Le Café qui réveille l'Info

SenCaféActu du 1er Avril 2021

1- Le rapport du Département d’Etat américain dénonce la mainmise du pouvoir sur la RTS, le Soleil et l’APS dirigés par des militants « du parti au pouvoir », Macky Sall réagit et demande « la modernisation de la gouvernance des médias publics »

« Le gouvernement « continue d’influencer les informations et les opinions par le biais de la Radiotélévision Sénégal (RTS) », indique le rapport américain qui se félicite du travail des médias privés.

« A côté, plus de 10 chaînes de télévision privées diffusent de manière indépendante. Selon la loi, le gouvernement détient une participation majoritaire dans RTS et le président contrôle directement ou indirectement la sélection de tous les membres du personnel exécutif de RTS. Au-delà de la RTS, des membres du parti au pouvoir du président Sall, nommés par le président, contrôlaient tous les autres médias publics, y compris l’Agence de presse sénégalaise et le quotidien Le Soleil ; les rapports de ces médias étaient souvent biaisés par le gouvernement. Les journalistes ont parfois pratiqué l’autocensure, en particulier dans les médias contrôlés par le gouvernement », se désole le Département d’Etat américain.

Moins de 24h après la publication du rapport américain sur les médias d’Etat, le président Macky Sall a demandé « au ministre de la Culture et de la Communication, de lui faire parvenir des propositions consensuelles, concernant la modernisation de la gouvernance des entreprises publiques de presse », rapporte le communiqué du conseil des ministres de ce mercredi.

2- Leçons apprises des émeutes de l’affaire Sonko-Adji Sarr : Guediawaye expérimente une nouvelle relation entre la Police et les populations

Lors d’un atelier organisé le mardi dernier, le Commissaire central de Guédiawaye, Madjibou Lèye, a déclaré : « Les derniers évènements qu’on a connus au Sénégal, ont démontré à suffisance que la sécurité est au cœur de la vie. On ne peut pas envisager une bonne politique sans sécurité. On ne peut pas envisager un essor politique sans sécurité. Donc, rien ne peut s’envisager sans sécurité. C’est ce qu’il faut faire comprendre aux populations ».

Commissaire Lèye de révéler : « On organise parfois des repas de corps à l’occasion desquels on invite des populations qui viennent manger avec nous. C’est une façon de dire aux gens que vous ne devez pas avoir peur de la police. On doit s’approprier la police ». La Municipalité de Wakhinane Nimzat et l’Ong intermondes ont engagé des pourparlers dans le sens d’améliorer cette relation, rapporte la Rfm.

3- Sur le front de l’Affaire Sonko-Adji Sarr : Le chef du protocole de Sonko prêt à répondre à la police si la procédure est respectée, Me El Hadji Diouf et Abass Fall ne disent pas la même chose sur l’état de santé d’Adji Sarr

Convoqué hier matin pour audition à la Division des investigations criminelles, le chef du protocole d’Ousmane Sonko n’a pas déféré à la convocation. Djiby Gueye Ndiaye dit avoir été informé verbalement et pas de façon officielle. Toutefois, il se dit disposé à répondre à la DIC si on y met la forme. Le collaborateur de Sonko devait être entendu sur les manifestations du 08 février devant le domicile du patron du Pastef, a fait savoir son parti.

Sur un autre front, l’état de santé d’Adji Sarr oppose Me El Hadji Diouf à Abass Fall. « Adji Sarr est en danger elle doit être sauvée et retirée de là où elle se trouve. Elle est torturée »,avait alerté avant-hier Abass Fall, coordonnateur du parti Pastef à Dakar. Une information que l’avocat de la masseuse, Me El Hadji Diouf a vite démentie au micro de Sénégo : « Tout ce qu’Abass Fall) a dit, c’est archi-faux. Adji Sarr se porte bien. Elle se porte comme un charme. Contrairement à ce qu’a dit Pape Ndiaye, chroniqueur judiciaire à Walf. C’est de la manipulation », a déclaré l’avocat de la masseuse.

