Le Café qui réveille l'Info

Top 5 du 24 avril 2021

1- Horreur à l’hôpital Maguette Lo Linguère : 4 nouveau-nés périssent dans un incendie, à cause du climatiseur de l’unité néo natale qui a pris feu…

C’est l’horreur à Linguère, où les populations sont dans la consternation depuis ce matin. En effet, 4 nouveau-nés, des prématurés, sont décédés, emportés par un incendie qui s’est déclaré dans la salle néo natale de l’hôpital régional. Selon, Aly Ngouille Ndiaye interrogé par la Rfm, la cause de l’incendie serait due au climatiseur de la salle néo natale qui a pris feu. Abdou Sarr directeur de l’hôpital, de son coté,  n’a pas voulu, pour le moment répondre aux questions des journalistes, préférant réserver la primeur des informations à ses autorités hiérarchiques.

2- Mame Mbaye Niang sur 7TV : « Ousmane Sonko est un délinquant sexuel un pervers multirécidiviste »

 Selon le chef de cabinet du chef de l’Etat, l’affaire Adjia Sarr n’est pas le premier scandale sexuel lié au leader de Pastef. D’après l’ancien ministre de la Jeunesse, le député a commis des actes similaires dans d’autres salons de massage et avec d’autres filles. Pour enfoncer le clou, Mame Mbaye Niang fait allusion également à une histoire rocambolesque entre Sonko et une fille, qui a poussé cette dernière à s’exiler en France puis au Maroc. Le chef de cabinet du Président Macky Sall écarte toute idée de complot et affirme que le camp du pouvoir détenait toutes ces informations avant la dernière élection présidentielle, mais n’a pas jugé nécessaire de les dévoiler. Mame Kane Mbaye Niang déclare à l’endroit du leader de PASTEF que ce qui s’est passé ne se reproduira plus, allusion faite aux manifestations violentes qui ont secoué le pays. « Pour son propre plaisir et ses vices, Sonko a ameuté tout le Sénégal ».

3- Alioune Badara Cissé à Quartier Général : « Macky est influençable, mon frère a changé, l’administration d’un pays n’est pas l’affaire d’un seul homme… »

Sur le même sujet

Membre fondateur de l’APR et actuel Médiateur de la république, ABC n’a pas été tendre avec le chef de l’Etat. « Nous avons un bon président dans le comportement et dans le caractère. Mais il est facilement influençable. Quand on est une personne d’une seule oreille, et facilement influençable, ça devient difficile. Il n’est pas resté le même du tout. Mon frère a changé et je pense que c’est tout à fait normal il fait face à des rigueurs d’exercice du pouvoir, de l’administration, de l’économie, du social dans un pays parfois même en déliquescence », constate ABC.

Pour le Médiateur de la république, « (Le président) a fondamentalement besoin d’un premier ministre. L’administration d’un pays n’est pas l’affaire d’un seul homme. On a beau être un adepte de l’accaparement, c’est énormément de travail. Ce n’est pas seulement Dakar », plaide Alioune Badara Cissé qui s’est prononcé sur le débat du troisième mandat : « Je l’ai entendu dire que c’est de son fait et de son gré qu’il a fait introduire dans la constitution la limitation du mandat à deux. Mais on ne l’a pas entendu dire qu’il veut faire un troisième mandat. Même si tout semble s’y prêter. Nous attendons qu’il veuille se renier. En ce moment les sénégalais feront ce qu’ils avaient fait ».

4- L’hécatombe sur les routes continue : 5 morts dans un accident de la circulation à Mboro

Quelques 5 personnes ont péri dans un accident de la circulation survenu vendredi soir dans le village de Sao, entre Darou Khoudoss et Notto Gouye Diama dans le département de Tivaouane (Thiès), informe le Soleil.

L’accident impliquant un camion des ICS et un véhicule particulier a aussi occasionné 5 blessés graves, selon les témoins. Ces derniers sont acheminés à l’hôpital Amadou Sakhir Ndiéguène de Thiès par les éléments des sapeurs-pompiers qui ont également déposé les dépouilles à la morgue de ladite structure sanitaire.

5- Aéroports : Macky Sall décide de fusionner les ADS et l’AIBD

Un conseil présidentiel consacré à la stratégie hub aérien et touristique 2021 – 2025 a réuni les acteurs du secteur autour du Chef de l’Etat au Palais aujourd’hui.  C’était pour les besoins d’un conseil présidentiel consacré à la stratégie hub aérien et touristique 2021 – 2025. Il a clairement été affiché l’ambition de notre pays d’être le premier hub aérien et touristique en Afrique de l’ouest.
Ce plan stratégique selon une note brève issue de ce conseil, articulé autour de plusieurs projets vise à positionner le Sénégal comme attraction mondiale dans le tourisme et référence dans le trafic aérien en Afrique. À l’issue des échanges avec les différentes parties prenantes de cette nouvelle stratégie hub aérien et touristique, le président Macky Sall a tiré les conclusions de cette rencontre. Il s’agit selon la source notamment de la sécurisation définitive du périmètre foncier du centre d’émission de portée de l’Asecna pour garantir la sécurité de la navigation. Le chef de l’état a également annoncé la fusion Aibd-ADS avec un redéploiement optimal du personnel.

La rédaction de SenCaféActu


  

Les commentaires sont fermés.