Le Café qui réveille l'Info

Top 5 du 14 avril 2021

1- Les Universités dans la tourmente : Les enseignants du Saes décrètent une grève de 72 h

Les enseignants affiliés au Syndicat autonome de l’enseignement supérieur (SAES) ont décidé de boycotter les amphithéâtres pour 72h à partir de ce mercredi. Il s’agit à travers cela de protester contre le non-respect des accords signés avec l’État.

« Le Saes informe avoir fait preuve de bonne volonté et à interpeller le ministre de l’Enseignement supérieur de la recherche et de l’innovation pendant plus d’une année à propos des textes de gouvernance des universités, de l’audit du processus d’orientation des bacheliers, de la finition et la livraison des infrastructures pédagogiques dans les universités publiques et de la valorisation des conditions de recherche », informe le Saes dans un communiqué.

Face à l’inertie de leur ministère de tutelle, les syndicalistes décident de lancer un mot d’ordre d’avertissement aux autorités. Ils demandent à leurs camarades de surseoir à leurs cours, soutenance de mémoire, délibérations pendant ces 72h, selon l’Asnews.

2- Affaire Adji Sarr-Sonko/ Injures et menaces de mort contre le juge Mamadou Seck : Deux femmes arrêtées

Les deux suspectes ont été cueillies par le Groupe d’intervention rapide de la Division des investigations criminelles dans le cadre d’une enquête sur des menaces de mort qui visaient le juge du 8e cabinet, Mamadou Seck. Le juge avait en charge le dossier Adji Sarr/ Ousmane Sonko avant qu’il ne se retire pour des raisons personnelles.

Selon Libération, Anta Diagne et Yaye Ciré Cissokho ont été mises à la disposition du parquet la semaine dernière. La première est en détention préventive alors que la seconde a obtenu une liberté provisoire. « Nous t’attendons sur le dossier Sonko. Nous te surveillons et ta famille de Tivaouane aussi. Du sang va couler, mais pas seulement des manifestants. Vous et vos familles allaient payer. Nous le jurons » ! Tel est le message, selon Libération, qui a été envoyé au juge d’instruction Mamadou Seck le 28 février 2021. Mais, il aura fallu à la Division des investigations criminelles plusieurs semaines pour procéder à des interpellations suite à d’intenses investigations techniques.

À DÉCOUVRIR

3- Achat de vaccins anti Covid-19 : Les Etats-Unis offrent 1 milliard 100 millions de francs au Sénégal

« Le gouvernement des États-Unis, par l’intermédiaire de l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID), a accordé un financement supplémentaire d’environ 1,1 milliard de F CFA (2 millions USD) à titre d’assistance technique dans le cadre de la campagne de vaccination contre la Covid-19 au Sénégal », indique l’ambassade américaine dans un communiqué. 
 Le document transmis à l’APS signale que depuis le début de la pandémie, l’USAID a accordé au Sénégal une aide de plus de 5 milliards de F CFA (9 millions USD) pour « ralentir la propagation du virus, renforcer les efforts de surveillance, améliorer la prise en charge des personnes affectées et atténuer l’impact de la maladie ». 
 Selon la même source, « cette nouvelle subvention de 2 millions de dollars de l’USAID s’inscrit dans le prolongement des efforts déjà accomplis et vise à faciliter l’accès du public à des vaccins essentiels contre la pandémie de Covid-19 ». 
 

4- Section de recherches de la gendarmerie : Le Commandant Abdou Mbengue cède son fauteuil à Aliou Ndiaye redoutable commandant de Thionk

À la tête de la Section de recherches, corps d’élite de la gendarmerie depuis 2018, en remplacement du colonel Issa Diack, le Commandant Abdou Mbengue, va céder son fauteuil à un tout autre jeune brillant limier, le capitaine Aliou Ndiaye présentement en poste à la brigade de Thionk. Le passage de Abdou Mbengue à la Section de recherches n’a pas été un long fleuve tranquille, mais nombreux sont les concitoyens à louer le travail de ses hommes. Promu Lieutenant-colonel, il devient selon « les Echos », le patron des Gendarmes de Dakar. Le commandant Abdou Mbengue avait dirigé les compagnies de Kolda, Mbour et Dakar. Il avait effectué une mission au Mali avant de diriger la Section de recherches de la gendarmerie qu’il quitte après de bons et loyaux services.

5- La Lonase va interdire les sites de paris en ligne

Ce lundi 12 avril 2021, le tribunal hors classe de Dakar a ordonné l’interdiction des sites de paris en ligne suite à l’assignation reçue par le juge et dont la lonase a cité Orange, Free, et Expresso comme les principaux fournisseurs. Selon l’Observateur, le juge a tout de suite ordonné aux opérateurs de mettre fin à ce secteur qui semble ne pas respecter les normes de la législation. Ainsi, les Parions sports, Betclic, Genybet, Alls-lots, Jackpot city Casino, Ruby fortune Casino, Spin Casino, Gaming Club, Ubi net, Winamax, Royal Vegas, Pmu, Zebet, Bwin, France Pari et Magisk Lots vont être interdits des réseaux sociaux car constituant une concurrence déloyale en complicité avec les opérateurs.

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.