Le Café qui réveille l'Info

SenCaféActu du 11 Septembre 2021

1- Affaire présumée de trafic des passeports diplomatiques : Thiat s’en sort, Kilifeu et Simon tombent

Le rappeur Thiat a été entendu longuement hier sur une affaire de vol de voiture, avant d’être relâché., selon nos confrères Les Echos. Thierno Diallo, accusateur des membres de Y en a marre, a été extrait de sa cellule pour être à nouveau auditionné par les enquêteurs. Kilifeu et Simon, moins chanceux, restent dans les liens de la détention et seront déférés lundi devant le procureur.

2- Risques d’orage durant ce week-end : Ce que le ministère de l’Eau conseille aux populations

L’alerte lancée par l’Agence nationale de la météorologie et de l’aviation civile (Anacim) annonçant des orages et des pluies, sur la période du vendredi 10 au dimanche 12 septembre 2021, à travers tout le territoire national, particulièrement au niveau de l’axe Dakar – Ziguinchor n’a pas laissé indifférent le ministère de l’Eau et de l’Assainissement. 

En effet, à travers un communiqué de la Direction de la prévention et de la gestion des inondations, les services de Serigne Mbaye Thiam invitent « les populations à plus de vigilance et leur demandent de prendre toutes les mesures d’anticipation nécessaires ». 

« Ces évènements pluvieux exceptionnels pourraient engendrer des inondations », relève notamment le communiqué. La Direction de la prévention et de la gestion des inondations rassure, toutefois, que « les services compétents de l’Etat, déjà mobilisés dans le cadre du plan Orsec décidé par le chef de l’Etat, ont renforcé leurs dispositifs pour prévenir et atténuer les dommages éventuels qui pourraient être occasionnés par ces fortes précipitations informe Seneweb.

3- Rentrée universitaire 2021-2022 : Le ministre de la Santé prévoit 200.000 doses pour les étudiants et les enseignants

 « Ces réceptions vont nous permettre d’avoir une stratégie de vaccination ciblée. C’est vrai que l’ensemble des régions du Sénégal ont reçu leurs doses. Mais, dans le contexte actuel, nous allons travailler dans un ciblage plus affiné, parce que dans la perspective de l’ouverture des classes, nous allons effectivement faire en sorte que chaque enseignant qui entre en classe soit vacciné. C’est extrêmement important dans la stratégie. Mais dans la perspective de l’ouverture universitaire, nous ferons de sorte que chaque étudiant soit vacciné », précise le ministre Diouf Sarr cité par dakaractu.   

L’ambassadeur du Royaume de Belgique au Sénégal, S.E. Hubert Roisin, d’ajouter que « plus de 300 mille Sénégalais sont en attente pour la prise de leur deuxième dose d’Astra Zeneca. En concertation avec l’ensemble des partenaires et le gouvernement du Sénégal, il a été décidé de faire parvenir ces doses de vaccins le plus rapidement possible. C’est pour répondre à un besoin urgent. La Belgique s’est inscrite dans la volonté du Gouvernement Sénégalais de lutter contre la pandémie par le don de vaccin, mais aussi par le don de matériel médical à hauteur de 300 millions de F Cfa ».

4- Manifestation contre la vie chère : Y en a marre et Cie à Guédiawaye, ce dimanche

« Après avoir agressé notre pouvoir d’achat, ils agressent nos libertés. L’Etat néocolonial du Sénégal vient d’interdire la manifestation contre la vie chère, à l’appel de Noo Lank. And Taxawu Askan Wi (Ataw), Forces démocratiques du Sénégal (Fds), Y en a marre (Yem) et le Frapp dénoncent cette interdiction illégale et illégitime », a-t-on indiqué dans un communiqué reçu du coordonnateur du Frapp.

Selon Guy Marius Sagna, les raisons invoquées pour interdire cette manifestation sont fallacieuses et montrent que le président Macky Sall n’a toujours pas compris les Sénégalais.  

