Le Café qui réveille l'Info
bdsm dominant edging sub and sucks his dick.www.weneedporn.online
jachub
bizontube

Top 5 du 22 Septembre 2021

1- Affaire des faux billets : La vidéo de Bougazelli aurait fuité de l’étranger

Nous en savons un peu sur l’origine de la fuite de la vidéo de l’arrestation de l’ex-député Seydina Fall.

Le Témoin a appris que la vidéo en question aurait été transportée dans une clé Usb et postée à l’étranger c’est-à-dire hors du pays et du continent africain.

En tout cas, indique le journal, dès les premières minutes de la diffusion, l’activiste sénégalais Ousmane Tounkara établi aux Usa a revendiqué dans ses « lives » cet « attentat numérique » contre Bougazelli.

Est-ce une façon de brouiller les pistes ? De toute façon, la gendarmerie a lancé, avec le soutien des services de renseignements de la police, la « traque numérique » pour identifier et localiser l’auteur de la fuite, informe Seneweb)

2- Trafic de visas : L’Ambassade du Sénégal aux Emirats traque les arnaques sur l’Expo Dubaï

L’Ambassade du Sénégal aux Emirats Arabes Unis alerte la communauté sénégalaise. A travers un communiqué parcouru, elle « porte à nouveau à la connaissance de la communauté que des Sénégalais malintentionnés sont en train de proposer à des jeunes sénégalais des visas et promesses d’emploi à Dubai, profitant de l’actualité relative à l’Expo qui se tiendra du 1er octobre au 30 mars 2022, moyennant le paiement de fortes sommes d’argent ».

Les diplomates de prévenir qu’ « au-delà du caractère délictuel de telles actions car souvent ce sont de faux visas et contrats de travail pour exercer soit prestataires de services, footballeurs, femmes de ménage, assistantes maternelles, ouvriers, qui sont proposés, ces actes sont passibles de peines de prison aussi bien aux Emirats qu’au Sénégal », rapporte Seneweb.

3- Covid-19 : Seuls 800 000 Sénégalais complètement vaccinés, plus de 2 350 000 doses réceptionnées

À la journée d’hier mardi, 1 226 082 personnes ont été vaccinées contre la pandémie de Covid-19, selon les chiffres du ministère de la Santé.

À DÉCOUVRIR

En réalité, seules 799 722 personnes ont complètement pris leurs doses, estime l’Organisation mondiale de la santé (OMS) reprise par Walf Quotidien.

À la date du 20 septembre 2021, 1 723 067 Sénégalais ont reçu au moins une dose de vaccin contre la Covid-19, précise l’OMS.

D’après les informations du journal, le Sénégal a reçu 2 372 478 doses, dont 73% ont été effectivement administrées à la population. (Avec Seneweb)

4- UCAD – Le démarrage des cours reporté au 18 Octobre

Les étudiants de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD) vont devoir attendre un peu. La reprise des enseignements a été reportée de près de deux semaines.

Ce ne sera plus le 4 octobre, mais plutôt le 18 octobre que les cours vont démarrer à l’Université cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD). Le Conseil restreint dudit Université explique, dans son document de presse parcouru par iGfm, qu’ «outre la mise en place du protocole sanitaire , ce report permettra de finaliser dans de meilleures conditions de sécurité  les travaux initiés un niveau du campus social.» Il encourage, cependant, les activités pédagogiques en ligne. (Avec Igfm)

5- Des membres de « Fouta Tampi » reçus en secret au Palais de la République ?

Un des mouvements de contestation les plus significatifs dans le Nord du Sénégal, Fouta Tampi (le Fouta est fatigué) vient de retourner sa veste. Sur la Rfm, Fatoumata Ndiaye, leader de ce mouvement, a changé de posture pour tresser des lauriers au président Macky Sall. « Même si on n’est pas satisfait à 100%, on l’est à 70%. Nous ne sommes pas les ennemis du président. Seulement, nous voulons que le président sache que le Fouta a besoin de beaucoup de choses. On a constaté que le président est en train de faire tout ce que l’on a demandé. Donc là, on le salue » a déclaré Fatoumata Ndiaye.

Cependant, d’après les informations de Xibaaru, Fatoumata Ndiaye et d’autres leaders du mouvement Fouta Tampi ont été reçus, en catimini, au Palais de la République, pour régler leurs problèmes personnels.

« Comme une étoffe, le mouvement Fouta-tampi a été acheté par le Palais. Les leaders de ce mouvement ont été reçus par des ministres qui ont réglé leurs problèmes personnels. Fatoumata Ndiaye ne représente plus le mouvement car les jeunes lui ont tourné le dos. La dame du mouvement Fouta Tampi a changé de train de vie et ce n’est plus le car tata qu’elle prend maintenant », déclare un membre déçu de ce mouvement, contacté par Xibaaru. (Avec Senenews)

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.

film semi korea quest for her sexy booty.
antarvasna
harcore milky deepthroat.tokyo hot