4- Un nouvel acte posé par Serigne Mountakha Mbacké : Le marabout, touché par la souffrance des insuffisants rénaux de Touba, offre 30 millions pour la construction d’un centre de dialyse

La prise en charge des malades souffrants d’insuffisance rénale préoccupe au premier chef le khalif général des mourides. Cheikh Mouhamadou Mountakha a apporté une contribution financière de 30 millions pour la construction d’un centre de dialyse qui, au terme, va abréger la souffrance des malades et diminuera par la même occasion le nombre de personnes inscrites sur la liste d’attente, (plus de 300) car pouvant prendre en charge 210 hémodialysés. Alors que seulement, 8 machines sont disponibles au niveau du public dans la cité religieuse pour la prise en charge de 28 patients seulement, informe notre confrère Abdoulaye Diagne de Almouridiyyah Tv.

5- Le premier acte de la plus grande centrale électrique au Sénégal posé : Centrale entièrement financée par des privés sénégalais, une fierté nationale

Sur le même sujet

 La pose de la première pierre de la plus grande centrale électrique du Sénégal et de l’Afrique de l’Ouest, a eu lieu ce mercredi 31 mars 2021, au Cap des Biches. Cet évènement placé sous le haut patronage du Chef de l’Etat, Macky Sall, a été présidé par Mme Sophie Gladima, ministre de l’Energie et du Pétrole, informe Leral.

Pour rappel, d’une capacité de 300 mégawatts, elle est entièrement financée par des Sénégalais regroupés dans un consortium dénommé West African Energy. La cérémonie s’est déroulé en présence du Directeur Général de la Senelec, Pape Demba Bitèye, Samuel Ahmed Sarr, Directeur Général de West African Energy et ses partenaires, Arona Dia, Abdoulaye Dia Senico, Khadim Bâ Locafrique et Moustapha Ndiaye, ainsi que les sociétés Senelec, Calik Energy, General electric, African Finance Corporation (AFC), Coris Bank.

6- Actu internationale

– CPI : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés en appel

Dans la décision qui a été lue par le juge Chile Eboe-Osuji ce mercredi, la chambre d’appel de la Cour pénale internationale indique qu’elle rejette l’appel du procureur et confirme la décision de première instance. Pour rappel, en janvier 2019, l’ancien président ivoirien et l’ex-chef des Jeunes patriotes avaient été acquittés.

– Tentative de coup d’État ratée au Niger : Arrestation de Amadou Gourouza, le Capitaine meneur des assaillants

Niamey s’est réveillée hier brusquement avec une attaque à l’arme lourde entre la garde présidentielle et un groupe de militaires sous la conduite du Capitaine d’escadrille Gourouza Amadou. Il était à bord de 3 pickups à mitraillettes. Cette tentative de coup d’État qui n’a pas abouti intervient à deux jours de la prestation de serment du tout nouveau Président élu Mohamed Bazoum, prévue le vendredi 02 Avril. Les assaillants n’ont pas fait le poids face à la garde présidentielle qui, elle aussi, lourdement armée a riposté.

7- Actu sports

– Sensation : L’Allemagne battue à domicile par la Macédoine

Après 17 victoires consécutives en qualifications du Mondial, l’Allemagne a été battue à domicile à Duisbourg mercredi 2-1 par la surprenante Macédoine du Nord, cassant du même coup la dynamique de sa préparation pour l’Euro cet été. Les Allemands sont troisièmes de leur groupe de qualification pour le Mondial-2022 au Qatar avec 6 points, derrière l’Arménie (9 pts) et à égalité avec la Macédoine. (FR24)

– Coupe CAF : Mme Wardini remet 30 millions au Jaraaf

Soham wardini, maire de Dakar, a remis 30 millions au représentant du Sénégal en Coupe de Confédération africaine de football (Coupe CAF). Le Jaraaf , qui recevra le Fc Salitas du Burkina Faso, le 4 avril prochain, peut revenir à la deuxième du groupe, en cas de succès.

Lire aussi:

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.