« Ataw, Fds, Yem et le Frapp appellent tous les Sénégalais à la marche contre la vie chère qui aura lieu ce dimanche 12 septembre à partir de 9 h, de la grande porte du lycée Seydina Limamoulaye à la préfecture de Guédiawaye. Contre la vie chère et pour la sauvegarde de nos libertés, tous à Guédiawaye ce 12 septembre à 9 h ! », ont-ils informé à leur tour.

5- Sécurisation de son exploitation pétrolière : Une entreprise turque pour blinder le Sénégal

En vue de protéger l’exploitation de ressources halieutiques et bientôt de gisements d’hydrocarbures off-shore, la marine sénégalaise et les agences de sécurité maritime du pays ont confié à la société turque Havelsan une étude de projet qui vise à installer des radars de surveillance le long du littoral.

La révélation est faite par Africa Intelligence cité par notre confrère Thierno Diop, à travers son numéro paru , mardi 7 septembre 2021, sous le titre “pour sécuriser les côtes, le contre-amiral Wade teste le Turc Havelsan”.
Havelsan développe des solutions de cybersécurité au profit de la très stratégique Organisation nationale du renseignement (Turquie).

La société turque qui a été choisie est un pilier de la défense au pays d’Erdogan. HAVELSAN a été fondée en 1982 en tant que société détenue et affiliée à la Fondation des Forces Armées Turques. A en croire le journal en ligne, le rapprochement entamé l’année dernière entre la société turque d’électronique, de défense Havelsan et l’état-major sénégalais se précise.

“En juillet, ajoute la même source, le contre-amiral Oumar Wade a ainsi confié à l’équipementier une étude de projet préliminaire à l’installation le long du littoral d’un système de radars dédié à la surveillance maritime”. “Ce dispositif doit permettre de mieux coordonner les opérations de reconnaissance et de patrouille, ainsi que d’améliorer l’inter-opérabilité entre les différentes agences de sécurité maritime.

5 (bis)- Le journaliste Cheikh Diaby claque la porte de la 2sTv

C’est acté. Le journaliste, Cheikh Diaby a démissionné ce vendredi de la 2sTv. Selon nos informations, cette décision était prévisible, puisque le présentateur avait été démis de ses fonctions de rédacteur en chef de la première chaîne de télévision privée du Sénégal. 

Ses apparitions sur les grands plateaux se faisaient de plus en plus rares. Cheikh Diaby quitte ainsi la 2s pour la 2e fois, informe Seneweb.

6- Actu internationale

 Les 20 ans du 11-septembre : L’Amérique se souvient des 3 000 victimes des attentats

À DÉCOUVRIR

 L’Amérique célèbre samedi les vingt ans du 11-Septembre au cours de cérémonies mémorielles et solennelles d’hommage aux quelque 3 000 morts des attentats d’Al-Qaïda, dans une ambiance alourdie par le retrait américain chaotique d’Afghanistan

En deux décennies, le temps d’une génération, les attentats jihadistes les plus meurtriers de l’Histoire sont désormais ancrés dans l’histoire politique et la mémoire collective des États-Unis, mais la douleur des familles de victimes et des survivants demeure extrêmement vive.

Le président Joe Biden, fragilisé par la débâcle en Afghanistan, présidera en silence l’hommage aux 2 977 morts (dont 2 753 à New York) depuis l’impressionnant mémorial de Manhattan construit au pied de nouveaux gratte-ciels, sur « Ground Zero », où s’élevaient jadis les tours jumelles du World Trade Center (WTC). (France24)

CEDEAO en Guinée : “Nous avons vu Alpha Condé… échangé avec Mamady Doumbouya”

Après avoir suspendu la Guinée, la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a envoyé une délégation chez le Colonel Mamady Doumbouya, ce vendredi 10 septembre. Ce, afin d’entamer des discussions pour la stabilité du pays. Les émissaires de la CEDEAO ont pu voir le président renversé Alpha Condé.

