Le Café qui réveille l'Info

SenCaféActu du 7 avril 2021

1- Acquisition de nouveaux avions militaires : Le Sénégal se blinde et renforce la sécurisation de ses frontières maritime, terrestre et aérienne

Pour le renforcement des capacités de son armée de l’air, le Sénégal a réceptionné ce matin cinq aéronefs de types différents. Il s’agit d’un avion Casa-235 MPA et de quatre aéronefs KA-1S. L’avion CASA-235 MPA (Maritime Patrol Aircraft, est un appareil doté d’un système de mission de patrouille maritime de dernière génération. Ce qui constitue « une avancée remarquable pour le Sénégal compte tenu des nombreux défis sécuritaires auxquels il fait face dans ses eaux sous juridiction », a salué le ministre des forces armées, Me Sidiki Kaba qui présidait la cérémonie, relayée par Dakaractu. 

Par ailleurs, le ministre de noter qu’avec l’acquisition des avions KA-1S, le Sénégal vient de franchir un pays important en matière de capacité aérienne. Car ces avions pourront d’une part, participer à la défense de l’espace aérien sénégalais, mais également appuyer les autres composantes des forces de défense et de sécurité, dans les missions au combat ». Maître Sidiki Kaba exhorte la hiérarchie militaire ainsi que chacun des aviateurs, à développer toutes les mesures de sauvegarde et à assurer une exploitation opérationnelle de ces équipements dans les meilleures conditions de sécurité…

2- Observation du croissant lunaire : Le Cadre Unitaire de l’Islam sauve la Conacoc, un comité transitoire mis en place

Voici l’intégralité du communiqué du Cadre : « Le Cadre Unitaire de l’Islam au Sénégal a invité ce jour mardi 06 avril 2021 la CONACOC à une réunion de concertation en vue de retrouver l’unité des musulmans dans l’observation du croissant lunaire, avec l’accompagnement du Ministère de l’intérieur.

A l’issue de cette réunion ouverte par le Ministre Antoine Félix Abdoulaye Diome, Il a été décidé de mettre en place un comité de pilotage transitoire codirigé par Messieurs Ahmadou Cissé Ndiéguène, Dr Mohamed Bouchra Dièye, et Oumar Diène.

Ce comité provisoire de la CONACOC organisera, dans l’unité et pour l’intérêt des musulmans, l’observation du croissant lunaire en vue du mois de Ramadan rédempteur, et poursuivra son travail dans les mois à venir pour consolider la CONACOC et améliorer ses modalités de travail.

Le Président

Cheikh Ahmet Tidiane SY »

3- Lgbt : « A qui veut l’entendre que sur cette question le Sénégal est intransigeant. Le Sénégal est dans sa ligne de conduite et ne va pas en sortir », indique Mamadou Sow Secrétaire d’Etat aux droits humains

Le Sénégal adhère au partenariat pour un gouvernement ouvert (Pgo) assure l’égalité des sexes. Les pays membres du Pgo, devraient fournir et offrir leurs services aux membres de la communauté Lgbt. Bien qu’ayant adhéré en 2018 au Pgo, le Sénégal n’est pas disposé à adhérer à ce critère.

Le secrétaire d’État auprès du garde des sceaux, chargé de la promotion des droits humains et de la bonne gouvernance, Mamadou Saliou Sow, se veut formel : « Le Sénégal est dans sa ligne de conduite et ne va pas en sortir. Le président de la république a assuré que tant qu’il sera président, il ne va jamais accepter de cautionner cela. Au Sénégal, nous avons notre culture, des réalités et valeurs culturelles, sociales, religieuses. Le président m’a donné des instructions fermes en me disant :  » Dites aux journalistes, dites à la société civile et à qui veut l’entendre que sur cette question le Sénégal est intransigeant. Le Sénégal est dans sa ligne de conduite et ne va pas en sortir », assure le Secrétaire d’Etat.

4- Présence de forces obscures au Sénégal : Le colonel Diouma Sow dément les rumeurs

Lors d’une édition spéciale diffusée sur la Tfm, le chef du Centre de planification de conduite des opérations, colonel Diouma Sow, dit n’avoir jamais identifié de forces obscures sur le territoire national. Il affirme qu’« une menace n’est pas venue en dehors des frontières pour perturber la quiétude des Sénégalais ».

