettons ensemble un mécanisme de collaboration franche afin de renforcer les acquis démocratiques.

Mettez en œuvre vos engagements d’Abidjan de 2019 sur la réforme du Franc CFA et transférez les réserves de fonds vers l’Afrique.”, rapporte Senego.

3- La coalition  » Wallu Sénégal  » initiée par le PDS prend son élan et se positionne comme l’alternative politique

« L’expérience et la compétence au service d’une meilleure gouvernance des collectivités territoriales », est leur mot d’ordre. Par ordre alphabétique, les têtes d’affiche se sont succédés au présidium : Mamadou Diop Decroix, Pape Diop, Mamadou Lamine Diallo, Mayoro Faye, entre autres leaders.

Selon leur résolution lue devant la presse, « pour mettre fin aux souffrances du peuple sénégalais et à la gouvernance corrompue du régime, l’État de droit au Sénégal, et les libertés démocratiques acquises de hautes luttes sur plusieurs décennies, afin de garantir la sécurité des citoyens et le libre exercice de leurs droits individuels et collectifs, cela nécessite la mise en place d’institutions fortes, notamment une justice indépendante et une Assemblée nationale représentative et souveraine. »

Selon la feuille de route déclinée, la dynamique sera poursuivie vers les législatives de 2022 et la présidentielle de 2024. Concernant son fonctionnement, la Coalition a mis en place un Comité national de pilotage, englobant plusieurs sous commissions : celle des investitures et opérations électorales, des finances, moyens et logistiques, de l’organisation et de la communication, la commission sociale et juridique, celle des stratégies, contenus et programmes. Un bilan sera fait, à chaque étape, afin de « réajuster la stratégie ». (Avec Leral)

4- Révolte à la Mac de Mbacké : 06 gardes pénitentiaires blessés…

06 gardes pénitentiaires et des mutins ont été blessés à l’occasion de la révolte d’un groupe de détenus au niveau de la prison de Mbacké. Une rude bagarre a opposé mercredi dernier, des matons et des prisonniers au niveau de la cour de cette Mac d’après des sources autorisées de Seneweb.

Comme à l’accoutumée, les détenus étaient sortis, mercredi dernier, au niveau de la cour de la prison, vers 09 heures jusqu’à 17 h 45. Ainsi, les matons ont procédé au rappel pour que chaque détenu regagne sa cellule. Mais 08 d’entre eux ont refusé de répondre à l’appel ni de rejoindre leur chambre. Et les gardes pénitentiaires ont sommé ces mutins d’exécuter leur ordre.

Poussant le bouchon plus loin, ces prisonniers ont attaqué les matons à l’aide des fourneaux et des poignets en fer des seaux avant de tenter de s’évader. Ainsi 06 gardes pénitentiaires ont été blessés à la tête lors de la bagarre. Et ces derniers ont tiré même des coups de feu en l’air pour neutraliser les  » rebelles » qui ont proféré des propos injurieux à l’endroit desdits agents.

5- Cimetière Cambéréne : La dépouille de Cheikh Niass bloquée à la porte, pas d’enterrement possible

C’est finalement ce vendredi soir que la famille de Cheikh Niass a pu recevoir la dépouille du défunt. Après une attente de plusieurs jours, les proches de ce dernier voulaient l’inhumer ce jour-ci. En vain.

Ils étaient amis, proches parents et connaissances du défunt Cheikh Niass. Des dizaines de personnes ayant fait le déplacement au cimetière de Cambéréne pour inhumer leur défunt proche. Ils se sont heurtés au refus des gérants des lieux.

La raison ? Après 18 heures, il n’est plus possible d’inhumer dans ledit cimetière. Après plusieurs tractations, la famille décidera de renvoyer l’enterrement de Cheikh Niass à demain, soit le samedi 09 octobre 2021.

Pour rappel, ce vendredi, l’autopsie a été dévoilée. Il serait décédé des suites d’une « infection grave de la Covid 19 » et « des complications d’un diabète sévère », informe Senenews.

À DÉCOUVRIR

5 (bis)- Kaolack : 17 cantines décimées, plusieurs millions de dégâts constatés dans l’incendie du marché de Médina Baye

Un nouvel incendie s’est déclaré ce vendredi au marché de Médina Baye communément appelé ( Khar Yallah ) dans la commune de Kaolack. Des dégâts énormes estimés à des millions de francs CFA sont déclarés par les commerçants. 