“Nous avons eu des échanges positifs avec le CNRD avec à sa tête le Colonel Mamady Doumbouya. Nous avons eu la possibilité de rencontrer le Président Alpha Condé…il va bien”, a déclaré Jean Claude Kassi Brou, président de la commission de la CEDEAO.

A noter que les émissaires de la CEDEAO ne se sont pas prononcés sur le contenu de la rencontre avec le Chef du Groupement des Forces Spéciales le colonel Mamady Doumbouya. Ils ont juste annoncé qu’ils vont rendre compte aux Chefs d’Etat, qui les ont mandatés.

• Décès de Charles Konan Banny, l’ex Premier ministre Ivoirien

L’ancien Premier ministre Charles Konan Banny est décédé en France, a-t-on appris, ce vendredi 10 septembre 2021, auprès de plusieurs sources concordantes.Charles Konan Banny avait été évacué à Paris depuis quelques jours pour raisons sanitaires ; il était atteint de Covid-19.

M. Banny était un acteur clé de la politique ivoirienne. À la suite de la crise ivoirienne déclenchée en 2002, il est nommé Premier ministre de Côte d’Ivoire le 4 décembre 2005 pour conduire le processus de sortie de crise. Il demeurera à ce poste jusqu’au 29 mars 2007.

En septembre 2011, il est désigné à la tête de la « Commission pour le dialogue, la vérité et la réconciliation » en Côte d’Ivoire qu’il conduira jusqu’à qu’en décembre 2014.

M. Banny, qui décède à l’âge de 78 ans, a également dirigé la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) de 1994 à 2005, en tant que gouverneur, avant sa nomination à la Primature ivoirienne. (Avec igfm)

7- Actu sports

• AfroBasket 2021 : Moustapha Gaye éjecte Anne Françoise Diouf et fait appel à Maimouna Diarra

Alors qu’il avait rendu publique la liste des 12 joueuses devant prendre part au prochain AfroBasket Dames, Moustapha Gaye a effectué un réaménagement de dernière minute pour le plus surprenant.

En effet, le directeur technique national et également sélectionneur de l’Equipe Nationale féminine de Basket a fait une croix sur l’ailière Anne Françoise Diouf, qui ne participera pas à l’AfroBasket à Yaoundé. Dans ce même cas de figure, Moustapha Gaye a rappelé Maimouna Diarra.

(Avec Wiwsport)

• FC Sochaux : Omar Daf privé de Joseph Lopy, blessé en sélection

Alors que son FC Sochaux se rend, ce samedi, sur la pelouse de l’AC Ajaccio, à l’occasion de la 7e journée de Ligue 2, Omar Daf devra faire sans son international sénégalais.

Auteur d’une prestation correcte lors du dernier rassemblement des Lions du Sénégal, notamment lors de la victoire face au Congo, Joseph Lopy est malheureusement retourné au sein de son Club avec une blessure. Le milieu de terrain de 29 ans souffrirait d’une douleur à une cheville.

D’après le L’Est Républicain, le dernier entraînement du FC Sochaux, tenu ce vendredi après-midi, ne s’est pas révélé concluant pour le milieu de terrain sénégalais. Conséquence, Omar Daf devra composer sans Joseph Lopy pour le déplacement de samedi soir à Ajaccio (17h00 GMT). (Avec Wiwsport)

• Accusation de viols : Benjamin Mendy reste en détention, procès le 24 janvier

Accusé de viols et d’agression sexuelle et placé en détention provisoire le 27 août, le défenseur français de Manchester City Benjamin Mendy reste en prison jusqu’à nouvel ordre. Une nouvelle audience préliminaire aura lieu le 15 novembre et son procès doit débuter le 24 janvier 2022. (Avec Pressafrik)

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.