Selon toujours le colonel Diouma Sow, le Sénégal a, « en permanence, des unités entraînées et équipées qui sont prêtes à intervenir à tout moment. Les armées ne font pas que se déployer sur les frontières, tout est prévu. Les forces de sécurité et de défense ont la même mission de protéger les compatriotes de toutes forces occultes ou obscures ».

Sur le même sujet

5- Oumra en Arabie Saoudite : Seules les personnes vaccinées ou immunisées seront admises à la Mecque

Seules les personnes vaccinées ou immunisées contre le Covid-19 seront autorisées à effectuer la oumra, le petit pèlerinage à La Mecque, durant le mois de jeûne musulman du ramadan qui commence à la mi-avril, ont annoncé lundi dernier les autorités saoudiennes. Le ministère du Hajj a indiqué dans un communiqué repris par l’AFP que « seules les personnes immunisées » contre le coronavirus seraient autorisées à effectuer la oumra ou les prières dans la Grande mosquée de La Mecque dès le début du ramadan.

Cette mesure s’applique notamment aux personnes ayant reçu les deux doses de vaccin nécessaires et à celles ayant reçu une seule dose depuis au moins quatorze jours. Le ramadan entraîne habituellement à La Mecque une grande affluence de fidèles venant d’Arabie saoudite et d’autres pays musulmans.

6- Actu internationale

– La faim va frapper beaucoup de populations, à cause de la pandémie du Covid-19

La hausse des prix alimentaires et des matières premières combinée à la perte de revenus due à la pandémie de Covid-19 va affamer toujours plus de personnes dans le monde. « Sans mesures d’intervention, le déclin des revenus en 2020 et l’augmentation des prix alimentaires vont conduire à 62 millions de personnes souffrant de la faim dans le monde, soit quatre millions de plus », avertit le Fonds monétaire international (FMI) dans son rapport sur les perspectives économiques mondiales, publié mardi 6 avril. (Francetvinfo)

– Russie : Poutine s’octroie de nouveaux mandats présidentiels jusqu’en 2036

À 68 ans, le président russe a signé, lundi 5 avril, la loi lui permettant de se présenter pour deux nouveaux mandats présidentiels. Elle avait été validée par un référendum sans suspense en juillet 2020. Elle ouvre la voie au maintien de Vladimir Poutine au Kremlin jusqu’en 2036. (Rfi)

7- Actu sports

– RFI Marc Vivien Foe : Idrissa Gana Guèye et Boulaye Dia nominés

Prix Remporté par Victor Oshimen l’édition précédente, le prix Marc-Vivien Foé est de retour. Deux sénégalais figurent sur la liste des 11 joueurs en lice pour ce trophée.

C’est peut-être une baisse du taux de participation des Sénégalais à cette “compétition” qui récompense le meilleur joueur africain de la Ligue 1 (France). Rappelons que l’année passée, ils étaient 4 joueurs : Mbaye Niang (transféré), Edouard Mendy (transféré), Habib Diallo (changement de club) et Gana Gueye. Ils n’ont pas été retenu dans le trio final.  Pour l’édition 2021 on retrouve le milieu de terrain parisien Gana et le buteur du Stade de Reims, Boulaye Dia. (wiwsport)

– Face-à-face avorté à cause de la violence, les agresseurs attaquent des automobilistes sur la Vdn : Le combat Modou Lo-Ama Baldé délocalisé en Gambie ?

L’affiche royale montée par le promoteur Luc Nicolaï risque de ne pas se tenir en terres sénégalaises. Selon nos informations Modou Lo et Ama Baldé devraient s’affronter en Gambie pour des raisons de sécurité. Déjà, ce mardi, après l’annulation du face à face entre les deux lutteurs, le nom Banjul a circulé. Surtout que l’arène nationale qui est prévue pour abriter cette belle affiche est trop petite. Pire, Ama habite non loin du stade. Un risque que ne serait prêt à prendre le promoteur afin d’éviter des tensions à la fin du combat. En tout cas, la piste serait déjà en train d’être étudiée pour que ce combat entre le roi des arènes et Ama Baldé puisse se tenir dans d’excellentes conditions, selon Igfm.

– Ligue champions : Bayern-PSG ce mercredi : Un air de revanche dans l’air, Gana et Abdou Diallo dans le groupe parisien.

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.