Le Café qui réveille l'Info
bdsm dominant edging sub and sucks his dick.www.weneedporn.online
jachub
bizontube

Top Actu Afrique : L’essentiel de l’actualité du continent du 25 Septembre 2021

1- Guinée : le FNDC publie la liste d’une centaine de responsables ayant soutenu le 3e mandat

Les concertations entre la junte du CNRD et les forces vives de la nation sont actuellement à l’arrêt. Les dernières se sont tenues jeudi au palais du Peuple, et la junte n’a pas encore officiellement annoncé la fin des discussions. Les organisations de la société civile, réunies au sein du Front national de défense de la Constitution, en ont profité ce vendredi pour dévoiler une liste d’une centaine de hauts responsables qui auraient activement soutenu le 3e mandat contesté d’Alpha Condé. (Avec RFI)

2- Mali : ouverture d’une table ronde autour de la prochaine commission électorale

Au Mali, le ministère de la Refondation de l’État organise à Bamako, jusqu’au 26 septembre, une table-ronde sur la création d’un organe unique de gestion des élections et la validation d’un avant-projet du calendrier des « assises nationales de la refondation », souhaités par le gouvernement. Mécontents, de nombreux partis politiques, qui réclament le respect des délais de la transition, soit l’organisation d’élections générales le 27 février prochain, ont boycotté la rencontre. (Avec RFI)

3- Bénin : la restitution des œuvres d’art par la France reportée à février 2022

Petit décalage dans le calendrier du retour au Bénin des 26 œuvres pillées dans les palais royaux que la France a décidé de restituer. Ce ne sera plus avant la fin de l’année 2021 comme initialement prévu, mais en février de l’année prochaine. Le gouvernement souhaite organiser deux expositions à Paris avant le rapatriement des œuvres. (Avec RFI)

4- La nomination d’un général mauritanien à la tête de la task force de la Minusca fait polémique

Plusieurs manifestations ont été organisées cette semaine par des membres d’associations de droits de l’homme mauritaniennes devant des bâtiments des Nations unies à New York, Paris ou encore Dakar. Ils protestent contre la nomination du général Ely Zayed Ould M’Bareck à la tête de la task force de Bangui de la Minusca, la mission de maintien de la paix de l’ONU en Centrafrique. Ces organisations accusent Ely Zayed Ould M’Bareck d’avoir participé à des exactions et représailles contre des soldats négro-mauritaniens dans les années 1990. (Avec RFI)

5- Soudan : les autorités annoncent des saisies de biens liés au Hamas palestinien

Le Soudan post Omar el-Béchir tourne le dos au Hamas palestinien. Le Comité pour le démantèlement du régime du 30 juin, créé après l’éviction de l’ex-dirigeant, a annoncé jeudi 23 septembre 2021 la saisie des actifs de plusieurs entreprises, liées au mouvement islamiste au pouvoir dans la bande de Gaza. Une décision à laquelle les États-Unis ne sont pas étrangers. (Avec RFI)

6- Tchad : Mahamat Idriss Déby nomme le parlement de transition, le CNT

Le Conseil national de transition, le parlement provisoire, a été nommé ce vendredi 24 septembre par un décret du chef de l’Etat, Mahamat Idriss Déby. Composé de 93 membres, dont un tiers de femmes, on y retrouve des anciens parlementaires, des politico-militaires, des membres de la société civile. (Avec RFI)

7- Lutte contre la désinformation en Afrique de l’Ouest, des outils à disposition

Les manipulateurs, les affabulateurs sont en embuscade sur les réseaux sociaux, en cas de crise, de pandémie, de conflit, et tout particulièrement en période électorale, ou lors d’événements faisant irruption dans la vie politique, lors de coups d’État et autres manœuvres politiciennes, voire militaires. Pour le citoyen, dans ce contexte volatil, il est parfois difficile de s’y retrouver, d’autant que ceux qui dénoncent ces pratiques en sont parfois, eux aussi, des adeptes.

Spécialiste des médias numériques et responsable Afrique de l’Ouest d’Internet sans frontières, Qémal Affagnon évoque les particularités de l’Afrique de l’Ouest et les usages de l’internet qui en font un terrain propice à la circulation des infox.

Pour y remédier, il propose un webinaire les 28 et 30 septembre 2021 pour renforcer les capacités de la société civile et des journalistes, face aux tentatives de désinformation. Cette initiative est organisée conjointement avec le National Democratic Institut et le projet Sentinel. (Avec RFI)

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.

film semi korea quest for her sexy booty.
antarvasna
harcore milky deepthroat.tokyo hot