Le Café qui réveille l'Info
bdsm dominant edging sub and sucks his dick.www.weneedporn.online
jachub
bizontube

Gambie : La justice américaine ordonne la saisie définitive de château de Yaya Jammeh dans le Potomac

Les déboires de l’ancien président gambiens continuent de s’amonceler sur sa tête et sur celle des membres de sa famille. Un juge américain vient par Ordonnance de déclarer la saisie définitive de la maison de Yahya Jammeh dans le Maryland. Dorénavant, cette maison est une propriété du gouvernement américain, selon la décision de l’Honorable juge Deborah K. Chasanow qui a également débouté l’État gambien de tout droit sur cette propriété.

Un tribunal américain a rendu une ordonnance de confiscation d’une maison de 3,5 millions de dollars située à Potomac, dans le Maryland, appartenant au dictateur gambien en exil Yahya Jammeh. L’ancien président aurait utilisé l’argent volé des contribuables gambiens pour acheter la propriété qui a été enregistrée sous le nom de Trustees of the MYJ Family, selon la justice américaine.

Le tribunal a donné raison au gouvernement des États-Unis. Selon la décision du tribunal, les États-Unis disposeront des biens confisqués conformément à la loi. Cela faisait suite au défaut du défendeur (Yahya et Zinab Jammeh) de réclamer, de répondre ou de se défendre dans les délais impartis à l’action en justice intentée contre lui par le gouvernement américain. Le tribunal indique qu’un avis a également été fourni au défendeur conformément aux lois américaines mais sans effet jusqu’à la date du jugement.

Selon les arguments avancés pour motiver la décision de justice, il apparaît que le gouvernement américain avait également demandé une décision supplémentaire autorisant un service alternatif au propriétaire, les administrateurs du MYJ Family Trust, l’administrateur Zeinab Yahya Jammeh, et concluant qu’un tel service avait été correctement effectué au plus tard le 4 mars 2021.

« Le tribunal est convaincu que, malgré ses efforts de bonne foi, le gouvernement américain n’a pas été en mesure de servir aux propriétaires les multiples actes pour préparer leur défense et de rappeler également que des moyens mis en œuvre pour servir les propriétaires sont appropriés dans les circonstances et sont raisonnablement calculés pour donner un avis réel », a déclaré l’hon. Deborah K. Chasanow qui a statué.

L’Honorable Juge Déborah K. Chasanow a certainement « oublié » de dire que le gouvernement américain a imposé une interdiction de voyager à Yahya Jammeh, sa femme et aux membres de sa famille immédiate. Ce qui impossible toute défense du couple 

Le tribunal a déclaré qu’une copie de la plainte modifiée avait été remise via FedEx à une adresse du Michigan figurant dans les documents de la société fiduciaire de l’épouse de Jammeh, Zineb Yahya Jammeh, en tant que gérante statutaire.

Pour rappel, l’ancien président Jammeh vit en exil en Guinée équatoriale depuis janvier 2017 et qu’il est accusé de violations massives des droits humains, allant du meurtre, à la torture et aux viols.

A l’annonce du jugement, les militants gambiens des droits de l’homme ont salué la décision du tribunal américain et ont dit que c’était un pas dans la bonne direction et qu’il ne fallait pas se limiter aux sanctions contre l’ancien président. « Les membres du gouvernement actuel de la Gambie ont pillé en l’espace de quatre années l’essentiel des ressources nationales. C’est pourquoi nous exigeons des poursuites contre eux pour la restitution des biens appartenant aux populations ».

Les biens américains de Jammeh ont été saisis à la suite du changement de gouvernement en Gambie en 2017. Le ministère de la Justice à Banjul a travaillé avec Washington pour retrouver les avoirs volés enregistrés au nom de Jammeh et de sa famille. 

(Avec Atlanticactu)

Les commentaires sont fermés.

film semi korea quest for her sexy booty.
antarvasna
harcore milky deepthroat.tokyo hot