Selon eux, l’incendie est causé par un court-circuit parce que les branchements clandestins foisonnent dans ce lieu de recasement qu’ils occupent depuis presque 9 ans. ” Nous courons derrière le promoteur du nouveau marché pour qu’il nous les livre mais il nous déclare toujours que les travaux sont toujours inachevés ” a pesté un des victimes de l’incendie. 

Au total 17 cantines ont été touchées par les flammes et les dégâts matériels sont estimés à des millions de francs CFA. Les Sapeurs-pompiers se sont déployés sur les lieux pour maîtriser le feu, informe Atlanticactu.

6- Actu internationale

• Afghanistan : le groupe Etat islamique revendique l’attentat contre une mosquée à Kunduz

Dans un communiqué publié sur les chaînes Telegram, le groupe État islamique a revendiqué un attentat suicide vendredi contre une mosquée chiite de Kunduz, dans le nord-est de l’Afghanistan, qui a fait au moins 55 morts. (Avec RFI)

Covid-19 : le Brésil dépasse le seuil des 600 000 morts

Plus de 600.000 personnes sont mortes du Covid-19 en un an et demi de pandémie au Brésil, a annoncé vendredi le ministère de la Santé, au moment où l’avancée de la vaccination fait baisser le nombre de décès quotidiens. Le dernier bilan officiel du ministère fait état de 600.425 décès et 21.550.730 cas de contamination, des chiffres largement sous-évalués selon les spécialistes, dans le deuxième pays le plus endeuillé au monde après les États-Unis, renseigne RFI.

• Facebook fait part de nouvelles difficultés d’accès à ses services

Facebook a indiqué ce vendredi que ses applications Instagram, WhatsApp et Facebook Messenger étaient partiellement perturbées, quelques jours après une panne géante ayant complètement paralysé ces services pendant plusieurs heures. (Avec RFI)

7- Actu Sports

•  Stade Lat Dior : La panne du bus des Lions retarde l’entraînement

Le bus des Lions du Sénégal est tombé en panne au moment où l’équipe était en route pour se rendre au stade Lat Dior de Thies.

A cause de cette panne, la séance d’entraînement de veille de match qui était censée démarrer à 17h00, a accusé un retard de presque d’une heure. C’est finalement à 18h00 que le galop a démarré avec un groupe de 25 joueurs. A noter que c’est Cheikh Seck, le vice-président de la Fédération sénégalaise de football (FSF) qui faisait des va-et-vient avec son véhicule 4×4 pour aller récupérer les joueurs qui sont arrivés au stade en ordre dispersé. (Avec Igfm)

• FSF : Le comité exécutif se réunit pour la saison 2021-2022 et le renouvellement des contrats des entraîneurs

Le renouvellement des contrats des entraîneurs nationaux et le démarrage de la saison 2021-2022 sont l’objet d’une réunion du comité exécutif de la Fédération sénégalaise de football (FSF) prévue vendredi, a appris l’APS de bonne source.

Ces deux sujets font partie de l’ordre du jour de la rencontre, qui va se tenir au Centre international de conférences Abdou-Diouf, à Diamniadio (ouest). Dans des entretiens avec les médias, le président de la FSF, Augustin Senghor, avait confirmé des informations parues dans la presse et faisant état d’une prolongation de deux ans du contrat du sélectionneur national, Aliou Cissé. Ce dernier dont le contrat a été renouvelé plusieurs fois, dirige l’équipe nationale depuis mars 2015. (Avec Wiwsport)

• Sélection de joueurs sans temps de jeu conséquent, Aliou Cissé se justifie : « Il est important de garder une continuité »

Le sélectionneur des Lions a animé ce vendredi la conférence de presse veille de match Sénégal v Namibie. Aliou Cissé a répondu aux différentes questions des journalistes notamment la présence de plusieurs joueurs dans la sélection sans temps de jeu conséquent en club. Selon lui, leur présence se justifie par un projet de continuité pour former un groupe solide. (Avec Wiwsport)

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.

film semi korea quest for her sexy booty.
antarvasna
harcore milky deepthroat.tokyo hot