Le Café qui réveille l'Info
bdsm dominant edging sub and sucks his dick.www.weneedporn.online
jachub
bizontube

Top 5 du 28 Septembre 2021

1- Trafic de passeports diplomatiques : L’une des « épouses » du député Mamadou Sall est un homme

L’affaire concernant le trafic de passeports diplomatiques éclaboussant deux députés de la majorité ne cesse de surprendre les Sénégalais. En réalité, l’une des « épouses » de Mamadou Sall est un homme.

« J’ai connu le nommé El Hadj Mamadou Sall, il y a maintenant plusieurs années, à Kédougou alors qu’il était encore enseignant. Par la suite, on s’est perdu de vue avant de se rencontrer, à nouveau, à Dakar. Entre temps, il est devenu député et il me sollicitait souvent pour que je conduise sa femme ou ses enfants au ministère des Affaires étrangères pour prise d’empreinte en vue d’établissement de documents de voyage », révèle Kondé, devant les enquêteurs, selon Seneweb.

Ce n’est pas tout puisqu’il y a la nommée S. Wagué présentée aussi comme l’épouse d’El Hadj Mamadou Sall et titulaire d’un passeport diplomatique. Mais, sur la fiche d’identification nationale de la direction de l’autonomisation des fichiers (Daf), S. Wagué se trouve être un homme. Or, la photo d’une femme figure sur le passeport. (Avec Senenews)

2- La France va auditer tous les titulaires de passeports diplomatiques sénégalais

L’affaire du trafic présumé de passeports diplomatiques impliquant deux députés de la majorité présidentielle fait parler au-delà de nos frontières.

Selon Les Échos, la classe politique française, notamment l’extrême-droite(des partisans d’Éric Zeymmour et de Marine Le Pen), exige tout bonnement la levée de la dispense de visas octroyée aux Sénégalais titulaires de passeports diplomatiques et spéciaux.

L’adjoint à la porte-parole du Quai d’Orsay en charge de l’Amérique, de l’Afrique et de l’Océan Indien, Benoît Hiberty, annonce que ses services vont auditer les titulaires de passeports diplomatiques sénégalais qui séjournent en France. En clair, une enquête est déjà ouverte pour situer les responsabilités, informe Seneweb.

3- Abdoul Mbaye : “Macky Sall, en difficulté avec la compréhension de sa fonction, rencontre les …

L’ancien premier ministre ne lâche plus le chef de l’Etat. Dans un post sur Twitter, Abdoul Mbaye, souligne que Macky Sall est en difficulté de comprendre sa fonction de président. 

À DÉCOUVRIR

“Les chefs d’état en visite dans un pays étranger, ont l’habitude d’organiser des rencontres avec leurs ressortissants vivant dans le pays visité. Macky SALL, en difficulté avec la compréhension de sa fonction, rencontre les militants de son parti“, a twitté le président de l’Alliance pour la citoyenneté et le travail (ACT), rapporte Senego.

4- Aliou Sow sur Y en a marre : « Je n’ai jamais cessé d’alerter sur le train de vie de beaucoup de membres de ce mouvement »

Le leader du Mouvement des Patriotes pour le Développement (MPD) Liggeey s’est exprimé sur l’affaire de présumé trafic de passeports dans lequel sont impliqués Kilifeu et Simon de Y’en a marre. 

Dans l’Observateur, le docteur Aliou Sow déclare: « je n’ai jamais cessé d’alerter sur le train de vie de beaucoup de membres de ce fameux mouvement dont on ne connaît aucune performance professionnelle particulière encore moins de prouesses en dehors de la dénonciation tous azimuts et des leçons de moral débitées au quotidien en faisant passer les acteurs politiques pour des immoraux».

S’agissant de la fameuse thèse du complot, Aliou Sow estime qu’on devrait « arrêter de toujours affirmer la culpabilité des gouvernants d’hier et d’aujourd’hui et assimiler systématiquement les conneries des autres à des complots ou des pièges ». Aliou Sow considère que les membres du mouvement, au vue de leur position, devraient rester sur leur garde  et ne point prêter le flanc. (Avec Seneweb)

5- Équipe nationale : Aliou Cissé prolonge son contrat, Matar Bâ lui refuse une augmentation de salaire

Depuis le 31 août dernier, le contrat d’Aliou Cissé en tant qu’entraîneur du Sénégal s’est expiré. Mais, cette situation a changé.

En effet, le sélectionneur national a signé, le 20 septembre dernier, un nouveau bail de 2 ans avec la FSF, informe le quotidien sportif Record.

Il est désormais lié à la fédé jusqu’en 2023, soit après la Can de la même année en Côte d’Ivoire, rapporte ce journal.

Côté salaire, le ministre des Sports lui a refusé toute augmentation. Aliou Cissé reste donc à 15 millions Fcfa net par mois, informe Seneweb.

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.

film semi korea quest for her sexy booty.
antarvasna
harcore milky deepthroat.tokyo hot